Articles tagués : t&t; tunnels & troll; jdr; kerlaft; jeu de rôle; jeux de rôles; kerlaft le roliste

tunnels & trolls Partie du vendredi 27 juillet

Chez Kerlaft ce vendredi

Dernière partie de l’été orchestrée par mon ami Madeclaid.

Nous serons 5 joueurs et joueuses d’expériences hétéroclites.

Je ne connais par les règles ni sous quelle version nous allons jouer.

=>voici ce qu’en dit le grog<=

Il semble que ça ressemble à dungeon crawling avec des combats de groupes et peu de rôle play dans un monde générique ou la part belle est donnée à la baston façon PMT (porte monstre trésor)
À voir!

image

Arg on va être 7
Ça va être un joyeux bordel!
Version 8 vf encore non partagée sur le net

Bilan

Questions règles et jeu, Le système du tirage des carac avec explosion de dés peu être marrant mais ça manque d’harmonie entre les joueurs, il faudrait conseiller au mj d’aplatir un peu les scores surtout qu’un bon jet de dés fait monter de niveau. Sinon pour le reste c es la vielle mécanique rodée des bons vieux PMT old school. Par contre j’ai bien aimé le principe des attaques de groupes qui prennent en compte les sommes des dégâts et des touchers du groupe plutôt qu’à l’individuel, ce qui soude l’équipe et simplifie la gestion des combat. de même les bonus globaux qui tiennent compte de l’ensemble des caracs fluidifient drôlement bien le jeu

Pour la partie ça à été le fun total, des joueur au mieux de leur forme pour mettre le dawa les jeux de mots et situations cocasses ont mitraillés de toute part et les crampes d’estomac ont fait vraiment mal a force de rire a en pleurer.

Le scénario :  retrouver la sacoche d’un messager Nain perdu entre la surface et une mine des profondeurs,  un faux marchand distributeur de médaillons piégés à coup de panthères voleuse d’âmes inter dimensionnelles (à téléportation de masse solitaire selon notre bimbo) des hommes lézard donneur de maracas, un peuple d’hommes hyènes belliqueux et froussard et un dieu nounours sodomiseur de musiciens.

Mention spéciale à notre voleur avec son jeu d’acteur atrocement arrogant et délicieusement opportuniste et son fidèle suivant suicidaire et dépressif traumatisé par les punitions d’un dieu Ours. Les guerrières : une bimbo d’une bêtise surjouée et une autre tellement grosse et moche que le casque était de rigueur qui se faisais bâcher à chaque fois qu’elle ouvrait la bouche. Moi au milieu à essayer de m’accrocher à la trame du scénario et le le MJ bonne pâte se tenant la tête par moment espérant vaguement un sursaut d’intelligente implication de ses joueurs…

Bref : on s’est bien marré

Catégories : jeux de rôles | Étiquettes : | 6 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :