Articles tagués : jdr

Quelques news et un petit point Rôliste. 2017 le rôliste est sauvé de l’extinction

Bonjour les amis,

Ayant offert http://www.kerlaft.com à la communauté, il était tant que je revienne ici pour papoter un peu ici et y glisser des billets d’humeur 🙂

Je sais pas pour vous, mais pour moi, il semble que depuis 2013 où j’ai crée ce blog, les JDR et sa perception auprès du grand public ou même de la communauté rôliste ai bien évolué.

A l’époque, il y avait encore un fossé entre les joueurs, les associations, chaque table de jeux, le grand public. Les séquelles sectaires de Familles de France et de Mirelle Dumas restaient des cicatrices vivaces …

Kerlaft le Rôliste s’est alors révélé, et a entrepris de réunir la planète avec son GPS rôliste, de s’afficher en convention et dans la rue pour soutenir et défendre notre beau loisir en brandissant son livret Rouge, a envahi facebook de sentiment de bisounoursitude, et a même créé un média pour permettre de réunir la communauté rôliste et permettre a ses acteurs de rencontrer leur public.

J’exagere un peu (même beaucoup), mais je reste persuadé que mon entrain et ma bonne humeur ont permit de catalyser les initiatives et ont redonné espoir, envie et courage à ceux qui croyaient a notre loisir.

C’est alors que la communauté s’est reformée, les dormeurs se sont réveillés, c’est redevenu cool d’être geek, les cf sont arrivés, d’abord sur des élans de solidarité puis repris par des mega corpos , aventures et les youtubers ont explosés l’audimat… bref le JDR est revenu et a refait sa place dans le paysage ludique, on ne s’en cache plus, même les écrivains, les hommes politiques et les gameurs de pc font leur « coming out » rôliste.

Du coup, je me demande si aujourd’hui le JDR a encore besoin d’être défendu. Les associations et conventions fleurissent, les joueurs sortent de leur caves, et des milliers d’euros sont brassés en crownfounding.

Il y a de nouveaux fossés qui se creusent malgré tout, celui des mega corpos vs les artisans, celui des collectionneurs vs les utilisateurs, celui de la multiplication des reboot vs les créations locales… Tellement de choses évoluent que j’ai du mal a suivre.

D’après vous, quels sont les nouveaux combats d’aujourd’hui pour sauver le fun, la naïveté et la simplicité qui devraient caractériser la pratique de notre loisir préféré : le JDR?

Publicités
Catégories : Uncategorized | Étiquettes : , , , , , , | Un commentaire

L’invocation/Interview de Star téléportée de Kerlaft le Roliste : Expérience 007 Fréderic Dorne de JDR Edition

Nous rôlistes, sommes tous des rêveurs, nous aimons vivre des aventures improbables,  nous aimons nous faire peur. Aussi chacune de nos aventures commence par le postulat : et si…

Et si notre monde n’avais pas connu la révolution industrielle? Si nous étions restés à l’âge de la vapeur des années victoriennes, et si notre futur était celui des descriptions de Jules Vernes mais en beaucoup plus sombre… SteamShadows est ce monde et nous allons l’étudier.

logodef

Afin de parfaire ses connaissances rôlistes de ce monde qui l’entoure et partager ses merveilleux secrets, Kerlaft le Roliste va donc une fois de plus user de la plus puissante des magies pour réaliser son sortilège d’Invocation / Interview de Star téléportée.

A toutes fins utiles je rappelle comme à l’accoutumée les détails techniques de cet extraordinaire sortilège :

Description du sort : Invoque par téléportation dans un pentacle/cercle d’invocation et contrôle une ou plusieurs stars pendant 1d16 questions. La cible doit répondre à ces questions en disant la vérité et me remettre à la fin sa fiche de personnage. A la fin du sort la ou les cibles retournent à leur endroit d’origine.

(Nota Bene : Il est déconseillé d’invoquer la ou les stars à l’heure du bain ou à d’autres moments incongrus pour des raisons évidentes…)

Temps d’incantation : Immédiat

Durée du sort : 1d16 tours

Portée d’acquisition de la cible : illimitée

Zone d’effet : stars invoquées dans le pentacle chez le jeteur de sort

Dégâts : aucun sauf les séquelles psychologiques d’avoir été séquestré et interrogé par Kerlaft le Rôliste

Composants : 1 à plusieurs stars, un grand cercle d’invocation ou pentacle, une liste de questions correspondant au jet de dé, une liste d’excuses longue comme le bras pour avoir importuné la ou les dite(s) Star(s).

Jet de sauvegarde : Aucun (la Star ou les stars invoquée(s) sont forcée(s) magiquement de dire la vérité)
image

Comme le stipule la formule, j’ai dessiné à la craie dans mon salon un cercle d’invocation sur le sol. J’ai également prévu d’ouvrir les fenêtres pour laisser s’échapper les émanations de vapeur.

L’incantation est psalmodiée!

Les lignes de craies s’illuminent d’une violente lumières verte et un portail magique fait d’un savant mélange d’engrenages et de tuyaux de cuivre s’ouvre au dessus du cercle dans un fracas de métal et des sifflements stridents de vapeur verdâtre.

Une échelle de corde descend brusquement par le trou au dessus j’aperçois un magnifique zeppelin.

1 copie

Un homme élégant apparaît, vêtu d’un gilet sobre sur une chemise très victorienne et portant un chapeau haut de forme orné de lunettes compliquées. Je remarque avec inquiétude  l’étrange pistolet aux  mécanismes complexes qui pend à sa ceinture.

C’est Frédéric Dorne, on le dit auteur,  joueur, on lui prête même des liens avec la mini-megacorpo  JDR Édition, une organisation très roliste qui n’en serait pas à son coup d’essai.

Kerlaft le Rôliste sort son dé à 16 faces et fait un 5 : ce seront donc 5 secrets que nous pourrons extorquer à Frédéric Dorne.

New kerlaft tokenSecret 1

Mais d’abord toi, qui t’es?  Est-ce que tu es au moins un roliste? As-tu au moins une petite raison pour laquelle tu te trouves ici?

Frederic DorneUn beau jour de janvier, alors que l’hiver et la rentrée scolaire de 6ème finissaient de me déprimer, un ami m’a invité chez lui pour découvrir un nouveau jeu. C’était un jeu de rôle, l’Œil Noir. On a joué à 3 et j’ai tout de suite adoré le simple concept de parler avec un MJ ! Le soir même, j’improvisais une partie dans l’univers de Star Wars pour faire découvrir l’idée à mon frère. Pour l’anecdote, la grand-mère de cet ami lui avait offert l’Œil Noir car elle trouvait la boîte jolie (!!) et l’avait dénichée dans un supermarché (!!!!).
Je vais passer pour un vieux, mais c’était une autre époque !

New kerlaft tokenSecret 2

Kerlaft le Roliste lève un sourcil intrigué, saperlotte, il est presque aussi ancien que moi mais je me sens pourtant pas si vieux que ça,

Reprenons, roliste c’est entendu mais mes espions m’ont affirmé que tu n’est pas un simple joueur,  il semble que tu soit aussi auteur et d’aucun même affirment que tu tremperai allégrement dans le milieu tant convoité de l’édition! Ne nie pas, mes sources sont fiables…

Frederic DorneA bientôt 40 ans, j’entre dans la catégorie des vieux rôlistes puisque j’ai fêté mon quart de siècle de jdr depuis quelques années déjà. Je suis un joueur compulsif et un MJ tout aussi acharné. Depuis mes 12 ans, je n’ai véritablement arrêté le jdr que pendant une de mes années d’études, par manque de joueurs, et encore, je faisais des parties solo avec ma promise. Tout au long de ces années, je suis passé par les cases d’auteur amateur jamais publié, de fondateur et président de club de jdr, d’animateur de jeu par forum et par mail, d’animateur de webtv (JdrTV, fondée en 2006 http://jdrtv.free.fr/ ) puis tout récemment, de co-fondateur de JdR Editions et enfin de co-auteur et d’auteur à part entière.

logo1

New kerlaft tokenSecret 3

Une perle de sueur froide coule le long de la tempe de Kerlaft le Roliste. Comment est-ce possible ?  Aurait il réussit là où tant d’autre ne l’ont que fantasmé ? Bigre, j’ai peur d’être tombé sur quelque chose de trop puissant pour moi !

Frédéric, heu tu, vous, heu quels sont les ouvrages dans lesquels figurent ton  heu votre nom ?

Frederic DorneNous avons fondé JdR Editions sur Scenarii MedFan, un recueil de 52 scénarios pour tous les univers medfan et tous les systèmes de jeu, avec un ensemble de tables de conversion à la volée très simples d’utilisation. Ce livre a rassemblé pas mal de scénarios de ma plume de ma période 2000-2010 : beaucoup de Warhammer, de D&D et autres jeux avec des épées 🙂 !

Puis cela a été l’édition d’un auteur amateur, Gilles Théophile et son Deus l’Ascension qui a bien marché, puisque nous sommes en rupture. J’ai fait office de chef de projet et j’en ai écrit les 6 scénarios. Cela a été un bon exercice, car je devais montrer tout un univers bien complexe en seulement 6 parties !

deuslivre

Je suis enfin passé à l’écriture en tant qu’auteur principal l’année dernière. Cela faisait juste plus de 20 ans que je jouais avec le concept des zombis et que je testais des mécanismes de jeu et des idées de situations. Quand j’ai eu l’occasion de rassembler tout ça, cela a donné Friday Night’s Zombi, un jeu avec une invasion zombie tous les vendredis, à heure fixe… C’est un jeu qui mélange horreur et comique qui a très bien démarré à sa sortie cet été. Je suis actuellement sur les suppléments à venir, une campagne et l’écran du MJ car cela ne va pas s’arrêter là !

FNZ_livre_petit

Mais un autre jeu me travaillais déjà à cette époque, en fait depuis le Comic-Con 2012, quand j’ai vu passer des cosplayers steampunk devant un décor de maison hantée. Fan de Jules Verne depuis tout petit et grand fan de l’Appel de Cthulhu depuis presque aussi longtemps, mon sang n’a fait qu’un tour. J’écrivais d’une main du zombi et de l’autre SteamShadows.

5 copie
Dans cet univers, l’empire britannique a pris l’ascendant sur le reste du monde grâce aux machines à vapeur d’un savant génial et a aussi découvert que les gentils fantômes qui hantent si souvent les manoirs les plus traditionnels ne sont en fait que des Horreurs cherchant à gagner un pied dans notre réalité. Dans un mélange d’aventure, de vapeur et d’épouvante, SteamShadows est vraiment pour moi ce que j’aime dans le jeu de rôle.
Aujourd’hui, SteamShadows est presque fini et cartonne à 263% en souscription avec des tonnes de goodies débloqués, je suis comblé 🙂 .
http://fr.ulule.com/steamshadows/

New kerlaft tokenSecret 4

Par les magiques moustaches de mon familier, tant de trésors et de merveilles évoquées!

Il faut absolument que je sache comment se procurer ces précieux ouvrages,  où dois-je envoyer en quête mes suicidaires aventuriers?  Qui doivent ils occire pour accéder à ces extraordinaires livres?

Frederic DorneLes jeux de JdR Editions sont distribués dans 20 boutiques un peu partout en France, il suffit souvent de demander pour que la boutique en rupture soit approvisionnée en quelques jours. Il est aussi possible d’acheter en ligne sur le site www.jdreditions.com et nous sommes souvent en conventions et en démonstrations pour présenter et jouer, principalement sur la moitié Nord de la France. Pour SteamShadows, évidemment, il va falloir attendre un peu, mais pas plus de 3 mois après la fin de la souscription car le jeu est vraiment presque fini et, comme tous nos autres jeux, nous mettons un point d’honneur à le sortir à la date annoncée.

STEAMSHADOWSpreview6

New kerlaft tokenSecret 5

Kerlaft le Roliste sent monter en lui l’envie irrépressible de manifester sa joie en courant dans la pièce en criant stupidement comme un lapin crétin mais se ravise, il reste encore un secret à découvrir.

Nous allons maintenant percevoir l’avenir à travers les magiques boules de Crystal, Crystal! Mon fidèle apprenti,  viens par ici je te prie! Réglons la netteté et racontez moi votre avenir et vos projets.

Frederic DorneEnfin trouver un job fixe ! J Plus sérieusement, en matière de jeu de rôle, j’ai 3 autres idées dont une sacrément développée, mais ce ne sont cette fois que des projets dans des cartons. Donc pas de nouveau jeu tout de suite. Je vais plus probablement m’occuper de gérer les prochaines sorties de JdR Editions tout en assurant le suivi de mes bébés. Ainsi, Friday Night’s Zombi verra d’autres campagnes et un écran arriver bientôt, tandis que l’exploration du monde de SteamShadows sera vite poursuivie par une campagne sur le continent américain. Enfin, on nous demande d’autres Scenarii et je dois encore avoir quelques centaines de scénarios écrits et testés quelque part…

carte du monde copie

New kerlaft tokenSecret 6

Il est de bon ton de laisser un petit quelque chose a mes amis lecteurs, se pourrait il que vous les fassiez bénéficier de quelque aumône?

Le regard et le sourire de Kerlaft le Roliste s’illumine lorsqu’il voit Frédéric Dorne plonger la poche de son long manteau et en sortir un étui à parchemin.

Frederic DorneD’une voix digne d’un invocateur, Frédéric Dorne déclare solennellement : « chaque souscripteur de SteamShadows qui soutiendra le projet à partir de ce jour, quelle que soit sa souscription, recevra un cadeau supplémentaire dans son colis (soit 20€ offerts). Il faut qu’il nous envoie obligatoirement un e-mail à contact@jdreditions.com, contenant ses nom, prénom, pseudonyme ulule et souscription choisie et que ses premiers mots soient impérativement : Par KERLAFT !!!. »

Devant une telle déclaration Kerlaft le Roliste sens ses jambes flageoler, s’appuyant sur son bourdon magique il regarde encore interloqué Frédéric Dorne qui pénètre alors dans le téléporteur, laissant ces merveilleux présents derrière lui.

Ho que vois-je? il y a aussi le kit de démo Friday Zombie NightFNZ_livre_petitFNZkitWEB

2 copie

New kerlaft tokenQuel personnage,  si important et pourtant si simple,  je m’en veux d’avoir manqué de déférence à son égard. Merci Frédéric Dorne pour ce témoignage et ces présents.

Longue vie et prospérité à JDR Édition!

Bon ben, c’est pas tout,  mais vu qu’il y a maintenant toute cette buée sur les fenêtres à cause de cette fichue vapeur Steampunk, je penses qu’il serait judicieux de faire les vitres et que j’efface ce cercle d’invocation de mon salon avant que ma dame ne rentre, ça m’évitera pour un fois de me faire vertement enguirlander.

Retrouvez ces cadeaux et plein d’autres dans l’onglet https://kerlaft.wordpress.com/cadeaux-ressources-aides/la-salle-du-butin-et-des-cadeaux-des-lecteurs-de-kerlaft-le-roliste/ en haut de la page et dépêchez vous,  il ne reste que peu de temps avant la fin de la souscription.

3 copie

Catégories : Cadeaux et promos des lecteurs, Invocation interview, Reportages | Étiquettes : , , , , , , , | 2 Commentaires

Le stand Kerlaft le Roliste d’Octogones 4 s’organise! Acte 2

Kerlaft? C’est quoi ce truc là? Pourquoi un pseudo bloggeur roliste tiendrait-il un stand à Octogones?  Qu’est ce qu’on va bien pouvoir y trouver?

J’essaie de me mettre dans la tête des personnes qui découvrent la mention Kerlaft le Roliste dans la liste des exposants à Octogones 4 : La Convention du Jeu et de l’imaginaire !

affiche octogones

Tout d’abord, mon blog ayant pour thème le jeu de rôle, l’imaginaire et le plaisir de jouer, il s’intègre totalement à mon humble avis, dans le joyeux paysage de cette ludique convention.

Donc quelques mots d’explications : ce blog est pour votre serviteur un moyen d’exprimer, à travers le personnage de Kerlaft le Roliste, un insouciant et sympathique magicien atteint du syndrome de Peter Pan, ma passion pour un loisir souvent incompris voir décrié : le jeu de rôle.

La pratique de ce type de jeu m’ayant tellement apporté au niveau personnel, je me fais un devoir à travers mes articles de communiquer sur cette façon agréable de percevoir la vie.

Je milite également pour le roleplay qui à mon sens est la quintessence propre du jeu de rôle. C’est pour moi le moment où l’on transcende toutes les réalités pour ne faire plus qu’un avec son imaginaire. C’est pour moi une sorte d’évasion onirique partagée le temps d’un rôle. Il faut le vivre pour véritablement appréhender ce sentiment d’exaltation, de liberté et de plaisir. Ce moment ressemble à celui où l’on vibre à la lecture d’un passage fascinant d’un livre ou à celui où le cœur palpitant, l’on suit tout excité les trépidantes actions du héros en regardant un bon film. Tout cela couplé au plaisir d’être un acteur qui improvise son script car c’est au travers de votre voix et votre volonté que votre personnage joué s’exprime.

Je vais maintenant vous expliquer ce vous pourrez trouver sur le stand de Kerlaft le Roliste.

Tout d’abord bien sûr : votre serviteur : Kerlaft le Roliste!

wpid-20130922_183139-1.jpg
Présent pendant la majeure partie du salon ( sauf la journée de samedi car les anniversaires de ses enfants sont plus importants que tout les loisirs du monde), je serais pour vous à mon poste, grimé en magicien pour vous présenter :

* Le blog de Kerlaft le Roliste
Pour vous informer, discuter et débattre sur le monde des jeux de rôles, voir même de recruter pour la nouvelle mouture de mon blog qui va se mettre en place.

flyer kerlaft essai 02

* Le GPS (Grimoire Pour la Survie) du roliste Rhodanien
Ce document regroupant tout lieu, club, association, forum, magasin à potentiel roliste. Avec ce fascicule, vous n’aurez que l’embarras du choix pour pratiquer notre loisir préféré : le jeu de rôle.
Le parchemin du GPS vous sera remis gracieusement sur le stand. Mais il reste téléchargeable avec pleins d’autres cadeaux ici.

Version Couleur : le parchemin de survie du rôliste rhodanien 2013 couleur .pdf 1.38 mo

Version noire et blanche : le parchemin de survie du rôliste rhodanien 2013 noir et blanc .pdf 1.38 mo

* Tunnels et Trolls V8 VF
La gamme et l’insouciante ambiance de l’ancestral jeu de rôle Tunnels et Trolls pour laquelle j’écris actuellement un scénario officiel. Il faut savoir que ce jeu de rôle existe depuis les années 70 et que les américains en sont encore à la version 7.5 et que cocorico, tenez vous bien, ces règles revisitées et améliorées sont une exclusivité en français : la version 8.
Pour ceux qui ne connaissent pas tunnels & trolls est le seul vrai jeu de rôle à ma connaissance a proposer des scenarii solo jouable avec un vrai livre de règles. Il propose aussi bien des aventures en groupes.
Ces ouvrages seront en vente sur mon stand et à la boutique Trollune présente aussi sur le salon (il sera peut être aussi disponible dans d’autres boutiques d’ici là, je ferai un affichage de la liste sur mon stand.
Le prix salon sera pour l’occasion le prix hors taxe sans frais de port (en stock limité)
Livre de règles : 19,90€ Livre des règles

Scénario de groupe d’initiation : Le nain ivre 9,90€ Le nain ivre

Scénario pour personnages avancés : A la poursuite du serpent d’argent : 14,90€ A la poursuite du serpent d'argent

Scénario solo : Le dépouillement dernier : 13,90€le depouillement dernier

Scénario solo : Château Bison : 14,90€chateau bison

Scénario solo : Le lac aux gobelins : 13,90€le lac aux gobelins

Mega scénario solo : les cavernes de Lan-Faer : 17,90€ Cavernes de Lan-Faer

* Thomas Gervais himself!

photo portait
Le talentueux dessinateur Thomas Gervais sera présent sur mon stand pour croquer vos personnages de jeux de rôles préférés. En effet, pour un somme des plus modique il donnera vie à vos personnages fétiches en les dessinant sur vos feuilles de personnages.
Il faut savoir que c’est à lui que l’on doit le personnage de Kerlaft le Roliste et les futurs illustrations des prochaines aventures tunnels & trolls que je vous ai cité plus haut.pas a pas
Il présentera également son blog et sa bande dessinée : Les Mondes des Corbaks.flyer corbaksversion nb

* Les Chroniques d’Altaride

ca15depliant altaride1 depliant altaride2
N’ayant pas pu faire le déplacement, je me ferais messager pour vous présenter l’incontournable et célèbre web revue gratuite : Les Chroniques d’Altaride le revue de l’imaginaire et du jeu de rôle.
Une revue mensuelle à lire mais aussi a écrire car vous pourrez contribuer aux prochains numéros.

*Scriiipt

flyer-scriiipt-lecteurs-2 flyer-scriiipt-pour-pros-2
Le site d’information roliste (mais pas que) Scriiipt.
Par Scoopit, le joyeux monde des jeux de rôles, scriiipt.com, le mystérieuse équipe de Scriiipt vous informe chaque jour des nouveautés, manifestations, article de blogs, de journaux, débat, images, photos illustrations sur l’actualité roliste mondiale nationale et régionale.

* Le crownfonding KLR ou la quête sacrificielle du crâne doré
Pour ceux qui ont suivi mes articles, vous savez que le blog de Kerlaft le Roliste tel que vous le connaissez aujourd’hui est voué à disparaître au profit d’un collectif de rolistes passionnés comme moi. Ce projet en gestation devrait permettre de faire voir le jour à un nouveau blog, voir un site encore plus sympa doté en plus d’un forum.
Un crâne – tirelire sera présent sur mon stand pour recueillir vos sacrifices pecunier en pièces de platine, d’or, d’électrum, d’argent et d’euros. En les pliant vous pourrez même glisser des billets.
Vos généreux sacrifices financiers serviront à l’invocation du nouveau blog / site / forum qui devrait se révéler encore plus fun et plus mâture que le blog actuel.
Les généreux cultistes du Crâne doré adorateurs de Kerlaft le Roliste se verront offrir des cadeaux et goodies (dans la limite des stocks disponibles) tels que la gemme magique de Kerlaft d’une importante valeur onirique, l’amulette magique de Kerlaft aux propriétés aléatoires et subjectives ou un kit de règles abrégées Tunnels et Trolls.

2013-09-23 08.17.06

Venez nombreux à Octogones les 4, 5 , 6 Octobre 2013 à l’Espace Tête d’Or à Lyon, Kerlaft le Roliste et ses amis vous accueilleront sur leur stand avec sourire et roleplay!

Catégories : Cadeaux et promos des lecteurs, jeux de rôles, news, Reportages, Tunnels et Trolls, Uncategorized | Étiquettes : , , , , | Un commentaire

Partie JDR du mercredi 17 juillet 2013 Magna Veritas Le compte rendu

Voici en le compte rendu de la fameuse partie de Magna Veritas

Avec mes excuses sincères à mon divin arbitre DABO pour ce retard inadmissible de parution, d’autant plus que le compte rendu est de lui!

Cette partie était vraiment géniale, s’est vraiment amusé et la rigolade a autant prédominée que l’excellent roleplay de cette tablée de haut vol.

Le Progrès de Lyon, samedi 14 septembre 1991 :
Rubrique « Faits divers » : Un homme, apparemment sans histoire, assassine sauvagement son épouse et sa petite fille de cinq ans.
Le Cardinal plia le journal, et regarda le prêtre qui se tenait à ses côtés.
« Qu’en pensez-vous, mon Père?
Et bien, Votre Eminence, cela ne semble pas très normal.
Je suis d’accord, il faudrait envoyer une de nos équipes pour prendre des renseignements, et, s’il y a lieu, agir. Avec discrétion, bien évidemment
Bien évidemment, Votre Eminence. J’ai justement une équipe qui pourra s’acquitter de cette tâche avec efficacité
Efficacité et DISCRETION.
Oui, Votre Eminence, efficacité et discrétion.

Cinq anges fraîchement incarnés se retrouvent chez le Père Deveaux, à l’église de l’Annonciation de Vaise, pour faire connaissance et être briefés sur la mission : Frédéric Lafont, ange de Daniel (interprété par Archi), Pascal Delaforêt, ange de Laurent (interprété par Mass), Camille Estève, ange de Jean (interprété par Ertaï), Dominique Franceschetti, ange de Didier (interprété par Knightmare) et Emmanuel Fontaine, ange de Novalis (interprété par Kerlaft). Malgré les divergences de méthodes de chaque ange, ce qui donne quelques échanges verbaux un peu musclés, ils décident d’aller visiter l’appartement de M. Choppart, l’assassin, pour effectuer une enquête. Le garage de Frédéric Laffont étant non loin de l’appartement, il est désigné QG pour le début de l’enquête. En arrivant sur place, en début de soirée, Camille fait admirer sa technique d’ouverture de porte de la voiture de Choppart, préalablement identifiée par Frédéric, et permet à Pascal de trouver un billet d’entrée au Muséum d’Histoire Naturelle daté du matin du samedi, jour des meurtres. Il s’avère donc que Choppart est allé au Musée avant de rentrer chez lui, et de perpétrer le massacre pour lequel il est en garde à vue. Après quelques péripéties pour entrer dans l’immeuble, nos héros peuvent visiter l’appartement, dans lequel ils ne trouvent pas grand-chose, si ce n’est que Choppart est un amateur de peinture, et la certitude pour l’un d’eux que le couple était parfaitement uni. Ce qui rend le meurtre encore plus étrange.

Ils décident alors d’aller dès le lendemain matin au Muséum afin d’essayer de visionner les bandes des caméras vidéo de surveillance. Par chance, le lendemain étant un mardi, le Muséum est fermé, ce qui leur laisse le champ libre pour entrer discrètement. Grâce à leurs pouvoirs, Camille et Frédéric s’introduisent dans le Muséum désert, remonte jusqu’à la salle de vidéo – contrôle, et visionne la matinée du samedi. Ils y repèrent Choppart, qui passe par la salle des peintures de la Renaissance, du XIXème siècle, puis par l’exposition temporaire d’un peintre lyonnais, Edouard de Genève, avant de sortir du bâtiment. Après avoir effacé leurs traces sur les bandes vidéo, ils ressortent et retrouvent Pascal. Ce dernier, faisant le guet, a remarqué deux personnes discutant dans une Mercédès noire. Après avoir relevé la plaque d’immatriculation, il les regarde partir. Ils se rendent à la Cathédrale St Jean pour prier et réfléchir. Au préalable, Pascal apprend des renseignements l’adresse de De Genève à Saint Cyr au Mont d’Or. Il y fait un court passage à moto, et remarque une Mercédès devant la maison. La même que devant le Muséum….

Emmanuel se rend à la mairie pour se renseigner sur De Genève. Il apprend que le père de ce dernier travaillait chez Biomérieux comme chimiste. Ensuite, grâce à sa couverture de médecin, il va à la morgue pour voir les corps des victimes. Le spectacle est atroce, les deux corps sont méconnaissables, horriblement mutilés.

Dominique, lui, se sert de son « divin bagout » pour se faire passer  pour l’avocat de Choppart. Il trouve ce dernier en position fœtale dans sa cellule, complètement choqué. Manifestement, le souvenir de ses actes le hante, il semble détruit psychologiquement. Il décide de partir ensuite pour Marcy l’Etoile, où se trouve l’entreprise qui employait Choppart en tant qu’expert-comptable, Biomérieux. Il demande à voir son bureau, et se fait accompagner par une secrétaire. Celle-ci semble s’intéresser de près à lui, de très près, sans doute de trop près. Dominique se rend invisible pour échapper à cette créature qui ressemble à un puissant démon.

Tout le monde se retrouve à la Cathédrale St Paul pour prier et mettre en commun les informations glanées par chacun. Il semble pertinent d’aller rendre une petite visite à De Genève. Mais comment ?

Durant ce temps, Emmanuel, se basant sur le récit de Dominique, appelle le Père Deveaux pour lui demander d’intervenir chez Biomérieux, qui abrite une créature de Satan puissante.

C’est le moment que choisit Aurélie Toussaint, journaliste au Progrès et amie du Père Deveaux, pour se présenter aux personnages. C’est elle qui a alerté l’ecclésiastique sur le fait divers. Pascal, ayant déjà essayé de la contacter par téléphone tôt dans la matinée, lui demande d’organiser une interview du peintre. Elle accepte. Le rendez-vous est pris par téléphone pour le lendemain matin à 9 heures à Saint Cyr au Mont d’Or. Aurélie sera accompagnée de Frédéric et de Dominique, et Pascal, Camille et Emmanuel resteront dehors, à portée du pouvoir de télépathie de Dominique.

En rentrant chez lui, Camille passe à la Cure du Père Deveaux pour lui expliquer le plan du lendemain. Ce dernier en profite pour demander des précisions sur le puissant démon de Biomérieux. Les dires d’Emmanuel sont pondérés par Camille, qui demande au Père de ne rien faire.

Le lendemain matin, nos héros sont reçus par François Letellier, le secrétaire de De Genève. Ce dernier les amène dans le bureau de son patron, qui les attend. Ils commencent à installer leur matériel, quand Frédéric suggère qu’une séance photos dans l’atelier serait pertinente. De Genève approuve, et tout le monde se rend dans l’atelier, situé dans le jardin.

L’atelier est grand, complètement peint en rouge et en noir. A l’intérieur de cette atmosphère lugubre se trouve plusieurs toiles recouvertes d’un tissu de velours. Alors que De Genève en découvre une, Aurélie se trouve subjuguée par la vision de violence du tableau. Alors que Dominique lui parle pour lui faire retrouver ses esprits, Frédéric affronte Letellier, qui fait apparaitre des griffes démesurées et une queue barbelée, indiquant clairement son origine démoniaque. Alors qu’Aurélie fait apparaitre dans sa main une hache à double tranchant, indiquant qu’elle aussi n’est pas une humaine « normale », Dominique arrive, grâce à sa voix angélique, à la ramener à la réalité. Il envoie alors un message télépathique au reste du groupe, demandant de l’aide, tout en sortant son arme. Hélas, De Genève découvre un second tableau, et cette fois, Dominique et Aurélie sont gagnés par un désir de tuer qui les oblige à se battre l’un contre l’autre.

Les 3 autres compères défoncent la grille de la maison pour y pénétrer. Ils y trouvent 2 rottweilers, dont les crocs démesurés indiquent une nature « pas catholique ». Alors que Pascal combat contre eux, les deux autres larrons se faufilent, et identifient  le problème dans le jardin par une détonation. Dominique a tiré sur Aurélie. Letellier, en difficulté, disparait du combat avec Frédéric, alors que Pascal se voit aidé par la Lame de son Archange. La voie est libre, les 3 anges se ruent dans l’atelier, et se rejoignent enfin. Afin de faire cesser le combat entre Aurélie et Dominique, Emmanuel calme cette dernière grâce à un pouvoir. Hélas, il laisse le champ libre à son ami, qui loge une balle en pleine tête de la journaliste. De plus, ils s’aperçoivent que l’atelier est en feu, De Genève et Letellier s’étant évanouis de la pièce.

Frédéric est le plus prompt à sortir, et tombe sur un Letellier revanchard qui l’attend devant la porte. L’ange a le dernier mot sur le démon, mais les précieuses secondes perdues sont suffisantes pour que l’atelier en flamme s’effondre sur eux. Tous peuvent sortir sauf ce pauvre Emmanuel, qui reste coincé sous les décombres. Frédéric cherche De Genève alors que Pascal et Camille tentent de sortir Emmanuel avant qu’il ne soit trop tard. Dominique, ayant repris conscience, est horrifié par ses actes et reste hébété dehors. Frédéric retrouve De Genève, et évite des jets d’énergie avant de saisir le démon. Il le ramène à ses amis, et Pascal, décidant de se débarrasser de lui, envoie un coup terrible de sa « Juste Lame ». Hélas, il ne se contrôle pas et, en tuant le démon, blesse gravement son ami Frédéric. Alors que la pression commence à retomber dans le jardin, des sirènes retentissent : la Police. Tout le monde fuit à travers champ, sauf Emmanuel qui reprend sa voiture- bélier et disparait au coin de la rue juste avant l’arrivée de la maréchaussée. Pascal retrouve sa moto devant l’église de St Cyr, et peut rentrer lui aussi motorisé.

Le soir, chez le Père Deveaux, après un débriefing, Frédéric, Pascal et Emmanuel prennent la direction de l’hôpital St Luc au service du docteur Reloud, relais angélique du lieu.

Mercredi 18 septembre 1991, Basilique de Fourvière :
– Alors, mon père, comment s’en sont sortis vos protégés ?
– Honorablement, Votre Eminence.
– La mission est-elle réussie ?
– La raclure de Satan a été éliminée, Votre Eminence.
– Côté discrétion, on peut faire mieux !
– …. Certes, mais nous ne déplorons aucune perte. Et puis, cela peut passer pour un accident….
– Pas de perte, en effet. Même s’ils n’étaient pas très frais en passant chez le Docteur Reloud. A qui appartient le corps retrouvé dans les décombres ? A un humain ?
– Et bien… oui. Enfin… non. Enfin, pas exactement. Je puis vous assurer qu’aucune des brebis que nous protégeons n’a perdu la vie, ni n’a vu quoi que ce soit de compromettant, Votre Eminence.
– Parfait, mon père. Alors, l’essentiel est préservé, grâce à notre Seigneur.
– Loué soit-Il, Votre Eminence…..

Catégories : jeux de rôles, Mes parties de Jeux de Rôles | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

L’invocation de Stars de Kerlaft le Roliste : Interview 003 Grimtooth de Tunnels et Trolls

L’invocation/interview téléportée  de Grimtooth du JDR Tunnels et Trolls

C’est avec une émotion non dissimulée que Kerlaft le Roliste va utiliser son désormais fameux sortilège pour invoquer aujourd’hui un monstre sacré.

tnt

C’est le représentant d’un des noms les plus anciens et les plus respectés de l’histoire des jeux de rôles : Tunnels & Trolls et je vais tenter d’invoquer Grimtooth, son digne et dangereux représentant dans nos contrées.

Je rappelle les caractéristiques techniques de ce sortilège d’invocation :

Description du sort : Invoque par téléportation dans un pentacle/cercle d’invocation et contrôle une ou plusieurs stars pendant 1d16 questions. La cible doit répondre à ces questions en disant la vérité et me remettent à la fin leu fiches de personnages. A la fin du sort la ou les cibles retournent à leur endroit d’origine. (Nota Bene : Il est déconseillé d’invoquer la ou les stars à l’heure du bain ou à d’autres moments incongrus pour des raisons évidentes…)

Temps d’incantation : Immédiat

Durée du sort : 1d16 tours

Portée d’acquisition de la cible : Illimitée

Zone d’effet : Stars invoquées dans le pentacle chez le jeteur de sort

Dégâts : aucun sauf les séquelles psychologiques d’avoir été séquestré et interrogé par Kerlaft le Roliste

Composants : 1 à plusieurs stars, un grand pentacle, une liste de questions correspondant au jet de dé, une liste d’excuse longue comme le bras pour avoir importuné la ou les dites Stars.

Jet de sauvegarde : Aucun (La Star ou les stars invoquées sont forcées magiquement de dire la vérité)

tokennew kerlaftC’est parti, pour l’invocation de la  Star du Jeu de Rôle de ce jour

J’invoque par-delà le Throllhalla et les contrées sauvages de la Terre des Trolls le craint et respecté Grimtooth, lance 1d16 et je fais 7 donc je lance les 7 secrets :

INVOCATION

Un tunnel magique s’ouvre avec grand fracas dans mon salon laissant émerger un singulier personnage amené par une chaise à porteur par quatre trolls impressionnants.

Comment je vais expliquer ça à ma femme?

L’inquiétude laisse progressivement place à un profond respect à tendance cultiste.

Les pensées se bousculent dans mon esprit, reste digne Kerlaft, ne cours pas dans ton salon les bras levés comme un lapin crétin, reste présentable, essuie ce filet de bave qui pends de ta lèvre, allons, un peu de tenue.

Les trolls s’éloignent et la créature se lève : Je le reconnais, c’est Grimtooth, le représentant francophone de Tunnels et Trolls.

Bonjour et bienvenue dans ma modeste demeure, je vais commencer avec les questions, la magie vous oblige à répondre la vérité.

tokennew kerlaftSecret 1

Tunnels et Trolls c’est quoi? Vous êtes nombreux là-dedans ?

token GrimtoothGrimtooth : Heureusement non, sinon il faudrait que j’en bouffe quelques-uns pour me faire de la place 😉 D’ailleurs, je les ai laissés derrière, je tiens à peine dans ton pentacle, et nous ne venons pas tous de la même dimension.

Non, sérieusement, nous sommes une poignée d’irréductibles. Je suis le producteur et traducteur de Tunnels & Trolls 8 et, à ce jour, de tous ses suppléments. J’ai pris le nom de « Grimtooth », comme mon père avant moi, et mon grand-père, et ainsi de suite 😉 Bref, je suis le dernier de la lignée des Grimtooth, branche française. Mais je ne suis pas tout seul. D’abord, il a fallu créer le site, puis la page Facebook et un compte FB pour aller avec : c’est « Bison Ailé » qui s’en est chargé en grande partie (on s’est dit que Flying Buffalo France, ça faisait trop sérieux, et comme Taureau Ailé était déjà pris…). Je me sers aussi du compte FB quand il faut dialoguer avec les fans anglophones de T&T. Mon pote « Bison Ailé », comme nous avons décidé récemment de l’appeler, et moi-même, co-administrons le site et la page Facebook. Bison Ailé écrit à peu près la moitié des articles et nous nous relisons mutuellement.

En tant que producteur, je réunis une équipe autour de chaque nouveau projet. Pour les règles et le solo n° 1, Château Bison, l’équipe était composée de Rick Loomis, Ken St. Andre, Steve Crompton et Liz Danforth. Au-delà de leur rôle officiel d’auteur, maquettiste ou illustrateur selon le cas, chacun a apporté beaucoup d’idées. Pour les autres solos et modules, j’ai toujours consulté Ken St. Andre et très souvent Steve Crompton. L’illustrateur a souvent été Simon Lee Tranter et j’ai beaucoup travaillé avec M. E. Volmar comme maquettiste et graphiste (et même une fois avec Didier Guiserix). Comme me l’a dit Ken pour Le lac aux gobelins, ça fait une équipe sacrément internationale : un auteur américain, un illustrateur anglais, un producteur français et une maquettiste dominicaine !

………………………………………………………..

tokennew kerlaftSecret 2

 Mais alors Grimtooth, dans tout ça, c’est qui ou quoi ?

token GrimtoothGrimtooth : Grimtooth est à la fois mon pseudonyme et le nom commercial de la gamme existant en format électronique (PDF) chez RapideJDR (http://www.rapidejdr.fr/index.php?language=fr). L’essentiel de la gamme est en format papier chez Lulu (http://www.lulu.com/shop/search.ep?contributorId=1063547), mais l’un des solos est aussi disponible en PDF (c’était un essai pour savoir si ça intéressait les joueurs, mais le papier est nettement préféré). Surtout, un abrégé des règles et une fiche de personnage sont disponibles en téléchargement gratuit sur RapideJDR (http://www.rapidejdr.fr/index.php?manufacturers_id=4537).

Alors pourquoi Grimtooth ?  Parce que ce personnage est intimement associé à Tunnels & Trolls. Il est apparu pour la première fois comme mascotte de T&T pour le fanzine Sorcerer’s Apprentice. De plus, il est associé aux produits de Flying Buffalo Inc., dont la célèbre série des Grimtooth’s Traps. J’en profite d’ailleurs pour dire que je collabore évidemment à Grimtooth 3.0: l’encyclopédie des pièges machiavéliques, en souscription chez Ulule (http://fr.ulule.com/grimtooth/). Ce sera un recueil des meilleurs pièges de toute la série américaine, avec quelques innovations. Il s’agit d’une véritable modernisation de l’original, avec des variantes pour en améliorer la jouabilité. Travailler avec Myvyrrian et Maître Sinh sur ce projet est un véritable plaisir !

Il faut aussi souligner que la gamme Tunnels & Trolls 8 (ainsi que le nom même T&T 8) est tout à fait officielle. Rick Loomis, le patron de Flying Buffalo, m’a fait l’honneur de me concéder une licence d’exploitation pour le marché francophone et l’amitié de me donner toute sa confiance.

…………………………………………………………

tokennew kerlaftSecret 3

T’as tué et dévoré qui pour en arriver là ?

token GrimtoothGrimtooth : Des hordes d’orques, de gobelins et de trolls, et peut-être un ou deux balrogues, mais jamais aucun humain, rassure-toi 😉

Ken St. Andre est bien là, vivant, sur son trône de dieu des trolls et Rick Loomis reste le patron de la flottille de Flying Buffalo. Je les connais depuis très longtemps, puisque j’ai pris contact avec eux pour la première fois il y a plus de 25 ans déjà. Même chose pour Liz Danforth, l’illustratrice fétiche de T&T, qui est aussi une très bonne plume et une excellente organisatrice. C’est elle qui dirigeait « Blade », la division responsable de T&T dans les années 80, et qui était rédacteur-en-chef de Sorcerer’s Apprentice. Ce sont tous de bons amis.

J’ai commencé à collaborer avec Ken un peu avant la parution de la version 7 au Canada chez Fiery Dragon. Je lui avais notamment fourni quelques sorts nouveaux. Il y a un moment où je me suis dit que cette édition du 30e anniversaire de T&T, de même que la suivante (la 7 .5), ce n’était pas le top et qu’on pouvait faire mieux. Il m’a dit : « chiche ! ». Il m’a même dit : « J’y croirai quand je le verrai ». Je l’ai regardé en pointant mon gros doigt de troll vers sa face goguenarde, et la suite, tu la connais. J’ai bossé avec lui, Liz et Steve Crompton pour faire la version 8. Le résultat lui a tellement plu qu’il s’est dit qu’il ne pouvait pas ne pas laver cet affront, et il a commencé à réfléchir à une « version de luxe » pour faire mieux que moi, haha ! 🙂

C’est formidable de pouvoir travailler avec le père de Tunnels & Trolls. Ken est un type adorable, très ouvert, très jeune d’esprit, qui s’intéresse à plein de trucs. Le problème est qu’il court trop de lièvres à la fois, mais il sait aussi s’entourer. Liz Danforth est toujours là depuis plus de 30 ans, et pas seulement comme illustratrice, comme je le disais. C’est elle qui a réécrit les règles classiques (la version 5, celle qui avait été traduite par Jeux Actuels dans les années 80). Steve Crompton a commencé à travailler pour Flying Buffalo quand il était tout jeune. Il sait tout faire ou presque. Et Rick Loomis est toujours aux commandes. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de jeux de rôle qui aient cette chance. Beaucoup ont disparu ou ont connu de fréquents changements d’équipe. Pour Tunnels & Trolls, c’est toujours la même équipe, le même noyau de base, même s’il y a beaucoup de petites mains qui restent plus ou moins dans l’ombre.

Bref, Tunnels & Trolls, c’est un peu les Rolling Stones du jeu de rôle, moins sophistiqués que les Beatles, mais toujours sur scène après toutes ces années  !

…………………………………………………………………………..

tokennew kerlaftSecret 4

 Tunnels & Trolls, c’est un des premiers JDR de notre histoire, non ?

token GrimtoothGrimtooth : Eh oui, la 1re édition date de 1975 et le dépôt légal s’est même fait avant Dungeons & Dragons… même si Ken St. Andre connaissait D&D avant d’avoir créé T&T.

Ken St. Andre n’a jamais trop pigé les règles de D&D et je le comprends bien. Les premières règles de D&D étaient mal foutues, mal expliquées, et trop influencées par les jeux de guerre à figurines. Initialement, le jeu de Ken a même eu plus de succès que D&D, mais il s’est rapidement fait dépasser, faute de moyens financiers et d’un bon marketing.

Tout de même, son jeu a connu un immense succès au Japon, au point que les Japonais ont voulu créer un jeu pour PC basé sur les règles de Tunnels & Trolls et son univers de Khazan : Crusaders of Khazan. T&T a longtemps eu une version britannique différente (sur la forme) de la version américaine. D’abord celle de Chris Harvey Games, au format plus petit, celle avec laquelle j’ai été initié au jeu quand j’avais 10 ans, puis celle de Corgi Books, au format poche, avec les illustrations originales de Josh Kirby (également connu pour son travail pour le Disque-Monde de Terry Pratchett). T&T s’est aussi vendu en France, en Allemagne, en Italie et en Finlande. Il paraît même qu’il en existe une version espagnole. T&T sera d’ailleurs prochainement réédité en Allemagne par des gens que je connais un peu.

Bref, la bête n’est pas morte, loin de là, elle est même plutôt en forme. D’ailleurs, savais-tu que les trolls se régénèrent ?

……………………………………………………………………

tokennew kerlaftSecret 5

Alors, vous êtes riches! ?

token GrimtoothGrimtooth : Hahahahahahahahaha 😀 Excuse-moi, c’est parti tout seul !

Dans le monde étrange des jeux de rôle, succès ne rime que rarement avec argent. Ken a été bibliothécaire toute sa vie et n’est que depuis peu à la retraite. Liz est toujours bibliothécaire, même si elle rêverait de laisser tomber son boulot. Steve fait feu de tout bois pour arriver à vivre. Non, hélas, tous ceux que je connais, que ce soit en Europe ou en Amérique, ont un autre travail à côté. Pour Ken, Tunnels & Trolls (et les jeux de rôle en général, car Ken n’a pas fait que T&T, il a par exemple co-écrit Stormbringer et a participé au jeu pour PC Wasteland), c’est juste un peu de beurre dans ses épinards.

En ce qui me concerne, même si elle est certainement de qualité professionnelle, je considère cette production comme un jeu. Je n’ai rien gagné jusqu’ici. J’espère seulement amortir mes investissements d’ici quelques années, mais ce n’est pas sûr que j’y arrive.

Par contre, je ne fais aucun compromis sur la qualité et je paye ce qu’il faut pour avoir une bonne maquette, une couverture classe et des illustrations au niveau. Tout cela coûte cher. Et encore, comme je fais moi-même les traductions, ça m’économise des coûts très importants (mais ça me prend beaucoup de temps). Je calcule ma marge au plus juste pour ne pas que le prix soit une barrière, mais les temps sont durs, c’est la crise, et les gens hésitent à acheter.

D’après ce que je sais, la situation est la même pour tout le monde ou presque. Désolé, Kerlaft, si tu espérais gagner ta vie avec les jeux de rôle, ça va être difficile. C’est un peu (mais à beaucoup plus petite échelle !) comme vouloir gagner sa vie en jouant au foot ou en chantant. Il y a bien quelques vedettes qui y parviennent, mais ça représente très peu de monde. Si tu arrives déjà à gagner quelques sous par-ci, par-là avec ça, c’est déjà exceptionnel ! Beaucoup d’auteurs de JDR ont également touché à la littérature et savent bien que se faire publier est déjà extraordinaire et que s’ils arrivent à se payer des vacances en Italie avec leurs droits d’auteur, ils font partie des gros chanceux. Mais pour le JDR, à mon avis, aujourd’hui, même les auteurs des meilleures ventes du marché (une infime portion des pros du JDR) ne gagnent pas plus qu’un cadre moyen. Beaucoup travaillent à perte ou arrivent juste à se maintenir la tête hors de l’eau.

…………………………………………

tokennew kerlaftSecret 6

– Tu peux nous en dire un peu plus sur Tunnels & Trolls ?

token GrimtoothGrimtooth : Tu trouveras plein d’infos sur le site http://tunnels-et-trolls.eu, mais je vais t’en dire deux mots.

T&T se caractérise par sa souplesse et sa simplicité. Il suffit pour y jouer de quelques dés ordinaires, de papier et de quoi écrire. Les règles ne sont pas très volumineuses. Le système de jeu repose principalement sur les attributs des personnages. En effet, tous les attributs peuvent être mis à l’épreuve. Les talents, qui sont fondés chacun sur un attribut, peuvent eux aussi être mis à l’épreuve. Ce système de la MEP (Mise à l’EPreuve, anciennement « jets de protection ») permet de résoudre toutes les situations en dehors du combat, qui est lui aussi en partie fondé sur les attributs. En fait, le système est tellement simple que j’ai pu en faire un abrégé (gratuit, nous en avons déjà parlé) de quelques pages à peine. Il n’y a qu’avec la magie que les règles se compliquent un tout petit peu.

Tunnels & Trolls peut se jouer dans l’empire de Khazan, qui fera l’objet d’un supplément en français (j’attends encore la copie de Ken), et qui est le cadre à toutes les aventures officielles pour T&T, mais ce n’est pas obligatoire. Khazan est un monde médiéval-fantastiques comprenant de nombreuses portes inter-dimensionnelles et quelques bases extra-terrestres. Certaines îles sont préhistoriques, mais on peut croiser des hommes armés de pistolets laser à La Mouette, par exemple, la capitale de Phoron. La Mouette est une ville inspirée de Venise et fondée par des flibustiers. Khazan, la capitale de l’empire, est régie par une puissante sorcière, Lerotra’hh, mi-elfe mi-orque, surnommée la déesse de la mort. Elfes, Nains, humains, fées, lutins et hobbits y croisent des ogres, des orques, des trolls, des gobelins, des minotaures. Bref, toutes les espèces y sont mélangées, mais les espèces dites « bonnes » sont de plus en plus opprimées par l’impératrice.

Tout ce cadre est plus ou moins développé et cartographié dans les aventures pour groupe et les solos.

………………………………………………………….

tokennew kerlaftSecret 7

– Justement, en parlant des suppléments pour T&T, le temps est venu de nous tourner vers les boules de Crystal (Crystal, viens ici !)

token GrimtoothGrimtooth : Chting ! (Grimtooth fait une pichenette sous mon angle de vision et on entend un glapissement aigu).

Il n’y a toujours qu’une boule de cristal, jamais deux – désolé, Crystal, je suis un puriste on ne se refait pas !

Alors voyons voir !

Nous avons déjà parlé de Grimtooth 3.0, que je ne produis pas. Par contre, je vois que l’aventure Les jungles-araignées de Boomshartak, de Kabuki Kaiser, arrivent, mais en retard. Je vois également une VF du solo Dark Temple, de Stephan Jones, mais la boule est en train de tourner au violet (j’oublie toujours l’épaisseur de mon doigt quand je balance des pichenettes) et je n’arrive pas bien à voir si c’est pour 2013 ou 2014. Ah, et puis il y a le supplément sur la Terre des Trolls, qui verra sans doute le jour dans la foulée de l’édition de luxe américaine et qui comprendra peut-être d’autres surprises.

Si vous lisez Casus Belli, JDR Mag et Les chroniques d’Altaride, il y a fort à parier que vous y verrez un solo ou une aventure pour Tunnels & Trolls d’ici pas trop longtemps. En attendant, je vous laisse, j’ai oublié de retourner mes hobbits sur le grill !

…………………………………………………………………………

bande tnt

Les trolls reviennent et emportent leur maître tout puissant en sa demeure vers son immense rôtisserie royale.

Le passage va se fermer heureusement.

tokennew kerlaftQuelle aventure, je crois que je ne vais pas en rester là !

Mais que vois-je?

Un parchemin magique !

Comment est-ce possible, serait-il tombé de sa poche?

Quelle aubaine, Je met en place les runes de protection magiques, je l’ouvre et lit !

INCROYABLE! Ça n’est pas un oubli, il l’a fait exprès, hé hé il veut m’avoir à la bonne!

Grimtooth le Terrible a le plaisir d’offrir à tous les lecteurs du Blog de Kerlaft le Roliste la version PDF du Dépouillement Dernier (un solo) au prix de 1,90 Euros au lieu de 5 Euros soit 2,50 Dollars US ! C’est quasiment donné, profitez-en vite.

le depouillement-dernier

Pour en bénéficier, il faut

1) s’inscrire à RapideJDR, puis

Rapidjdr

2) utiliser le lien http://www.rapidejdr.fr/index.php?discount=81875.

et du 1er au 31 Aout 2013 utilisez : http://rpg.drivethrustuff.com/index.php?discount=13323

depouillement dernier

Le paiement peut se faire par carte ou par Paypal, et le téléchargement se fait dans la foulée.

3) Jouez ce merveilleux module d’aventure solo du célèbre jeu Tunnels et Trolls presque offert par le respecté Grimtooth

Merci encore Maître Grimtooth!

Retrouvez ce cadeau et beaucoup d’autres dans l’onglet La salle du butin et des cadeaux des lecteurs de Kerlaft le Roliste en haut de cette page!

Catégories : Invocation interview | Étiquettes : , , , , , , , | 2 Commentaires

Compte rendu du sulfureux scénario Le temple du mâle élémentaire du Jdr Lanfeust.

A la demande de Stéphane “Alias” Gallay, un des bloggeurs les plus célèbres que je connaisse (encore un Stéphane mais c’est bien connu c’est les Stéphanes les meilleurs),  Kerlaft le Roliste cède à la sombre et incongrue tentation de faire un compte rendu de sa sulfureuse dernière partie de jeux de rôles : Lanfeust de Troy, partie qui tenait plus des bandes dessinées de Kran le barbare que des bandes dessinées de Lanfeust.

Mais d’abord un petit récapitulatif des circonstances originales qui m’ont conduites à maîtriser une partie de jeux de rôles aussi osée à de parfaits inconnus.

Cette partie à eu lieu vendredi 14 juin. Alors que tout semblait perdu, un créneau pour une partie de jeu de rôle s’est miraculeusement ouvert (merci à ma chère et tendre).

Le problème avec les disponibilités de dernières minutes, c’est que plus personne n’est disponible. Toutes mes tables de jeu habituelles étaient complètes, pour conjurer le sort, j’ai pondu un article sur un mode d’emploi pour ne pas rester en rade lorsque l’on cherche une partie en dernière minute.

Du coup, c’est la solution 3 qui a porté ses fruits : Le club ou l’association

J’ai donc testé ce soir là l’association Plan B. D’une efficacité remarquable, l’association du célèbre magasin Trollune m’as trouvé un groupe de joueurs dont certains oh bonheur suprême avaient presque mon ancienneté roliste.

Afin de dépanner un de nos joueurs, nous avons convenu de jouer chez l’habitant. Entre la séance déplacement, le pizza hut, la crème glacée haggen dazz (merci de ne rien dire à mon diet) et la mise en commun nostalgique de nos souvenirs rôlistes l’heure était bien avancée.
Dans cette ambiance de franche rigolade, il a été convenu que je maîtrise un bon lanfeust bien fendard.

Lanfeust de Troy - Jeu de rôle

J’ai choisi le Temple du mâle élémentaire.

Désolé par avance pour les spoilers, c’est un scénario officiel du livre que j’ai dû édulcorer afin de rentrer avant le couvre feu imposé le marteau 100 tonnes Nicky Larson de ma dulcinée.

Distribution des prétirés et hop direction la colline des 100 temples non sans une introduction façon cinématique qui donnait une bonne raison au personnage de se retrouver là.

colline des cent temples

Tout commence donc par un rêve commun récurrent de nos aventuriers leur demandant de se rendre dans cette contrée accompagnés et financés par un érudit d’Eckmül pour y sauver une belle dame et découvrir le secret de ce rêve collectif.

Obsédés par ce rêve nos héros se rendent sur place et campent à l’entrée de la colline.

Ils se réveillent et tous ont fait le même rêve ( même celui qui était censé faire son tour de garde ) ils ont vu en rêve une nécropole et doivent y sauver une plantureuse pin up d’une triste malédiction.

temple du MALE

L’équipe de choc comprends : le masque de la nuit, une justicière masquée de la propreté joué par Père Noël : partout où il passe la saleté trépasse, elle ne quitte jamais son balai.
Nous avons aussi l’Harmonieux un cleptomane compulsif joué par Kuraï tenshi, Cleodine cambrioleuse assassin aguerrie jouée par Percolator et enfin le Troll Issime un troll fou à lier aux multiples personnalités joué par notre hôte Lionel.

Se sentant observé, nos héros commencent à explorer la colline. Ils découvrent rapidement l’entrée de la nécropole de leurs rêves. Sauf que dans le rêve, il n’y avait pas ces quatre féroces gardes à l’accent campagnard.
Après avoir été impoliment sommés de quitter les lieux, un violent combat à lieu, surtout violent pour les gardes : un a dansé la poulka magique avant de se faire encastrer dans le mur par la tête arrachée et projetée par un coup de massue troll, un autre a vu sa tête et son corps broyés jusqu’au sol par un coup de massue le faisant ressembler à une araignée à 4 pattes et enfin un dernier à tardé à rendre l’âme un couteau entre les omoplates.

L’entrée dégagée, ils traversent le hall du désir convoité. Les restes de coffrets d’onguents éventrés et vermoulus laissent penser que ce lieu servait de préliminaire aux visiteurs en vue des plaisirs du temple. Une torche est allumée est confiée au sage avide de découvrir plus avant ces anciennes coutumes originales.

Un petit escalier fait face à une grande cloison sculptée de bas relief représentants des ébats de naïades. Ces fresques suscitent bien sûr un intérêt purement professionnel chez le sage qui caresse et commente chaque trait de la fresques un filet de bave incontrôlé au lèvres.
Au centre de la fresque un bas relief représentant une femme à 3 têtes enfant, adulte et plus âgée. Dessous on peux lire : « Celle qui du mâle prolonge la vie, donne la voie ».

bas relief temple

Bien évidement, mes descriptions imagées donnent le tournis aux joueurs dont les personnages toujours aussi professionnellement que notre bavant sage auscultent les formes générales du bas relief caressant le secret désir d’y trouver un passage. Ils passent à côté d’un mécanisme car un des personnages qui avait certainement oublié ses lunettes se trompe de formes et se mange une baffe pour avoir palpé le popotin d’une des aventuriers penchée sur la sculpture.

Deux couloir latéraux contournant la fresque se perdent dans l’obscurité. Au bout d’un moment nos aventuriers à force de se cogner dans le noir reviennent chercher de force le sage porteur de la torche toujours a étudier la fresque une bosse incongrue sous sa robe de bure.

Les couloirs sont symétriques et se rejoignent sur un autre couloir perpendiculaire qui donne lui même à ses opposés vers des escaliers ( je sais ça fait formule de math mais le plan d’origine est foireux et je n’ai pas pensé à imprimer le bon correctif)

Le passage vers les escaliers s’est révélé piégé avec un trappe. Habilement repérée et esquivée par le troll, le cleptomane et l assassin, nos trop compères se délècterent d’y voir chuter la maniaque du balais et le sage trop abîmés dans la contemplation d’une autre fresque murale encore plus captivante que la précédente.
Préférant visiter ce niveau en entier avant de passer au suivant, nos héros rebroussent chemin et au detour d’un dernier passage situé entre les deux escaliers, une douce mélopée provenant d’un puit envoûte la moitié de nos champions qui de jettent dans le puit suivis du reste de la troupe par une échelle murale tentant de les secourir.
Ils sont se retrouvent sur un enorme tas d’os De l’ombre, sortent les sources des voix envoûtantes, des silhouettes dévêtues charmantes au premier abord mais se révélant vite assez horrible a regarder de plus près : une douzaine d’amazombes aux dents aussi longues que leur vêtements étaient courts.
Ceux qui étaient restés sourds à leur charmes se mettent à tenter de calmer les ardeurs de cette horde de zombies femelle par des arguments tantôt tranchants tantôt assommant leur faisant perdre la tête au sens littéral.

Le charme rompu le groupe retrouve son intégrité. Les trésors decouverts sous la montagne d’os sont répartis selon une équité toute particulière aux voleurs : 4 potions partagées, l’or et les bijoux n’ont bien sûr pas été mentionnés.

Le combat précédent ayant laissé nos héros assez abîmés, les potions sont distribuées dont l’espoir que certaines soient des potions de soin.

Par chance, trois d’entres elles s’avèrent être des liquides revigorant. La quatrième par contre, plus problématique, s’est trouvé être un très puissant philtre d’amour.
Le hasard à voulu que ce soit le troll qui l’a bue et est tombé follement de la justicière.

La justicière à partir de ce moment là de la partie a eu tout le mal du monde à conserver sa virginité.

Les aventuriers rebroussent chemin et choisissent les escaliers évoqué précédemment.

Ils découvrent un pentacle entouré de statues présentant dans leur mains. Une perle présentée par une des statues laisse présager que d’autres perles manquent pour déclencher le mécanisme.

Le temps manquant dû à mon « couvre-feu », à notre début tardif de partie et à l’excellent roleplay des joueurs hors pair avec qui j’ai eu le plaisir de jouer m’ont forcé à raccourcir le scénario original.

Un retour à la statue à trois têtes doublé d’une inspection rigoureuse révèle un passage secret lorsque l’on introduit dans la bouche de la femme du milieu.

Le passage donne dans une pièce secrète dans laquelle le groupe découvre les perles manquantes.

De retour au pentacle, les perles placées, les vaillants aventuriers de retrouvent instantanément téléportés dans une énorme salle circulaire avec au milieu une gigantesque fontaine tarie couverte de mousse glissante.

Au sommet de la fontaine, un bâton étincelant surmonté d’un impressionnant gland d’or est immédiatement reconnu par le sage comme étant le légendaire Septre du Mâle Élémentaire.

A ce moment, une centaine d’amazombes s’animent et tentent de devorer l’équipe. Comme si cela ne suffisait pas, une immonde créature géante ressemblant à un troll putréfié sort également de l’ombre détruisant tout sur leur passage.

Ils n’en faut pas plus à nos valeureux héros pour tenter d’échapper au carnage en escaladant la fontaine.

L’escalade est épique, les crocs des créatures sur les talons, les montes-en-l’air progressent rapidement suivis du troll portant sous le bras sa dulcinée.

Arrivés en haut après plusieurs chutes et morsures. La cambrioleuse assassin attrape le Septre à gland fabuleux mais l’artefact ne réagit pas. Le sage lui crie alors que seul un mâle peut activer son terrible pouvoir. Tentant de passer le Septre au troll, un malencontreux concours de fumble fait pivoter celui-ci qui porte toujours sous le bras sa fiancé. Si bien que le bâton est réceptionné par le fondement de la demoiselle dans l’hilarité générale.

Le troll récupère le gland dans un terrible bruit de succion. Il se retrouve instantanément investi du pouvoir fabuleux de commander aux sexe féminin.

Il ordonne aux amazombes de s’attaquer au nécrotroll, puis de se devorer entre elles.

Il s’amuse encore quelques instants à taquiner les femmes du groupe. Puis commence à être victime de la malédiction du gland d’or : une agressivité sans borne.

Avant d’occire ses camarades, un dernier élan de résistance lui permet de briser le Septre, et par la même de libérer la nécropole de sa malédiction séculaire.

L’esprit de leur rêve est enfin libéré, le temple s’effondre et nos aventuriers se retrouvent téléportés à l’extérieur sur une montagne de trésors.

Fin …?

Ce fut une partie des plus drôles et les allusions, jeux de mots et fous rires on ponctués ce jeu de rôle du début à la fin.

Je penses que les joueurs ont passés un aussi bon moment que moi.

Merci encore pour votre accueil et pour cette extraordinaire soirée qui restera dans les anales annales.

On remet ça quand vous voulez les gars!

Catégories : Lanfeust de Troy, Mes parties de Jeux de Rôles | Étiquettes : , , , , | 12 Commentaires

Sommaire de mon blog

Sommaire de mon blog

Pour ceux qui ont loupé des épisodes, l’intégrale de mon blog par rubriques

En cours mais le principal y est!

Catégories : Uncategorized | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

quelques vidéos zombies émotions. .

Des vidéos qui m’arrachent une larmette au coin de mon œil

Pour la première : Cargo mérite bien son premier prix

Auriez vous fait la même chose?

La seconde est tiré du trailer du jeu dead island avec un montage et une musique à fendre l’âme.

Perso, j’adore alors je partage

Au niveau jdr ça fait des bonnes idée pour ajouter du drama

Catégories : détente | Étiquettes : , , , , | 5 Commentaires

Le jdr selon Kerlaft

Inspiration du jour ^^

J’utiliserai cette photo en filigramme pour mon « Guide Kerlaft 2013 du Roliste Rhodanien »

DSCF0239

Catégories : détente, news, Reportages | Étiquettes : , , , , | 6 Commentaires

Les 29, 30 et 31 Mars, la 23ème édition de la Convention de l’Imaginaire de l’Insa de Lyon aura pour thème : De Charybde en SCIILa !

Image
Je n’y serais pas mais ça n’est une raison pour ne pas y aller!
Du jeu, du jeu, rien que du jeu!
Voici les coordonnées :

*Accès par le train ou l’avion :

Vous arrivez à l’aéroport Lyon-St Exupéry :
Prendre la navette aéroport Aéroport-Centre de Lyon (toutes les 20 minutes).
Vous arrivez à La Gare de la Part-Dieu :
Prendre le Tramway (T1) direction « IUT Feyssine » et descendre à l’arrêt « Croix Luizet ».
Vous arrivez à La Gare de Perrache :
Prendre le métro (Ligne A) en direction de « Laurent BONNEVAY » et descendre à « Charpennes », puis prendre le Tramway (T1) direction « IUT Feyssine » et descendre à l’arrêt « Croix Luizet ».

*Accès par l’autoroute :

Par la Rocade Est : sortie 1B puis Croix Luizet, puis suivre « la Doua », puis « Domaine Scientifique de la Doua ».
Par le Boulevard Laurent BONNEVAY : sortie 6 Porte de Croix Luizet, puis direction « Domaine Scientifique de la Doua ».

(coordonnées GPS – Latitude : 45.78352921639539  _  Longitude : 4.881223440170288 )

*Accès par le transport en commun lyonnais (TCL) :

Prendre le Tramway (T1) direction « IUT Feyssine » et descendre à l’arrêt « Croix Luizet ».

E-Mail

Vous pouvez écrire à cette adresse : contact.cluji@gmail.com

Courrier

L’adresse postale du Club est :

CLUJI – MDE INSA
20 av. EINSTEIN
69621 Villeurbanne Cedex

Permanences

Il y a une permanence au local du club tous les lundi et vendredi, à partir de 20h.  Vous pouvez également venir d’autres soirs dans la semaine, il y a souvent de l’activité au club… N’hésitez pas à venir, le club est ouvert à tous, membres (bien sûr) mais aussi non-membres et non-Insaliens.

L’adresse du local :

Local Jeux
Au rez-de-caussée bâtiment C, à côté de Double Mixte.
(20, avenue Albert Einstein à VILLEURBANNE)

Plan

Et voici un plan du campus pour mieux situer le local :

Plan d'accès

Comment venir sur le campus ?

  • Depuis le Sud : Autoroute A7 – Après Feyzin (suivez les odeurs), direction Bourg Genève
    – Ensuite direction boulevard péripherique / Bourg Genève
    – Sur le périph’ : sortie Villeurbanne Croix-Luizet ou Porte de la Doua
    – Ensuite : direction La Doua
    – Plan d’accès sommaire : ici
  • Depuis le Nord : Autoroute A6
    – Prendre le contournement Est (A46) direction Genève
    – Sortir à Villeurbanne (vous rejoignez alors le périph’)
    – Sortie du périph’ : Villeurbanne Croix-Luizet ou Porte de la Doua
    – Ensuite La Doua
    – Plan d’accès sommaire : ici
  • Depuis Lyon centre :
    – Direction Villeurbanne (Charpennes)
    – Puis La Doua…
    – Plan d’accès sommaire ici
    ou
    – Métro ligne A Charpennes puis Tramway direction IUT Feyssine arret La Doua – Gaston Berger
    – Plan du métro / tramway de Lyon : ici
Catégories : détente, news | Étiquettes : , , , | 5 Commentaires

Aix en Provence ville paradisiaque ou les intrigues rolistes Aixoises

Après être passé par Paris, Lyon et Montpellier pour vous parler rolistement des meilleures boutiques et des bons plans pour jouer, Kerlaft le Roliste a enfilé sa casquette noire (hé oui j’ai pas pu prendre mon chapeau d’Indiana Jones) pour quelques heures d’investigations rolistes car il a la chance de passer par la douce Aix en Provence.

sav tel steph s3 162

sav tel steph s3 145

Mes pré recherches sur le net m’annoncent des résultats aussi hétéroclites que surprenants et je me dois de démêler ça pour vous.

En effet, des boutiques de cartes et de manga qui organisent des jeux de rôles sans en vendre, une boutique ancestral qui vent des Jdr sans les pratiquer ni en faire de démonstrations et même une librairie traditionnelle qui vends et pratique les jeux de rôles, ces affirmations si atypiques se devaient d’être vérifié sur place.

Ma dernière visite sur Aix en Provence remonte à plusieurs années et j’en garde un souvenir ému car cette année là,  ma tendre compagne avait fait l’effort de pousser seule la porte de la boutique de Jeux de Rôles, le Relais Descartes Art’n’Magic pour m’y acheter un set de dés dorés en métal dont je rêvais la nuit.

Cet épisode me met encore la larme à l’œil car c’était la première fois qu’elle m’offrait un article roliste acceptant par là même d’intégrer le jeu de rôle dans notre vie de couple.

Elle en était ressortie précipitamment me disant qu’elle, par contre ne pourrait jamais faire partie de ce monde bizarre où l’on vous regarde presque de travers et ou l’on fait la gueule. Il est vrai que les geeks de l’époque faisait figure d’extra-terrestre.

Abandonnant 2 heures ma jolie femme à mon espiègle progéniture,  je traverse la Rotonde et me précipite vers la rue des Tanneurs pour un pèlerinage sacré vers la boutique de mes souvenirs à travers  un froid cinglant digne de la planète Hoth.

sav tel steph s3 152

Sur le chemin, à gauche,  mon œil est irrésistiblement attiré par un panneau « cartes magic ». Me rapprochant,  je lis un nom et un logo qui avait déjà attiser mon attention sur le net.  Je m’engouffre dans la boutique. J’y vois des jeux de société,  de cartes et surtout de tables ou se jouent des parties endiablées.

sav tel steph s3 149
Je suis accueilli par un sourire affable et enjoué réchauffant mon âme de roliste glacée par le froid extérieur. Je ressens le même sentiment de plénitude que l’aventurier éreinté qui rentre après ses aventures dans un auberge et commande son son sanglier et son hydromel.
Ce personnage si professionnellement agréable se nomme Marc et est roliste de surcroît. Je me présente donc, ainsi que la mission sacrée dont je me suis investi. Marc m’explique qu’il ne vend pas de jeux de rôles mais prête sa salle régulièrement avec 2 autres boutiques pour la pratique et l’initiation aux jeux de rôles à travers l’association du Troll Fringant.

Le Troll Fringant verse également dans le grandeur nature et émule considérablement ces activités par des participations à de nombreuses manifestations.
D’après ses conseils,  je me dois de visiter une librairie nommée La Licorne en haut du cours Mirabeau. Je lui parle d’Art’n’Magic mais son air de tristesse sous entends qu’ils auraient peut être perdu leur âme de roliste.

Triste de quitter un lieu aussi chaleureux,  je me précipite vers Art’n’Magic.

sav tel steph s3 155

L’accueil y est malheureusement moins souriant,  voir blasé. Je me présente aussi ainsi que l’objet de ma visite, mais même mon émerveillement devant leur belle collection de jeux de rôles n’arrive même pas à leur décrocher un vrai sourire.  Celui qui semble le propriétaire m’explique résolument que cet établissement est la SEULE VRAIE BOUTIQUE DE JEUX DE RÔLES ici.

sav tel steph s3 153

Voyant que je n’achète pas, il se détourne de moi au profit d’un autre client et me laisse auprès d’une dame dont la passivité triste de visage me met mal à l’aise.  Ancienne Roliste repentie,  elle réponds efficacement à mes questions mais la flamme semble les avoir quitté.  Leur boutique est pourtant très belle, très diversifiée et bien achalandée, ils ont même l’écran Zcorps que je cherche partout… mais cette apathique mélancolie du personnel de la boutique m’empêche de braver les interdictions de ma dulcinée de dépenser des sous dans les jeux de rôles ce mois ci.

sav tel steph s3 154

Vous avez un boutique formidable, une ancienneté et une pérennité dans le métier qui force le respect, un rayonnage délicieux entouré de tout les univers que l’on peux rêvez :  gn figurines, art… Rallumez la flamme dans vos yeux ou trouvez quelqu’un pour le faire! C’est trop dommage, c’est trop important! Retrouver le gout du jeu, jouez , rapprochez vous de votre clientèle faites des tables d’initiation, redorez votre blason!

Je commence à comprendre la démarche de passionnés à vouloir revigorer à tout prix l’esprit et la flamme des jeux de rôles par des alternatives organisationnelles et commerciales.

Je quitte alors la boutique et commence à ruminer de sombres questions.

Le roliste doit être choyé, chouchouté, car même si l’on sais que le jeu de rôle n’est pas rentable et que ses ventes ne constituent qu’une activité ne permettant pas à elle seule de subvenir à ses besoins, les jeux de rôles constituent le noyau dur des activités liées à l’imaginaire, sans compter que le roliste est un grand geek, à la fois consommateur et prescripteur, qui teste et influence les tendances dans ses excès et variantes. Il achète des livres, des dés, des BD, des mangas, va au cinéma, achète des Disques, cd, dvd, bluray, il a un smartphone, un ordinateur, il achète aussi des figurines, pratique des GN, collectionne les armes et produits dérivés…Le  jeu de rôle, c’est pourtant le cœur de métier de ces boutiques. où sont les sourires, l’enjouement, les tables de démonstration, il faut retrouver du punch, de l’entrain!

Le Jeu de Rôle est le fer de lance du monde de l’imaginaire, c’est une arme efficace dans le combat pour la vie contre la morosité.
Il évite l’isolement, la déprime, sa pratique ne coûte presque rien à part pour le meneur de jeu collectionneur, il permet de s’évader le temps d’une partie afin de mieux reprendre la noirceur du quotidien. Il devrait être déclaré d’utilité publique…

Un jeune homme vêtu d’un long manteau noir façon Matrix à haut col surmonté d’une écharpe noire passe devant moi, me sortant de mes tortueuses pensées. Pour sûr, c’est un roliste! Le jeu de rôle est bien vivant sur Aix en Provence…

Revigoré par cette vision, je continue mon périple. Du coin de l’œil, je vois un Games Workshop, go ! Je vais peut être rapporter un souvenir de mon excursion aixoise : une figurine de libre marchand pour ma campagne de Rogue Trader.

sav tel steph s3 156
À l’intérieur, on peint et l’on joue des wargames, l’accueil y est super cool. Mais ce que je demande, est en rupture depuis des lustres. Mais l’ambiance et la chaleur de la boutique y est super sympa et les wargamers peintres s’y éclatent.

Mais j’étends la sonnerie Vivaldi des 4 saisons de mon smartphone, c’est ma chérie qui m’annonce m’attendre au bout du cours Mirabeau. Parfait, c’est là que se trouve ma dernière destination, je prends congé mes jambes à mon cou et me précipite à la recherche de la Licorne, un lieu aussi rare que l’animal mythique qui serait à la fois une librairie et une boutique de vente de jeux de rôles.

Ma belle me donne un délai d’enquête supplémentaire. Elle me dit être passé devant la Licorne, mais son fumble au jet d’orientation me fait parcourir 3 fois le cours Mirabeau en courant.

sav tel steph s3 161

J’arrive enfin essoufflé à la Licorne. Je suis reçu en grande pompes par M. Pierre Julien Corvisier, un singulier personnage vêtu comme un professeur de l’Université de Miskatonic d’un Cthulhu 1920. C’est bien vrai, un gang de rolistes libraires vendant aussi bien du jeu de rôle que des livres et bd, c’est un rêve éveillé, le rêve que je fais à chaque fois que je rentre dans une FNAC, une librairie Gibert ou Decitre, et que je me surprends à  chercher un rayon jeu de rôle.

sav tel steph s3 157

Cette initiative demande un peu de travail de référencement supplémentaire car les fournisseurs ne sont pas les mêmes, c’est tout mais pourquoi sont ils les seuls à le faire?

Les ventes de jeux de rôles rapportent peu mais ce type de clientèle comme je l’expliquais plus haut, est souvent du type geek cultivé féru d’information livresques acheteur compulsif et collectionneur qui tient à agrandir sa bibliothèque de tout ce qui se rapporte aux mondes qui le font rêver, et ces mondes sont nombreux et touchent presque touts les rayons d’une librairie traditionnelles, ne laissez pas passer cette manne et réagissez!

J’espère que les gars de la librairie La Licorne sont les premiers et que d’autres auront l’intelligence de s’en inspirer!

sav tel steph s3 159

Libraires, rats de bibliothèques, responsables de rayons, directeurs de librairies inspirez-vous de super innovations porteuses…

Mais revenons à mes héros libraires, la boutique est sur deux niveaux, le niveau inférieur  contient 2 tables dédiées aux jeux de rôles, d’ailleurs ce soir la boutique ferme à 19h car il y a un Cthulhu 1920 mené par Pierre-Julien lui même.

Eux aussi font partie de l’association le Troll Fringant, avec la P@rle Rare et la librairie Rêves de Mangas et prêtent effectivement leur salles aux rolistes qui ont besoin d’un toit pour vivre leur passion.

sav tel steph s3 158

Mon hôte est vraiment un concentré de passion de dynamisme et de bonne humeur, il conseille habilement avec une redoutable efficacité deux ou trois clients pendant notre entrevue. Avec des gens pareil, je suis rassuré sur le sort du Jeu de Rôle dans la région d’Aix en Provence.

En prenant congé, au moment de pousser la porte, je tombe nez à nez avec le roliste en noir que j’avais croisé plus tôt… Le monde est petit, ce passionné fait partie de la tablée de Cthulhu de ce soir…

Rolistes du pays d’Aix, j’ai été enchanté par ma visite des lieux incontournables du jeu de rôle aixois. Vous dégagez l’énergie des cigales même en hiver et c’est un régal!

Je garderai un souvenir de votre ville comme celui d’une ville de vrais rolistes engagés!

Continuer surtout, n’arrêtez jamais et merci à tous de m’avoir fait rêver.

Voici quelques liens incontournables pour acheter l’indispensable et surtout jouer!

http://le.troll.fringant.free.fr/index.php

http://www.laperlerare.org/

http://www.facebook.com/home.php?sk=group_175986122437627&ap=1

http://lalicorneaix.blogspot.fr/

http://www.facebook.com/pages/Licorne-et-Dragon/523835254315518

http://www.revedemanga.com/

http://www.artn-magic.net/shop/boutique/index.php

IMG_0001_NEW

IMG_NEW

Merci à tous pour votre précieux temps, j’espère bien repasser par chez vous et m’arrêter pour jouer…

Kerlaft le Roliste vous souhaite bon jeux !

Catégories : détente, jeux de rôles, news, Reportages | Étiquettes : , , , , , , , | 13 Commentaires

Pourquoi je suis un roliste? Les Jeux de Rôles font-ils de moi un monstre?

wpid-20120831_102320.jpg

C’est un indéniable constat, je suis un roliste!

Est-ce une honte qu’à la moitié de ma vie, je pratique régulièrement ce même loisir, la même distraction enfantine que j’ai découverte à l’âge de 10 ans : Les Jeux de Rôles?

La réputation des Jeux de Rôles est encore aujourd’hui sujette à polémique et d’aucun diraient que je suis un attardé mental, que je suis un marginal, un gamin irresponsable, un geek asocial, un paria ou un type vraiment louche…

Mais voila, contrairement aux idées reçues je pense que tout tend à penser que je suis un mec à peu près normal.

Sur le plan affectif, j’ai une femme fantastique que ne pratique pas ce loisir, 3 merveilleux enfants, et j’ai même une ex-femme assortie d’une pension alimentaire.

Sur le plan intellectuel, j’ai un cursus de plusieurs diplômes, j’ai reçu grâce à mes parents une bonne éducation et je me targue d’avoir aujourd’hui une assez bonne culture générale.

Sur le plan de l’autonomie professionnelle et financière, j’ai un boulot à plein temps, et avec ma femme, nous pourvoyons aux besoins de notre famille, je vis en appartement de location, et avec ma famille, je pars régulièrement en vacances.

Sur le plan social,  j’ai Facebook,  un smartphone, des collègues de boulot,  et des copains (surtout au grand dam de ma chère et tendre des copains rolistes).

Bon je dois quand même avouer sur ce point je m’égare un tantinet du droit chemin et je me pose cette question sur ma normalité.

Est-il normal de s’entourer de personnes qui ont les mêmes affinités que moi en matière de loisirs et de distraction plutôt que gens dont les principales préoccupations me semblent étrangères?

Je dois le concéder, je diffère quelque peu aussi du modèle masculin typique car je n’aime pas les sports télévisés, je ne m’intéresse pas aux bagnoles et la mode vestimentaire m’indiffère, j’ai une sainte horreur de la politique et question religion, pour moi, Dieu est l’ami imaginaire de l’homme.

Il semble que ce soit sur ce point de l’interaction sociale que le bat blesse.
Je ne sais pas si il en est de même pour vous mais avoir une passion rapproche et isole en même temps.

Mais pourquoi diantre être passionné de Jeux de Rôles?

Difficile de répondre à cette introspection.

C’est je pense d’abord une distraction géniale, car c’est du « fun » à l’état brut de se glisser sans contraintes ni dangers dans la peau d’un être improbable original ou fantastique quelques heures pendant lesquelles l’on peut avoir le plaisir et l’exaltation d’être des héros…

Le Jeu de Rôle, c’est plus fort que la lecture,  la télévision, le cinéma ou le théâtre reunis,  plus immergeant même que les jeux vidéos car on se libére des contraintes physiques d’un carcan tel qu’un support ou la vision étriquée imposée d’un auteur pour n’avoir comme seule limite notre élocution et notre imagination.

On y retrouve les plaisirs fantasmés à la fois de l’acteur, du spectateur et du metteur en scène car notre personnage est incarné par le roleplay et nous vivons avec lui les actions que nous lui faisons accomplir.

À ceux qui réduiraient cette activité à un jeu enfantin de récréation,  je réponds sans hésiter que comme les médias évoqués plus haut, leur utilisation évolue en fonction du public qui le pratique et si à 10 ans on s’amuse de récit légers ponctué d’onomatopee, à 40 ans on peux explorer des aspects psychologiques des plus étonnants.

Jouer en groupe est particulièrement enrichissant et chacun y va de son humour, de son jeu d’acteur ou de sa réflexion et sa stratégie pour agrémenter ces quelques heures de jeu.

En plus, jouer n’est pas cher, des copains, une table+chaises, un crayon, une feuille, quelques dés et un pdf gratuit à imprimer pour débuter sachant que seul le meneur de jeu nécessite le dernier objet. Il faut bien sur rajouter sur la table comme le veux la coutume des friandises et boissons. Par la suite on peux investir et collectionner livres de règles, figurines, dés colorés et autres goodies avec le temps si bien qu’une des forces de ce loisir (le fait qu’il soit si peu onéreux ) est aussi sa faiblesse car il n’intéresse pas notre sacro-sainte société de consommation qui préfère le dénigrer au profit de loisirs plus rémunérateur et moins pérennes.

Pour revenir au bonheur de jouer à un Jeu de Rôle, c’est tellement addictif comme épanouissement que ça pourrait mettre mal à l’aise par rapport à l’incompréhension de son entourage.

Je vis une partie de Jeu de Rôle comme un bol d’air nécessaire pour mieux apprécier ma vie réelle. Comme un fou-rire évacue le stress, jouer me ressource.

Je n’en suis pas moins un mauvais mari, un mauvais père ou un mauvais employé… Du moins tant que mon loisir n’empiète pas sur le reste.

Sur ce point, je met quand même en garde le novice ou le faible de volonté car à mon sens, c’est le principal danger de ces bonnes choses si addictives : leur abus nuit à la santé, à toutes les santés (personnelles, familiales, professionnelles) pour des raisons évidentes de temps, d’argent et même d’obnubilation de l’esprit. Ce sont ces exagérations qui peuvent faire de nous des monstres.

Pour ma part, je joue en moyenne une partie toutes les deux semaines. Je passe aussi pour patienter quelques heures à rêver sur ce blog et le reste de mon temps va à ma vie heureuse et épanouie de mec ordinaire.

Pour finir cette réflexion, je dirais sans exagérer que le Jeu de Rôle a fait de moi un homme meilleur, il m’a appris à parler en public, m’a aidé à surmonter ma timidité, on développé mon imagination, ma culture générale et surtout mon ouverture d’esprit. Il me permet de rencontrer des tas de gens sympas sans limite d’âge, de niveau de vie ou de catégorie socioprofessionnelles. Il me donne également une soupape de sécurité pour évacuer mon stress et me ressourcer pour être au top chez moi et à mon travail.

Je suis fier de le dire, je l’assume et je le revendique : Je suis un Roliste et je serai ravi de vous retrouver autour d’une table.
En attendant invitez-vous dans une boutique, un club ou chez un copain roliste et faites vous votre opinion sur ce merveilleux loisirs

image

Kerlaft le Roliste depuis 1981

Catégories : détente | Étiquettes : , , , , , | Un commentaire

Le JDR outil de formation

Le JDR outil de formation

j’en ai rêvé quand j’étais jeune!

Catégories : Donjons et Dragons (basic), news | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Les meilleurs vœux et les bonnes résolutions 2013 de Kerlaft le Roliste

image

Chaque début d’année voit son lot de bonnes résolutions.On ne sait jamais si on s’y tiendra mais on les fait quand même…

Pour 2013, j’ai décidé :

Résolutions rolistes

*de maîtriser

L’Anneau Unique,

Mon petit dernier était malade à la derniere tentative et nous avions juste passé l’intro et je me dois de faire voyager mes joueurs au pays de Tolkien.

le Jeu de Rôle du Disque Monde

Cela fait un moment que je l’ai sous le coude et j’adore cet univers décalé si absurdement drôle. Par contre ça va être pour moi un gros morceau de préparation, GURPS!

et Z-Corps

Car j’adore le côté survival, parano qui maintient les joueurs en haleine, j’ai toujours aimé le film/série/histoires de zombie et aussi parce que j’ai le bouquin de z-corps et de guide de survie en territoire zombie. En plus cet été il y aura World War Z.

Ces choix sont les reflets de mes envies et un MJ n’est rien sans ses joueurs, alors je dépendrais d’eux. Cela dit il y a tellement de jeux géniaux que je suis prêt à tout jouer ou à faire jouer du moment que je m’éclate et que je passe un super vendredi soir .

Je vais bien sûr rester disponible et « ready to master » pour faire jouer sur demande d’anciens jeux comme Donjons et Dragons version 1 (boites de Base, Expert, Companion, Master et Immortal), Star Frontiers, Fallout Rpg, Cats la mascarade, Lanfeust de Troy …et j’en oublie beaucoup…

*De jouer chaque fois que ce sera possible (les vendredis soirs 1 fois sur 2)

*De tester tout les jeux que je pourrais et d’y rejouer si possible

*D’initier un max de nouveaux et de les contaminer à l’exaltante et exubérante maladie du roliste

*De prendre du plaisir à chaque fois et de transformer en événement extraordinaire chaque parties à laquelle je pourrais participer car pour c’est pour moi à chaque fois un voyage et une aventure qui m’évade et me fait rêver et qui me recharge les batteries pour affronter avec sérénité et enthousiasme la vraie vie de tout les jours!

Résolutions perso

*Continuer de perdre mon surpoids pour ne plus jamais ressembler au bibendum chamallow de ghostbusters et prolonger mon espérance de vie.

*Garder mon âme d’enfant et de joueur tout en gérant efficacement mes responsabilités d’adulte, de père et mari.

*Etre heureux et épanoui

*Bien sûr continuer ce blog et l’enrichir pour qu’il continue de vous donner ce petit sourire complice en coin et vous redonne envie de jouer à ce merveilleux loisir : le jeu de rôle

Bonne année et tous mes vœux de bonheur pour 2013!
Que tous vos vœux se réalisent!

Kerlaft le roliste

ps : faîtes la fête pour moi car je bosse les nuits du 31 et du 1er!

Voici quelques illustrations que j’aime bien pour vous souhaiter une bonne année et de bonnes fêtes arrosées avec plus de modération que dans ces dessins…

image

image

image
image

image
image

image
image

image

image

image

image
image
image

image

image

image
image
image

image
image

image
image

image
image

image

image

image
image

image
image

image

image

image

image

image

image
image

image

image

image

image
image

image

image

image

image

image

image

image
image
image

image

image

image
image

image
image

image
image

image

image

image
image

image

image

image

image
image

Catégories : détente, Uncategorized | Étiquettes : , , , , , | 3 Commentaires

Le butin de Noël de Kerlaft le Roliste

Ai-je vraiment été sage où ai-je réussi un score divinement exceptionnel à mon dé de persuasion? Toujours est-il que la Mère Noël, en l’occurrence pour moi la plus merveilleuse créature que les multivers n’aient jamais connus (+10% en empathie et persuasion si tu lis ces mots chérie) m’as comblé cette année de cadeaux aussi fous et originaux que secrètement désirés.

Parmis mes fantasmes de roliste honteusement rêveurs, ma belle m’as fait réaliser une montre unique à gousset dorée dans superbe style steampunk. Un squelette de rouages enrobé de cuir et de gravures, un remontoir avec son ouverture sur un cadran délicieux anachronique accroché à un chainette qui ne quitte plus la poche de mes pantalons.
image
image
image

Dans ma lettre à Papa Maman Noël,  j’avais inscrit des tas de choses si incongrue que je pensais plus provoquer une grosse hilarité qu’une réelle recherche de la part de ma belle.
C’est ainsi que j’ai reçu des effrayantes lentilles de contact Œil de Sauron futur indispensable accessoire pour incarner le Gardien des légendes à l’anneau unique.
image
En avance, mais ça compte quand même,  j’ai reçu les vraies règles de Cats La Mascarade car je trouvais que la version bêta manquait de cohésion. Ayant mal maîtrisé une partie précédente j’aurai ma revanche.
image

Toujours en avance, j’avais reçu la belle édition révisée de Z-Corps car j’adore le survival,  les films, les séries et les jeux vidéos de zombies. Avec, j’avais eu le même jour Le Guide de Survie en Territoire Zombie.
image

Et c’est pas fini, j’ai eu l’extension de l’excellent jeu Zombie Dice : Zombie Dice 2 Double Feature qui corse le jeu en incluant Un beau gosse, une chaudasse et le Père Noël!
image

Dans la même veine, Cthulhu Dice et ses galets verts me promettent aussi de bon moments de rigolade.
image

Une erreur de commande de ma douce femme néophyte m’as aussi apporté le jeux Heroclix version seigneur des anneaux. Tout un nouveau monde que j’espère bien tester car ça a l’air vraiment sympathique.
image

J’ai reçu autre kit de dés pour L’Anneau Unique pour que mes joueurs puissent mieux frémir devant les runes de Gandalf et du Necromancien.
image

J’ai aussi reçu une grosse carte de photocopie et travaux Corep pour mes nombreuses préparations, plans, fiches cartes et autres accessoires indispensables pour mettre l’ambiance en parties et arrêter de défoncer les cartouches de cette pauvre imprimante jet d’encre à la maison.
image

Enfin mon doux ange de noël a fini d’accepter la part étrange de ma personnalité de roliste à la maison et m’as personnalisé un mug et un tapis de souris à l’effigie de Kerlaft le Roliste.
image

image

J’ai été bien capricieusement gâté et vergognieusement pourri mais tellement heureux de recevoir ces improbables présents qui avant relevaient plus du fantasme onirique que d’une réalité assumée d’un joyeux roliste comblé.

Mes priorités reste comme toujours le bien-être de ma merveilleuse famille par ma présence,  mon amour et les sous que je rapporte par mon dur labeur mais en ce qui concerne mon Vendredi soir bimensuel roliste,  je peux l’affirmer : Je ferai en sorte que chaque soirée Jeu de Rôle soit une fête et un grand moment partagé d’évasion et d’immersion entre rêveurs éveillés animés d’une même passion.

Merci Papa Maman Noël de m’avoir autant gâté cette année.

Et vous? Qu’avez vous reçu pour Noël? Dites le moi dans les commentaires!

image

Passez tous de bonnes fêtes et à bientôt pour les bonnes résolutions de la nouvelle année!

Catégories : détente, Uncategorized | Étiquettes : , , , , , | 5 Commentaires

Quelques illustrations que j’aime bien 18

Joyeux Noël Roliste à tous

xmas_2004_web1xmas_2004_web2Goblin-Tongue1-300x208  A_Hobbit_Christmas___by_aautio url-2 images LOTR-Christmas-funkyrach01-17425856-248-375 LOTR-Christmas-funkyrach01-17425853-250-250 christmas4 LOTR-Christmas-funkyrach01-17425861-431-300 45821-400 2006_12 christmas,card,star,wars,c,3po,christmas,lucasfilm,r2,d2-35c43d952187ce0ef5261401acbb1257_h 1431087693_small Ewok Noel skyrim-santa-christmas wow_christmas_s02 36069-480 buzz_keutulu noel2010 24685 Christmas-yoda 321101326 gandalf-santa-claus SantaDeathDealer_1280x1024 Santa-attack 230-1-1319683630 Gibbering-Santa 887999_76eb_625x1000 Santa-Claus bigsanta drunksanta Santa-Claus-Hero-Cool-HD-1024x730 Santa santadrizzt japanesesanta christmasbattlefield-295x190 Risen2_Christmas_Wallpaper_1680_1050 MerryChristmasSigPopout3 3064571616_0c0e98db9d battle0_before_christmas_for_cgpintor_by_totmoartsstudio2-d4jug43 christmasbattlefield

Catégories : détente, Illustrations et photos que j'aime bien | Étiquettes : , | 4 Commentaires

Quelques illustrations que j’aime bien 15

Les films de Peter Jackson n’ont pas toujours existés

Depuis la sortie des livres de Tolkien de nombreux illustrateurs de talent ont donnés vie à son monde des terres du mileu