Articles tagués : Delta Green

Partie jdr Delta Green le 21 septembre 2012 2

Delta Green l’affaire Helen Rice scénario mauvaise rencontre de et avec gardien Poutcho
image

Cette partie d’anniversaire du 21 septembre 2012 avait la meilleure ambiance qu’il m’ai été de jouer en 30 ans de jeu.

Pour vous brosser le tableau :

Lieu : le manoir de notre hôte Khomenor dans les fenêtres étaient occultées

Effets Spéciaux : machine à fumée, musique horrifique, rétro éclairage du visage du gardien des arcanes, lampe lava rouge fœtus au milieu de la table et éclairage individuel des fiches et dés par de petits œufs changeant de couleurs.

Un gardien au taquet prenant tous ses rôles avec l’accents, les mimiques et une  gestion parfaitement synchronisée des effets spéciaux.

Merci encore pour l accueil 5 étoiles du manoir khomenor

Trop fort mass version cops, archi en hugie les bons tuyaux avec un mexicain tirant sur l’italien, khomenor en doc charcutier, wordack en junkie du rêve démoniaque et moi en sale con xénophobes ranger version yogi l’ours maniaque du gros flingue.

La scène de mamie Poutcho voodoo avec sa tarte sanglante restera gravée à jamais dans ma mémoire. Merci pour tout!
Ces 41 ans en agent delta green je m en souviendrai…

Vivement la suite…

image

Poutcho notre bon gardien nous fait parvenir sur le forum lyon-jdr ici le compte rendu de moitié de mission
Voici le conte rendu de notre commanditaire la belle Vesper, interpretée de façon si sexy par notre omnipotent gardien
Delta Green Secure server v24.6 -/- file viewer 3.2 -/- PGP Decoding Enable -/- always watch your back

USER WINTER, WELCOME TO FILE VIEWER 3.2
> load 060605.adv – pgp
LOADING FILE 060605.adv – PGPY
FILE 060605.adv REFS 3282.REP LOAD ALSO (Y/N)
> y – pgp
LOADING REF FILE 3282.REP – PGPY

—————————
<<< INDEFINITE ADVISORY >>>
—————————

FROM : W Cell
TO : V Cell

PRIORITY ALPHA

NUIT A L’OPERA CONFIRMEE

Compte rendu préliminaire à destination de l’agent VESPER

BONJOUR CHEZ VOUS

>>>>>>>>>>

Nous nous sommes rendus auprès de la dépouille le 0505 à 10:07. Rencontré inspecteur Isquierda de la Police de San Diego, trop heureux de se débarrasser de l’enquête. Rencontré Martin Flohr chef de la police de San Diego, mise en garde sur risque de tensions raciales. Quartier aux mains du gang des Maravillas. Chef de gang, Esteban Galbos se dit la réincarnation du christ.

>>> Constatations préliminaire : femme de race caucasienne, 1m74, 50 kilos. Tête, main et pieds coupés. Cadavre placé dans une poubelle post-mortem. Pentacle tracé à la craie autour de la poubelle. Il s’agit vraisemblablement d’un rituel de protection lié à la santeria, la tradition occulte des latinos et des portoricains (voir exibit#1). Découverte d’un cheveu blond et d’un ongle à proximité du cadavre. Pas de témoin.

>>> Autopsie conduite par Henry Lockheart à l’institut médicolégal de San Diego le 0505 à 17:58 (fin vers 22:20). Autopsie éprouvante (exibit#2). Tête « sciée » (possible poignard cranté) et mains/pieds coupés (possible pince monseigneur ou équivalent) post mortem. Possible suicide, la victime semble s’être infligée une blessure mortelle : entaille au niveau de l’abdomen de 15 cm de longueur. Victime enceinte. Fœtus présentant des difformités et une croissance anormalement rapide. Fœtus prélevé (photos exibit #3)

>>> Rencontre avec Esteban Galbos le 0505 vers 23:30. Garçon fantasque d’une vingtaine d’année. Sociopathe dangereux qui se prend pour l’envoyé du seigneur. Il affirme protéger son quartier du diable. Discussion tendue. Son frère a été abattu par la police il y a 2 ans. Fini par accepter notre aide dans sa « croisade » contre le mal. Nous apprends les informations suivantes : Victime se fait appeler Samantha. C’est une américaine toujours accompagnée d’un latino d’une 50ène d’année. Sont arrivés dans le quartier il y a 2 jours pour « fuir le diable ». Esteban missionne un dénommé Juan pour nous guider jusqu’à « l’hôtel » de Samantha.

>>> Dernier lieu de résidence de la victime. Discussion avec « El chefe », le propriétaire. Nous dit avoir vu les tueurs. Il s’agit d’un américain très poli et très bien habillé d’une 40ène d’année accompagné d’une « vieille negresse ricanante ». El chefe les nomme « el diablo » et « la sorcière ». Le soir du meurtre, ces deux personnages, ont fouillé de font en comble la chambre de la victime et sont partis sans rien emporter. Fouille de la chambre : découverte d’un nécessaire de shoot appartenant sans doute au latino qui accompagnait « Samantha ». Aucune trace de ce dernier. A l’occasion de la fouille de la chambre, l’agent Wild a été frappé de stupeur. Il affirme avoir changé d’espace temps et s’être retrouvé « au milieu du néant » en tête à tête avec la vieille sorcière qui lui a souhaité un bon anniversaire (pour info, il s’agissait effectivement de la date d’anniversaire de l’agent Wild). Je n’ai aucune raison de douter de la sincérité de Wild. A l’issue de cette situation, Wild a découvert un bout de papier dans sa poche sur lequel était écrit « je récupère ce qui appartient à mère nature »

>>>Identification positive de la victime le 0606 à 06:00. « Samantha » se nomme en fait Helen Rice. Rencontre avec le colonel Vernon Rice et Martha Rice. Le père et la mère de la victime résident dans la base navale de San Diego. Helen a fugué à 14 ans. Depuis, son père (un vrai trou du cul – si vous me passez l’expression) l’a renié. Plus de contact avec elle. Discussion stérile avec un père buté qui s’est désintéressé de la destinée de sa fille. Rencontre discrète avec Otis, le jeune fils de la famille. Nous obtenons une photo d’Helen à l’âge de 14 ans (exibit#4) et les coordonnées de Doyle, la fille ainée des Rice. Prise de contact téléphonique avec Doyle Rice à 13:10. Est resté en contact avec sa sœur jusqu’en 2003. A sa connaissance, Helen habitait en banlieue d’Hollywood. Doyle sans nouvelle de sa sœur depuis 2 ans se doutait que quelque chose de grave lui était arrivé.

>>>Rencontre de Madame Boyle dans la banlieue ouest d’Hollywood. Confirme qu’Helen a habité chez elle jusqu’en 2003. Décris Helen comme une très gentille fille. Helen travaillait au Sundance, club sur hollywood boulevard.

>>>Rencontre de Franck Palley, propriétaire du sundance et de Tracy, meilleure ami d’Helen. Nous apprenons les informations suivantes : Helen semblait être une jeune femme naïve et innocente. Elle a rencontré un dénommé Tony Vega qui lui aurait fait miroiter une carrière d’artiste. Tony possède plusieurs club à Tijuana. Manuel Simenthal prétend le connaitre.

>>>En route vers Tijuana, Esteban Galbos nous demande de le rejoindre dans un parking sous-terrain de southcrest. Lieu glauque à souhait. Environs 1:00. 2 maravillas ont été assassinés dans leur voiture. Le modus-operendi est incompréhensible. Les corps abritent des milliers d’œuf de drosophile, les cadavres sont des « nids » à mouche. Des vers blancs recouvrent intégralement leur corps. Nombreuses photo particulièrement horribles ont été prises (exhibit #5). Discussion tendue, à nouveau, avec Esteban.

Sommes à nouveau en direction de Tijuana. Manuel Garcia Simenthal affirme pouvoir trouver Tony Vega. Cherchons en apprendre plus sur Helen Rice et, notamment, sur sa vie entre 2003 et 2005. Le 3 juin 2005, Helen Rice a sans doute passé la frontière en toute illégalité alors qu’elle est citoyenne américaine. Pourquoi ? Elle emportait quelque chose avec elle. Drogue ou autre chose ? En temps utile, nous essaierons aussi de mettre la main sur le latino qui l’accompagnait. Est-il toujours en vie ?

Vesper, pouvez vous contacter la cellule A au sujet de ce « meurtre aux mouches ». Y a-t-il des précédents sur le territoire américain ? Autre question pour la cellule A : Quel est la fiabilité des agents Wild et Will ? Le premier insiste pour avoir accès à de l’artillerie lourde et le second semble frappé par des cauchemars récurrents. Je ne sais qu’en penser.

Par ailleurs, nous avons dans les pattes une journaliste insupportable du nom d’Amanda Campbell. Pouvez-vous faire quelque chose à ce sujet ?

Voici maintenant la réponse de l’état major

Delta Green Secure server v24.6 -/- file viewer 3.2 -/- PGP Decoding Enable -/- always watch your backUSER WINTER, WELCOME TO FILE VIEWER 3.2> load 070605.adv – pgpLOADING FILE 070605.adv – PGPYFILE 060605.adv REFS 3282.REP LOAD ALSO (Y/N)> y – pgpLOADING REF FILE 3282.REP – PGPY—————————<<>>—————————FROM : V CellTO : W CellPRIORITY ALPHA ONEOPERATION BUTTERFLYBONJOUR CHEZ VOUS>>>>>>>>>>Merci pour ce rapport. C’est toujours agréable d’avoir de vos nouvelles mon cher agent WINTER. Bien entendu, la cellule A confirme la nuit à l’opéra et son niveau de priorité. Votre couverture tiendra jusqu’à élimination de la menace. Le nom de code pour cette nuit à l’Opéra est BUTTERFLY.>>> Sur d’éventuelles correspondance entre votre ‘meurtre aux mouches’ et d’autres cas similaires, la cellule A débute ses recherches. Je vous ferrais savoir si quelque chose en sort.>>> Concernant la fiabilité de l’agent WILL et de l’agent WILD, il ne semble y avoir aucune ombre au tableau. ADAM écrit : ‘Notre processus d’évaluation – qui n’est pas infaillible – me laisse penser que ces deux agents préféreraient mourir plutôt que de trahir leurs engagements’. La réponse d’ALPHONSE est intéressante :’Aucun problème concernant ces deux agents, je m’en porte garant. Par contre, un rapport inquiétant me laissent penser que Manuel Garcia Simenthal pourrait – à court terme – manipuler des forces qui le dépassent’. Pas de consigne particulière de la cellule A concernant ‘el ojo’. Soyez sur vos gardes.>>> Pour votre problème de journaliste, il faudra faire avec. Amanda Campbell est la fille de Lamar A Campbell, l’influent sénateur du Texas. J’ai cru comprendre qu’elle est séduisante et déterminée. Pas touche agent WINTER. >>> La Green Box de Tijuana que vous connaissez a été réapprovisionnée récemment. Par ailleurs, pour des renforts de l’autre côté de la frontière, vous pouvez prendre contact avec l’agent GUERRERO. Vous le contacterez par le canal habituel. Il dispose d’importantes ressources. Son rayon d’action est limité au Mexique. En aucun cas il ne passera la frontière.Take care
WINTER, 
ALWAYS WATCH YOUR BACK 

image

Catégories : Mes parties de Jeux de Rôles | Étiquettes : | 3 Commentaires

Partie jdr Delta Green le 21 septembre 2012 1

DELTA GREEN dans Mauvaise rencontre tiré du scénario : l’affaire Helen Rice maîtrisé par poutcho.

La nouvelle a fait l’effet d’un explosion : le célèbre Poutcho va refaire un Delta Green.
Vont se réunir autour d’une même table Wordack, Archi, Mass et Khomenor et il reste une place pile le vendredi ou je peux jouer. Et j’en serais

image

Gardien des arcanes Poutcho nous a envoyé le synopsis.

Elle s’était blottie derrière une poubelle, roulée en boule, les genoux contre la poitrine et les yeux rivés sur le sol. Elle avait courue comme une folle, au hasard des rues, et s’était engouffrée dans cette ruelle sombre lorsque ses poumons étaient prés à exploser. Maintenant, elle était là, dans l’obscurité, dans l’odeur de pisse et de poubelle, elle essayait de reprendre son souffle et de recouvrer un semblant de calme. Elle se concentrait sur les rires gras et la mauvaise musique qu’elle entendait au loin, dans les bars à fille. Elle cherchait une idée, un souvenir, n’importe quoi qui lui permettrait d’atténuer la terreur qui était la sienne. Elle savait pourtant que c’était peine perdue.La peur ne la quittait plus. La peur avait supplanté tout le reste. Elle n’avait plus faim, elle avait peur. Elle n’était plus fatiguée, elle avait peur. Elle ne ressentait plus de joie, plus de paix, plus d’amour, elle ne parvenait plus à vivre autrement que dans la peur. La peur avait même fini par annihiler la dernière once d’espoir qui habitait son cœur. Depuis qu’elle les avait rencontrés et marchés à leurs côtés, sa vie était devenue un cauchemar. Tout s’était effondré en quelques jours pour laisser place à un puits béant dans lequel n’existaient que le néant et la peur.Un bruit, à proximité, la sortie de sa torpeur. Combien de temps était elle restée accroupie derrière cette poubelle ? On approchait. Elle savait que c’était lui, elle savait que c’était eux. Elle repoussait l’échéance mais à quoi bon ? Elle savait comment tout cela finirait. Elle sera un peu plus fort sa main autour de la lame et fit la seule chose qui s’imposait vraiment. Le seul geste de liberté pure qui restait à sa portée. Sa victoire

Mauvaise rencontre, un scenario Delta green pour 5 joueurs, le vendredi 21 septembre à 20h30. (lieu à définir)5 juin 2005, le cadavre d’une femme vient d’être découvert à San Diego, dans une ruelle du quartier hispanique de Southcrest. Le tueur a pris soin, pour une raison inconnue, de couper la tête, les mains et les pieds de la victime. Des signes ésotériques disposés autour du corps attirent l’attention de Delta Green.La conspiration envoie sur place les 3 agents de la cellule W ainsi que 2 sympathisants :- Val Lime alias Winter (Mass), chef de cellule, service du procureur général de San Diego. Un flic idéaliste, obstiné et intransigeant. – Sam Solis alias Will ( Wordack), un flic réfléchi, loyal et têtu. C’est un nouveau venu dans la cellule W et dans la conspiration. Aux côté de Léo Nyx, il a traversé l’enfer au pic du hibou.- Leo Nyx, alias Wild ( Kerlaft ) ; un flic psychorigide, courageux et bourru. C’est un nouveau venu dans la cellule W et dans la conspiration. Aux côté de Sam Solis, il a traversé l’enfer au pic du hibou (voire dans la section agenda – partie du 7 décembre 2011 – page 4).- Manuel Garcia Simenthal, sympathisant (Archie), un journaliste opportuniste, manipulateur et matérialiste. Il intervient souvent aux côtés des flics en qualité de consultant. C’est en effet un très grand spécialiste des gangs latino- Henry Lockheart, symathisant (Khomenor), un medecin légiste sur la pente descendante. Sans doute le plus ancien dans la conspiration, mais sans doute le plus abimé.L’enquête devrait être bouclée en 2 séances de jeu. Elle amènera les joueurs en eaux troubles des deux côtés de la frontière. Une ambiance qui se veut très noire, proche de l’univers du polar américain.
Les comptes-rendus de mission suivront…Attention, « mauvaise rencontre » est tiré du scénario « l’affaire Helen Rice » publié sur la toile. Difficile de jouer la partie si vous avez posé vos yeux sur cet excellent scénar pour l’appel de Cthulhu.

Voici le résumé des parties précédentes dont je reprendrai le personnage.

image
image

Je réfrénerai donc mon envie irrépressible de lire ce scénario. Ouf! Mon jet de Santé mentale à réussit et les démons de la curiosité et de la tricherie ne l’ont pas encore remporté sur ma volonté.

Je m’en vais donc feuilleter le livre de base Delta Green des Editions Sans Détours.
image

Et je vais petit à petit me glisser dans peau de mon investigateur : Leo Nyx, alias Wild , un flic psychorigide, courageux et bourru. C’est un nouveau venu dans la cellule W et dans la conspiration.

image

Catégories : jeux de rôles, Mes parties de Jeux de Rôles | Étiquettes : , , , , , , | 6 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :