Reportages

BDLyon Festival 2013 Quand Lyon se fait mousser avec des bulles par Kerlaft le Roliste

Ce mois de juin est le mois de la Bande Dessinée à Lyon.
image

BDLyon Festival a enchainé spectacles et manifestations et dédicaces sur ce thème, Kerlaft le Roliste se devait d’y passer pour voir si le Jeu de Rôle était représenté.

En cette belle journée ensoleillée ce Dimanche 16 Juin 2013, quatre lieux insolites de la presqu’ile lyonnaise accueillaient pléiade d’artistes de la plume, du crayon et de la peinture.
image

L’équipe de Fluide glaciale sévissait au Musée des beaux arts, le cinéma Odéon était investi par des conférences sur la bd, tandis que la Chambre de Commerce et d’Industrie et l’Hôtel de Ville où Kerlaft le Roliste s’est attardé étaient dédiés aux séances de dédicaces.

Coup de coeur rolistes et gros plans sur :
*Makaka éditions
image

L’équipe de Makaka éditions présentait : La BD dont vous êtes le héros avec Shunky et Ced sur le stand au moment ou je suis passé

chevalier_bd_446_1
Le concept est absolument et résolument moderne roliste, c’est une approche que je trouve des plus sympathiques des livres dont vous êtes le héros. A suivre …

album-cover-large-16760 2079-3267-thickbox album-cover-large-18707 1326-1907-thickbox

Site : http://www.makaka-editions.com

*Steven Dupre : Kaamelott la bd
image

Présentée par Steven Dupre dessinateur de Kaamelott écrit par le célèbre roliste Alexandre Astier proposait le dernier volet de la série dessinée.

kaamelott01kaamelott02kaamelot03_80683  CouvertureKaamelottTome49782203034877 DuelDesMagesKaamelott6  Couv_189466

http://www.stevendupre.be/

http://bd.casterman.com/catalogues_list.cfm?CategID=1606&OwnerID=1525

http://www.kaamelott.com/

*Jim – Maitre
image

Dessinateur bd, encreur et story-boarder, Kerlaft le Roliste l’avait déjà rencontré sur le salon BDécines ses bds sont d’inspiration roliste car tout son entourage sauf lui joue.

jim maitre 1 2 3 -7

http://www.jim-maitre.com/

*Naï du collectif créatif Naphee

5453834

Illustratrice / Coloriste/ Pixel Artiste / Sculptrice la charmante Naï qui avait personnalisé l’avatar de Kerlaft le Roliste à BDécines était présente accompagnée de son mari roliste fan de jeux de zombie. Merci pour ce gentil chubi que je t’ai acheté je n’en ai que des compliments

A tous, n’hésitez pas à lui commander vos travaux!

http://www.napee-shop.com/
Illustration : Amarylis
Modelage/BJD: A Sweet Fairytale
Blog : SweetFairytale
Galerie : Deviantart
Facebook :  Sweet Fairytale

*Thomas Gervais alias Corbak
image

Kerlaft le Roliste garde le meilleur pour la fin : le sympathique dessinateur rencontré également à BDécines était présent.

the harvesterob_5a2db3f8c370fde3f7ee67ae5a29b74f_p2-fini
J’ai craqué cette fois-ci pour son Comic « Les Mondes des Corbaks » dont la dédicace est une exclue.

Les mondes des corbaks
Pour l’anecdote, Kerlaft le Roliste est arrivé juste après le départ d’une muse qui avait conquis le cœur de notre dessinateur. Il a d’ailleurs mis plusieurs minutes avant de redescendre de son nuage en griffonnant.
Bilan, un merveilleux rush de sa future héroïne sur son cahier dessin que Kerlaft le Roliste a eu le plaisir d’avoir en avant-première en dédicace, le visage de l’héroïne du deuxième volet des aventures de The Harvester.

Dedicace de carbak pour kerlaft

http://studiocorbak.overblog.com/

studiocorbak@yahoo.fr

Thomas Gervais alias Corbak est vraiment un dessinateur prometteur et je ne serais pas surpris que l’on entende parler de lui très bientôt sur ce blog. A découvrir d’urgence!

Il y a avait certainement d’autres rolistes intéressants à rencontrer mais ce festival victime de son succès avait des files d’attente interminables et ne rendaient pas propice ces longs moments de discussion.

A noter sur l’agenda : revenir l’an prochain!

Catégories : news, Reportages | Étiquettes : , , , , , , , , , , | 2 Commentaires

Comment sauver une soirée jeu de rôle annulée ?

Se retrouver largué par ses joueurs comme dans l’épisode 5 de fumblezone ou largué par sa table de jeux complète victime de son succès et lourdé comme un sac de sable d’une montgolfière ne doit pas être une fatalité.

Emploi du temps capricieux,  dispo de dernière minute, qu’à cela ne tienne si vous avez un créneau pour jouer foncez!

Kerlaft le Roliste est un habitué de ce genre de situations. Véritable Fumbleman, il a souvent des emploi du temps foireux et des créneaux de disponibilité en dernière minutes.
Du coup, il se retrouve souvent sur la touche. Le coup est dur certes quand votre table habituelle est vide ou complète, mais tout n’est pas perdu.

Ces solutions ne marchent pas à tout les coups même peuvent la plupart du temps sauver votre soirée.

Solution 1 : La mitose
Trouver un ou deux autres malheureux répudiés comme vous et demander à la table complète de scinder leur table en deux. Cette solution peut être assez efficace car souvent la table complète est déjà en sureffectif. Reste à trouver un lieu pour l’héberger.

Solution 2 : Le démarchage
Épluchez votre carnet d’adresses et réunissez quelques copains pour monter votre propre table.

Solution 3 : La découverte
Vous ne savez pas forcément mais dans chaque villes,  de nombreux magasins,  forums et associations organisent régulièrement des parties de jeux de rôles.  C’est une occasion idéale de découvrir des nouveaux jeux et joueurs dans des endroits accueillants

Solution 4 : L’initiation
Créez l’événement ! Proposez une partie d’initiation à votre famille, vos amis,  vos voisins ou même vos collègues du bureau.

Si aucune de ces solutions n’as fonctionné profitez de la soirée pour peaufiner votre prochaine masterisation!

Je n’invente pas le fil à couper le beurre mais je pense que sur le coup d’une annulation de partie, la colère, le dépit ou la déprime ne doivent pas gâcher une bonne occasion de profiter de son loisir préféré.

kerlaft le roliste

Catégories : jeux de rôles, Reportages | Étiquettes : , , , , , , , | Poster un commentaire

Altaride : un univers dédié aux jeux de rôles, à l’écriture avec sa guilde et surtout ses Chroniques

Altaride, un univers dédié aux jeux de rôles, à l’écriture avec sa guilde et surtout ses Chroniques, tout n’est pas dans le titre, il faut y aller pour s’en rendre compte.

Depuis 1993 le désormais célèbre Benoit Chérel développe l’univers d’Altaride

planete_altaride3_fr-f7861

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore j’ai sauvagement copié collé sa biographie sur le GROG

Biographie De M. Benoît CHEREL

686

Devenu rôliste par l’intermédiaire des Livres dont vous êtes le héros, comme beaucoup dans les années 90, Benoît Chérel crée en 1993 l’univers d’Altaride avec son cousin Cédric Laborde-Boutet. Il en naît un jeu de rôle amateur, Mythe d’Altaride (en développement continu)

guilde altaride

, puis une association : la guilde d’Altaride.

altaride_une

Meneur sur une douzaine de jeux, Benoît écrit ses campagnes, dont on peut retrouver les traces au fil des années sur le site de l’association : http://www.altaride.com (en particulier Star Wars, James Bond et Vampire). Pour Star Wars, ce sera une métacampagne baptisée Star Wars Infinity, où participent plusieurs MJ pour donner vie à un univers très vaste qui suit la storyline officielle de la saga. Pour James Bond, il s’agit d’une campagne, le Cerbère, où les agents luttent contre une organisation maléfique internationale… Enfin, pour Vampire, c’est la chronique Fils des siècles, qui suit la non-vie d’un groupe de vampires depuis la chute de Troie, en progressant lentement à travers l’Histoire…

altaride_09rr2-lesarchitectes

En 1999, il est secrétaire de l’association la guilde des conteurs, un club de jeu de rôle et de simulation à La Roche sur Yon (85). En 2002, secrétaire de l’association Axis Ludis, consacrée à la promotion du jeu de rôle à Nantes (44).

En 2003, il cofonde puis préside Univers Fantastiques, un site de jeux de rôle en ligne (essentiellement par forum) qui a compté 700 membres actifs à son apogée. Le site a malheureusement fermé brutalement mais la communauté des UFiens est restée très active pendant des années sur le net, à l’initiative de nombreux projets web rôlistes.

En 2012, Benoît est rédacteur en chef du fanzine Chroniques d’Altaride, consacré à l’imaginaire et aux jeux de rôle.

ico_chroniques_d_altaride

Voila ça c’est fait!

Pour les Chroniques, ce sont de merveilleux fanzines à télécharger d’urgence gratuitement

Chroniques d’Altaride n°01

Chroniques d’Altaride n°02

Chroniques d’Altaride n°03

Chroniques d’Altaride n°04

Chroniques d’Altaride n°05

Chroniques d’Altaride n°06

Chroniques d’Altaride n°07

Chroniques d’Altaride n°08

Chroniques d’Altaride n°09

Chroniques d’Altaride n°10

Chroniques d’Altaride n°11

Chroniques d’Altaride n°12

Chroniques d’Altaride n°13

Une des particularité de ces Chroniques est de dresser à chaque numéro le portrait d’un célèbre roliste et devinez qui a été contacté par le rédacteur en chef des Chroniques d’Altarides pour le 15ème numéro? : Kerlaft le Roliste!

Lorsque j’aurai fini de courir autour de ma table du salon en hurlant, de glisser sur le sol avec élan sur mes genoux les bras levés et de me pencher contre ma balustrade de balcon en criant je suis le roi du monde, je vais reprendre mon air sérieux et m’atteler à préparer les questions de l’interview pour le numéro 15 car le 14 est déjà bouclé.

Petit scoop :  le thème du n°14 sera le temps

Le cadeau bonux : abonnez vous ici
https://docs.google.com/forms/d/1rygsrxw8JZaH_lcyjkHMADmDA22HyB52Q5z6AZ6VzCU/viewform

Catégories : Reportages | 10 Commentaires

14éme Festival de la bande dessinée BDécines avec Kerlaft le Roliste

Quand il se passe quelque chose de sympa à côté de chez soi c’est dommage de ne pas en profiter.
Et quand de surcroît il s’agit de rêver grâce à de belles histoires, de captivant scenarii servis par de merveilleuses illustrations, il ne faut plus hésiter.

Le monde de la bande dessinée marche main dans la main avec le monde des jeux de rôles, car il est le fruit de cette même imagination débordante qui fait la richesse de ces oniriques loisirs.

IMG_0004

Ces samedi 25 et dimanche 26 Mai 2013 on lieu à Decines (69) la 14éme édition du salon BDécines accueilli au Centre Culturel le Toboggan. (Près de la mairie)
image

Présidée par le papa de Buck Danny cette manifestation gratuite compte de nombreux artistes qui ont répondu présent.

On y trouve des bandes dessinées de tout styles et chacune y trouve son publique. Les dédicaces sont légions et dispensées avec sourire et disponibilité.
image

On retrouve :

BERGESE Francis

Invité d’honneur et auteur de l’affiche BDécines 2013 dessinateur de Buck Danny depuis le tome 41. On lui doit ainsi plusieurs dessins de couvertures d’albums de Tanguy et Laverdure.
image

TOTA Ciro
Illustrateur du célèbre Aquablue  et des Conquérants de Troy
image

BROCARD Philippe Il est l’auteur de la série J’apprends la BD dont le tome 5 sort en 2007. L’album Apprends-moi le dessin sort en 2010 : une nouvelle version entièrement redessinée, dynamisée et mise à jour de son ancienne collection.

http://www.philippebrocard.fr/
image

LAPO Alessio
Il a travaillé le tome 1, Abyssus Abyssum invo, sur Les seigneurs de Cornwall, sur Codex Sinaïticus et sur le 3ème tome de l’Agence Interpol.
image

NAURIEL – Magali Lacombe qui dessine la série Nanami dont le tome 5 de Nanami, le combat final sort en 2012.

http://ladynauriel.blogspot.com/Haut de la page
image

CHANTELOUVE Franck
Franck Chantelouve est un dessinateur autodidacte. Il a participé à l’ouvrage Plus jamais ça! 100 crayons pour effacer la marée noire aux éditions L’Erika en 2000. Avec Gilbert Bouchard, il publie 12 planches de L’Histoire du Nord Isère  en BD. De décembre 2000 à décembre 2001, il travaille pour le quotidien Le Progrès. En 2002, il travaille avec Yves Mitton sur le 1er tome de Papoose : Teepie en folie. La série continue avec le Tome 2 de Papoose : Circus !

http://mitton.free.fr/docs/PAPOOSE.htm
image

MOGAVINO Simona elle sort le 1er tome Les Reines de sang – Aliénor, la légende noire.
image

NUDD MITCHELL emilynuddmitchell@gmail.com http://emilysdrawings.blogspot.fr a coté de  MOHAMED David (http://www.grizzly-studio.com/drupal/)

image

HODBERT Yannick
Dessinateur de Pif le chien et d’Hercule.
image

AMOURIQ André
Scénariste et dessinateur,  de « Blek le Roc », Les Zypers et Les Prédictions de Nostra , L’Auto-école et Dôjô et le tome 1 de GLADIATORUS : Avé tous les massacrer !
image

D’AVIAU Jérôme – PoipoiExerçant d’abord comme graphiste de jeux vidéo pendant dix ans, Jérôme d’Aviau débute dans l’illustration par un blog BD sous le pseudonyme Poipoipanda. Pour sa première publication, il relate son expérience d’un saut en parachute en douze pages dans Le Grand Saut. Il participe ensuite à plusieurs albums collectifs tout en créant une série pour enfants, Ange le Terrrible, prépublié dansTchô !, mais aussi en illustrant des récits réalistes scénarisés par Loïc Dauvillier. En 2010, sur un scénario de Sibylline, il dessine l’album Le trop grand vide d’Alphonse Tabouret, bien accueilli par la critique. Depuis cette même année, il participe également au feuilleton en ligne Les Autres Gens. En 2011, il sort le 4ème tome Ange terrrible aux éditions Glénat.http://jeromedaviau.com

RIDEL Curd

Il travaille également pour  Pif le chien et son compère Hercule , »Tandori »,et le vilain petit canard.http://www.curdridel.com/accueil.htm
image

DOMAS Tatiana

Tatiana Domas est illustratrice et dessinatrice BD, elle sort Le Royaume d’Estompe.

Très abordable et disponible, ses livres font rêver et sont vraiment mignons. C’est une reveuse d’histoire comme moi, j’adore. J’éspere qu’elle trouvera le temps de venir à un Jeu de Rôle.

J’ai craqué pour ses petits livres pour enfant avec sorciere, princesses et chevaliers et j’en ai même ramené un pour l’histoire du soir de mes enfants : le dernier Cybelle 🙂

http://tdomas.canalblog.com  http://www.lafourmilierebd.org

IMG_0003

IMG_0005_NEW
image

JAFFREDO Marie

Marie Jaffredo dessinatrice, elle sort les séries : Les démons de Marie,  le Sang des Bâtisseurs.

http://www.mariejaffredo.com/index.html
image

KARINKA

Elle a publié moi Chloé, génie en herbe, Zone qui peut ! et Moi, Chloé… En Chœur.

http://chez.chloe.free.fr/Chloe/index.php
image

FERRA Olivier

Il sort Docteur Wong, ,Où la neige ne fond jamais,  mon Tibet et Jan.
image

LACAF Fabien

Il a dessiné pour « Charlie Mensuel »  « Métal Hurlant »a sortitLes Patriotes,Les Pêcheurs d’étoiles, Macadam, La Traque, et Monsieur N, a travaillé pour le cinéma sur Hussard sur le toit, Visiteurs 2. A publié Mandrin, le Bal des Chimères, Les Flammes de l’archange, Le Mystère Tour Eiffel et il était une fois le Carlton
image

MOSDI Thomas

Musicien puis auteur de jeux de rôles (Légendes, paru aux Éditions Jeux Descartes, Malienda, univers d’héroïc-fantasy écrit pour la revue Casus Belli), il s’attaque à un «nouvel univers créatif» : celui de la bande dessinée. En 1991, il publie, en collaboration avec Guillaume Sorel, le 1er tome de L’Ile des Morts. S’ensuit Xoco, réalisé avec Olivier Ledroit, une nouvelle série qui conforte sa réputation de conteur d’histoires fantastiques très sombres. Il travaille avec la société Infogrames, pour laquelle il réalise quatre albums inspirés de jeux informatiques, dont il est un «grand consommateur». Il reprend ensuite la série Les Héritiers du Soleil, sous la houlette de Didier Convard. Notons une série dans l’univers de Malienda, avec Bihel, une autre intitulée Chimères, avec Joseph Béhé, et aux éditions Delcourt : Serpenters avec Freddy Martin, La Graine de Folie et Korrigans avec Emmanuel Civiello. En 2013, sort l’intégrale la Graine de Folie aux éditions Delcourt.

Saperlipopette! Il était accaparé par les dédicaces, je n’ai pas eu le temps de discuter avec lui et surtout, je ne connaissais pas sa sympatique . C’est cruel mais c’est comme ça 😥 . Je me rattaperai une prochaine fois

image

GAUTHIER Séverine

Dessinatrice et écrivain, elle sort NOODLES ! La série Washita, Cœur de Pierre.
image

GERVAIS Thomas

Thomas Gervais dessinateur des Mondes de Corback avec qui on bien parlé monde de Jdr, un artiste bien sympatique.

http://studiocorbak.overblog.com/.

image

MAITRE Jim

Il a travaillé sur les albums de la série Compagnie des Glaces adapté des livres du même nom. Puis il sort le tome 1 de 1/7 : Terre Jumelle, 2/7, 3/7 : Amsterdam, 1675.

On échangé sur le monde roliste, c’était super cool j’espère lire ses BD…

IMG_0002
image

MORIQUAND Nelly – Scénariste

Avec avec Fabien Lacaf elle sort La Reine Noire, Les Pêcheurs d’Etoiles, Monsieur N, Le Bal des Chimères,«sans peur et sans reproche» !  il était une fois le Carlton.
image

REGNAULT Christophe

Christophe Regnault illustre régulièrement des magazines pour la presse vidéoludique (Ankama). En 2012, il sort Chasseurs de scoops aux editions Glénat.
image

Laurent Ségal

Un stand original qui vendait un reportage sur la fabrication d’une grande BD de sa conception à sa sa sortie papier, dommage que mes finances n’étaient pas au beau fixe sinon je serais reparti avec 🙂

image

Stand Naphée

Spéciale dédicace au stand Naphée tenu par Naï et Miya illustratrice de talent et qui de suroit fréquentent les milieux rolistes.

Http://napee-shop.com collectifnapee@yahoo.fr

image

image

Merci Naï pour ce superbe dessin ainsi qu’à ton mari qui m’as donné envie de remettre les jeux de zombies en haut de la pile pour le choix de mes prochains jeux de rôles.

Kerlaft le roliste 2013

Je crois que vous allez voir cette nouvelle image de plus en plus souvent sur mon blog…

Catégories : détente, news, Reportages | Poster un commentaire

Le Puy du Fou par Kerlaft le Roliste

Rêveur et roliste impénitent,  il faut que je vous fasses visiter le Puy du Fou.

DSCF0827bis

Qu’est ce que ce Puy du Fou dont le nom vous dit certainement quelque chose?

Rien de moins que le meilleur parc à thème de loisirs du monde ( vainqueur du Thea Classic Award 2012)

Ce Parc de loisirs offre à ses visiteurs un voyage dans le temps de l’Antiquité Romaine aux années 1900 autour d’un même lieu Vendéen singulier : Le Puy du Fou.

Puy, du latin podium désigne une élévation de terrain, une hauteur qui domaine une région ou une plaine.  Pour le mot fou, on pourrait penser dans une première lecture qu’il s’agit d’une personne faible d’esprit, or un fou ou fouteau en vieux français, venant du latin fagus, désigne tout simplement un hêtre. Le Puy du Fou, mot à mot, signifierait donc la colline du hêtre.

Au départ de simples ruines chargées d’histoire les origines du château des Puy du Fou remonteraient à la fin du XIIe siècle. Il a succédé à un autre édifice qui lui faisait face dans le bois au-delà de l’étang où ont été pratiquées des fouilles archéologiques.

puy du fou 1979

Malmené par les siècles, incendié par les colonnes infernales en 1794, Il a été rénové c’est autour de ses légendes que s’organise ce merveilleux parc à thème.

A travers des spectacles ahurissants, on revisite l’histoire de la Vendée tantôt à travers les périodes charnières de son histoire tantôt au travers de moment de vie du quotidien de ces temps révolus qui font rêver.

Puy du fou planpuy du fou plan legende

Chaque thème s’articule autour d’une époque.

Les années 1900

DSCF0826

Les années 1900 sont représentées par un village de la « belle époque », avec ses boutiques et ses décors d’avant guerre autour d’une place du marché avec son carrousel. Ses vieilles publicités, la dentelle aux rideaux et sur les ombrelles, les chansons de chansonniers, aucun détail n’a été oublié. Une animation musicale d’automates et d’acteurs donnent vie plusieurs fois par jours à cette guillerette France insouciante du début des années folles : un vrai décor pour l’Appel du Cthulhu.

DSCF0788 DSCF0787 DSCF0792

C’est là que l’on retrouve les traditionnels gift shop où chacun rapporte un souvenir pour moi un chapeau de mousquetaire et la reproduction d’un pistolet de marine :p

Les années 1800

DSCF0805DSCF0804

Après avoir traversé entre les enclos d’animaux de ferme de notre bonne vieille France,

DSCF0803 DSCF0800 DSCF0799 DSCF0839 DSCF0825

vous pouvez visiter le reconstitution d’un authentique village vendéen du XVIIIème siècle.
Chaque battisse héberge des artisans pratiquant à l’ancienne sous vos yeux leurs métiers séculaires. Même les jardins potagers sont remplis d’herbes aromatique, médicinales, voir même de réputation magique. Des musiciens viennent interpréter des musiques traditionnelles et le fourrage est distribué dans l’étable tandis que le forgeron donne du marteau à de pièces de métal rougeoyantes.

DSCF0978DSCF0822 DSCF0821 DSCF0807 DSCF0810 DSCF0811 DSCF0813 DSCF0814 DSCF0815 DSCF0816 DSCF0817 DSCF0818 DSCF0819 DSCF0820 DSCF0806

On retrouve plus loin un spectacle géant de marionnettes : la légende Martin qui  n’est pas sans rappeler notre bon Guignol Lyonnais, additionnée d’une petite dose de Muppet Show…

DSCF0969

Une ballade poétique nous fait également revivre à l’aide de décors et d’automates les plus fameuses fables de Monsieur de Lafontaine. Quel plaisir de se rappeler ces leçons de vie de ce grand homme ou chaque fable illustre une morale…

DSCF0290DSCF0797 DSCF0798   DSCF0294DSCF0300DSCF0298DSCF0302   DSCF0296 DSCF0295 DSCF0305

Deux autres animations retracent les époque troublées de la Vendée ainsi que l’évolution de la Légende du Puy du Fou dans des souterrains aménagés de personnages de cire et d’automates.

DSCF0666 DSCF0668 DSCF0671 DSCF0681

Les Mousquetaires de Richelieu

Le spectacle phare de cette époque est sans nul doute Les Mousquetaires de Richelieu. Ils mettent en scène les 3 Mousquetaires et d’Artagnan, aidés du loquace Cyrano de Bergerac à la prose aussi agile et aiguisée que sa rapière tous unis pour sauver le faux bossu amoureux d’une belle actrice Espagnole pourchassés sans relâche par des pirates malandrins.

La scène ne cesse de se transformer, de grandir à chaque acte. Les cascadeurs déboulent des 4 coins de ce gigantesque théâtre du sol de murs ou des plafonds, les combat font rage et les chevaux donne des tours de piste dignes de l’Académie de Saumur pour finir en apothéose sur une piste qui se remplit d’eau ou chaque pas soulève des gerbes d’eau colorés.

DSCF0274 DSCF0279 DSCF0283

Vivement que je rejoue au jeu de rôle Les Mousquetaires de l’Ombre, jeu où le panache et les joutes verbales dominent le roleplay!

Le Moyen Age

DSCF0640DSCF0912

Thème cher à mon cœur chevaleresque, un village médiéval est intégralement reconstitué, les maisons à colombages côtoient fortifications et chaumières.

On trouve même une église romane avec sa crypte et son hospice. En costume d’époque, les artisans travaillent la pierre, le cuir, le tissu, le papier, le verre ou le pain. Quel vision irréelle de voir ces clercs à leur pupitres penchés le nez dans leur parchemins sacrés les décorant de brillantes enluminures

DSCF0643 DSCF0644 DSCF0646 DSCF0647 DSCF0652 DSCF0653 DSCF0654 DSCF0656 DSCF0658 DSCF0659 DSCF0660 DSCF0661 DSCF0662 DSCF0663  DSCF0914

Trois fantastiques spectacles donnent vie aux légendes Arhturiennes, à la magie de Jeanne d’Arc ou aux contes des oiseaux fantômes sur l’emplacement même des antiques ruines du Puy du Fou (la colline au hêtre).

Les Chevaliers de la Table Ronde

Les Chevaliers de la Table Ronde est un spectacle qui retrace l’avènement du Roi Arthur, mettant en scène à grands renforts d’effets spéciaux le jeune Arthur Pendragon, Merlin, Morganne, Lancelot, ainsi que la Dame du Lac sous la forme d’une sirène.
Mettant en avant les vertus de l’ordre de la chevalerie, l’histoire d’Excalibur est revisitée, nous donnant un trépidant spectacle aux machineries bluffantes d’imagination et aux combats épiques.

DSCF0866 DSCF0867 DSCF0873 DSCF0878 DSCF0880 DSCF0889 DSCF0895 DSCF0900 DSCF0906 DSCF0910 DSCF0911

Le Secret de la Lance
Ce monumental spectacle a pour thème la Lance magique offerte par la divine Jeanne D’Arc, qui aida Marguerite, une modeste pastorelle à défendre son château contre les Anglais pendant la guerre des Cent Ans. Alors que tous les chevaliers ont suivi la Pucelle pour libérer Orléans, Marguerite la bergère affronte seule l’armée Anglaise aidée de la Lance magique qui par le feu sacré anime les murailles de son Château.
Les effets spéciaux et mécanismes utilisés sont proprement hallucinants, toute la scène se transforme, les châteaux et murailles prennent vie et se déplacent déchainant leur courroux pyrotechnique. Les chorégraphies équestres, de combats et de cascades sont spectaculaires.
J’ai adoré le moment où un anglais se fait éjecter en arrière repoussé par magie comme l’aurais fait un esprit frappeur.

DSCF0685 DSCF0688 DSCF0702 DSCF0725 DSCF0728 DSCF0733 DSCF0734 DSCF0736 DSCF0747 DSCF0748 DSCF0750 DSCF0757

Les Oiseaux Fantômes

Amateur de nature, de rêve et de sensationnel, ce spectacle est celui qui m’a le plus envoûté. Sur le thème des oiseaux, l’histoire relate les souvenirs de deux princesses d’un autre temps se remémorant le temps des dresseurs d’oiseaux. Poètes et légères les princesses, telles des nymphes aux robes éthérées annoncent en chansons et danse les centaines d’oiseaux qui évoluent librement au dessus de nos têtes. Sans être passionné d’ornithologie, le battements du cœur s’arrêtent ou s’accélèrent devant ces oiseaux aussi rares que majestueux frôlant les têtes dans l’arène bâtie sur les ruines mêmes des vestiges antédiluviens de la colline au hêtre.
Une montgolfière planant dans les cieux libère tour à tour des rapaces chasseurs qui attrapent en plein vol des flèches encapuchonnées. Des aigles royaux, grand ducs, cigognes, vautours et de nombreux volatiles tout aussi impressionnants frôlent nos crânes en rase motte pendant toute la représentation.
Le bouquet final lorsqu’une des princesses réalise son rêve de devenir un oiseau est le moment le plus magique : des centaines d’oiseaux obscurcissent le ciel en même temps laissant un souvenir impérissable de ce moment de grâce.

DSCF0314DSCF0310 DSCF0313  DSCF0315 DSCF0319 DSCF0324 DSCF0326 DSCF0329 DSCF0334 DSCF0341 DSCF0346 DSCF0357

L’an Mil

Remontons encore dans le temps. Un village de l’an 1000 entièrement reconstitué vous fait découvrir cette période assez méconnue de notre histoire on y retrouve chaumières et huttes enclos et vieux fours. Avec les moyens archaïques de cette lointaine époque, des artisans transforment la pierre en métal et le métal en outil ou en arme, des bijoux sont crées et l’intérieur des habitations nous donnent idée du confort en l’an Mil. Pour la forge, on aurait vraiment dit Lanfeust de Troy donnant du soufflet et de la masse sur le fer rougeoyant…

DSCF0629 DSCF0626 DSCF0617 DSCF0612 DSCF0610 DSCF0609 DSCF0608

Les Vikings

Certainement un des plus spectaculaire du Puy du Fou, le show les Vikings raconte l’attaque d’un village gaulois par les envahisseurs nordiques sauvez par la magie d’une reliquaire, un miracle réconcilie les peuples.
Tout commence par une noce, sa ripaille sa fête et ses cadeaux…Le village recueille des moines réfugiés de pillages Vikings. Puis les pillards attaquent. Les combats sont dignes des cascades d’hollywood des drakkars surgissent des eaux, déboulent d’une pente et la sauvagerie des combats est impressionnante. Magie noir et blanche, destruction de bâtiments, explosions, bataille épique de cascadeurs de l’extrême, sur une musique de Pirates des Caraïbes, la chorégraphie du show nous scotche littéralement à nos bancs.

DSCF0373 DSCF0380DSCF1271 DSCF0384 DSCF0386 DSCF0389 DSCF0391 DSCF0395 DSCF0397 DSCF0401 DSCF0406 DSCF0410 DSCF1312DSCF0413DSCF1309 DSCF1263   DSCF1314
On se serait cru dans une partie D’Yggdrasil.

Le temps des Romains

Le Signe du Triomphe

Un monumental Colisée Romain réalisé à échelle réelle sert de scène au plus grand spectacle du Parc du Puy, un Péplum : Le Signe du Triomphe qui reprend le moment clé de l’histoire où le déchéant Empire Romain à cédé pour embrasser le christianisme.
Comme dans la plupart des spectacles, certains visiteurs sont mis à contribution en tant que figurants. Ici on retrouve l’ambiance Asterix et Obelix avec une bande de Gaulois débraillés raillant les sénateur romains en toge.
Le gouverneur est sadique et suffisant à souhaits tandis que son chef de guerre se rebelle pour assumer sa religion. Il est condamné aux jeux du cirque. Il triomphe de chaque epreuve et sauve sa dulcinée. Défilés de parade, combats sanglants de gladiateurs, massacre d’esclaves, chrétiens livrés aux tigres et lions, courses de chars à la Ben Hur avec leurs terribles accidents.
On ne se force pas pour lever le pouce vers le haut dans des grands cris de liesse.

DSCF0521 DSCF1316 DSCF1341 DSCF1326 DSCF1333 DSCF1342 DSCF1347 DSCF1355 DSCF1366 DSCF1382 DSCF1406 DSCF1413 DSCF1414 DSCF1419 DSCF0509 DSCF1426 DSCF0567

Les Orgues de Feu

Ce n’était pas la saison de la Cinéscénie, ce phénoménal show si célèbre mondialement, mais nous avons pu rêver devant les Orgues de Feu, un spectacle musical d’eau, de feu et de lumière aux personnages bardés de milliers d’ampoules dansant et évoluant au fil de l’eau dans le grand bassin du parc au son des plus imposants de musique classique.

Les files et temps d’attente sont souvent allégés par d’amusants comédiens qui font milles clowneries.

Chaque lieu est séparé de l’autre de quelques minutes de marche dans la nature et les chemins sont balisés de fagots, et de végétation typiques aux époques traversée des forets sauvages aux jardins à la française en passant par les roches au fées.

Nous avons eau aussi le plaisir de nous restaurer dans un des restaurants à spectacle, manger des poulets à la broche et défendre des couleurs dont chaque invité portait un couronne en papier sur la tête à la Medieval Time

DSCF1067 DSCF1041 DSCF1032 DSCF1030 DSCF1028

Situé pour moi à l’autre bout de la France, nos 7 h de routes ont été largement récompensées.
Ces souvenirs magiques vont longtemps hanter mon imagination et j’espère donner encore plus de vie et d’entrain au roleplay de mes futures parties.

DSCF1072

Le mot de fin, allez y ça vaut le déplacement.

Catégories : détente, Reportages | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Bestiaire Préhistorique à Lyon Part Dieu

Il se passe toujours quelque chose de sympa quand on sait où chercher.

Aujourd’hui avec mes enfants, on a rencontré plein de dinosaures, pas de ceux qu’on croise au boulot ou dans les parties de jdr que je fréquente mais de vrais dinosaures de plusieurs mètres qui bougent…

Les plus cools de ces sauriens nous ont lancé des cris en remuant tantot la leurs gueules garnies ou non de dents tantôt leur pattes et leur queues.

Les gones n’ont pas souhaités passer la barrière de bambou pour vérifier quels étaient les herbivores et les carnivores mais on a passé un bon moment!

Ils sont encore la quelques jours…
Les bougres ils m’ont donnés envie de jouer à Hollow Earth Expedition.

image

image
image
image
image

Catégories : news, Reportages | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Le jdr selon Kerlaft

Inspiration du jour ^^

J’utiliserai cette photo en filigramme pour mon « Guide Kerlaft 2013 du Roliste Rhodanien »

DSCF0239

Catégories : détente, news, Reportages | Étiquettes : , , , , | 6 Commentaires

Quand le vieux Lyon voyage dans le temps, 1533 l’année des Pennons

Aujourd’hui, j’ai eu de la chance, comme cela peut être le cas de temps en temps lorsque les astres sont favorables ou que comme dans Naheulbeuk dans les Forêts du Nord sur une jambe dansant à la pleine lune au milieu des douze statuettes de Gladeulfeurha enroulées dans du jambon la chance vous sourit.

03a04_2013 061bis

Pour une des rares fois ou je sors de ma caverne pour voir les premiers rayons de soleil printaniers en famille ce samedi, tout s’enchaine : une visite sur la presqu’île improvisée, un encart informatif dans un journal gratuit et nous voilà partis à remonter la course du temps pour l’an de grâce 1533 pour la célébration annuelle des Pennons.

lyon_13_4_2013

Il faut savoir que chaque année à la même période, le vieux Lyon célèbre l’aumônerie accordée aux Lyonnais.

Pour cette reconstitution historique, nous avons pu voir des centaines de personnages costumés déambulant dans les rues médiévales du vieux Lyon.

03a04_2013 109bis

Au milieu des badauds le hasard des rencontres vous fait croiser de singulières personnalités allant des plus grands monarques affublés de leur plus beaux atours au plus vils manants issus de la paysannerie la plus rustique.

Tout le 5 ème arrondissement était le théâtre de scènettes alliant combat, chevauchés, processions, joutes verbales, danses médiévales, tir de canons et milles autres moments de cette vie d’antan.

03a04_2013 082bis

La place Saint Jean est avec sa cathédrale pour l’occasion le point d’orgue de cette commémoration.

Une grand messe a même été organisée quelques jours avants .

Moultes échoppes médiévales offrent explications et démonstrations. On peux aussi festoyer à l’animée taverne de la Mère Papille.

03a04_2013 110bis

Des musiques de cette ancienne époque accompagnent avec entrain les danses et saynètes à chaque instant.

03a04_2013 098

Cette prestigieuse manifestation se clôturera en apothéose le jeudi 16 mai 2013 par la reconstitution historique de la signature de la Charte Sapaudine en présence de tous les formidables acteurs de cette fantastique commémoration.

Pour les plus érudits d’entre vous, j’ai repris quelques explications sur cette joyeuse manifestation.

Notre belle ville de lyon et wiki en parlent mieux que moi : donc c’est parti pour un petit cours d’histoire…

Un pennon désigne un type de drapeau de forme triangulaire.
À Lyon au Moyen Âge, les Pennons désignaient une organisation civile pour défendre la cité. Chaque quartier devait fournir un contingent d’hommes pour assurer notamment la garde de nuit de la ville (rues, remparts, portes, ports…) et la lutte contre les incendies. Le contingent de chaque quartier se regroupait sous un pennon et était désigné sous le terme de « pennonage ».

03a04_2013 116bis

Chaque année, la Compagnie des Pennons de Lyon organise une fête Renaissance pour célébrer les splendeurs de la Ville de Lyon à cette époque

Les blasons des Pennonages
*1269 : les milices citadines apparaissent en pleine lumière avec leurs bannières et leurs cris
*1271 : cérémonie de l’apposition des sceaux, les habitants de la ville croient avoir enfin leur autonomie, elle ne sera réellement légalisée que 49 ans plus tard.
*1320 : l’Archevêque reconnaît aux citoyens le droit de garder les portes, d’en conserver les clés, d’encadrer la milice armée par la charte Sapaudine à l’initiative du roi Philippe V le Long.
La Charte Sapaudine donne également le droit aux lyonnais de conserver leurs archives.

03a04_2013 095bis

L’institution des Pennonages est à Lyon l’une des plus anciennes.Le Consulat prétend au droit de commander seul dans la Ville, il entretient une milice chargée de maintenir l’ordre à l’intérieur des murs, son nom Les Bannières et Pennons qui deviendront plus tard à la suppression des Bannières Les Pennons de Lyon.

Philippe Le Bel dans un traité solennel, en 1312, reconnaît aux Lyonnais un certain nombre de privilèges parmi lesquels figure le droit de garder « la Ville, ses portes et ses clés ».

Tout habitant sollicitant le droit de bourgeoisie est inscrit pour le service de garde et de guet. Le guet est le service de nuit, assurant la sécurité dans la ville par des patrouilles.

Dans chaque quartier il est formé une compagnie nommée « Pennonage » parce qu’elle possède un drapeau semblable au « Pennon », le drapeau réservé primitivement aux chevaliers, drapeau de forme rectangulaire, terminé en longue queue.

Au XIVème siècle, il est fait mention de 7 bannières : 3 sur la rive droite de la Saône (côté du royaume), 4 autres sur la rive gauche (côté de l’Empire) ; Elles portent soit le nom d’un quartier soit le nom du chef.(les bannières sont subdivisées en Pennons).

En 1465, il n’y a plus que 2 bannières ; elles sont encore mentionnées en 1507.

Durant le XVIème siècle, d’importants changements sont faits. La milice n’a pas réalisé l’espoir que le Consulat avait fondé sur elle. Les miliciens demeurent malgré les punitions et les admonestations, inexacts et indisciplinés ; insuffisants pour assurer l’ordre dans la ville et la sécurité aux habitants.

03a04_2013 107bis1

Un officier spécial a pour fonctions de transmettre les ordres du Consulat aux capitaines des Pennonages, et de visiter les postes de garde, afin de s’assurer de l’exactitude des miliciens.Comme on l’a déjà noté, le nombre des Pennonages est en 1528 de 35, les seuls insignes qui différencient les compagnies sont les plumets et cocardes de couleurs variées.

En 1609, les capitaines pennons ont reçu directement du Gouvernement, le tableau des postes de garde ; et en 1627, un ordre de sortie.

En 1670, création d’une compagnie (de Suisses !) formée pour soutenir les Pennonages dans le maintient de l’ordre. Les prétentions des officiers ont donné lieu à de longs débats et à des conflits dans lesquels ont voit intervenir les capitaines pennons, protestant contre tout assujettissement au capitaine de ville, simple officier salarié.

03a04_2013 126bis

En dehors de ces conflits, en somme peut intéressants, l’histoire des Pennonages durant le XVIIème siècle, ne mentionne aucune modification dans l’organisation de la milice et se borne à signaler les variations dans le nombre de quartiers de la ville : il y a 36 quartiers en 1620, 35 en 1622 et 37 en 1678 !

En 1772, désignation des plans de bataille pour chaque corps de troupes, arquebusiers, guet, Pennonages, compagnie franche du régiment lyonnais.

Pour ce qui concerne les Pennonages, un événement inattendu a déterminé leur réorganisation en 1746.

Une émeute des ouvriers en soie avait du être réprimée en 1745 par les troupes royales, et le vicomte de Lautrec, commandant, avait après la répression, ordonné le désarmement des 35 Pennonages.

03a04_2013 107bis

Les officiers ayant donné leur démission, le Consulat profita de l’occasion pour modifier, après une enquête sur la population, la délimitation des quartiers dont le nombre fut réduit à 28. Cette modification entraîna la réorganisation des Pennonages.

Dans cette seconde moitié du XVIIIème siècle, les ordonnances consulaires rappellent au 28 Pennonages les règlements auxquels ils doivent obéir, pour les habituer à l’exactitude, multipliant les « aides majors » chargés de surveiller les postes, de former les miliciens au maniement des armes, enfin de surveiller l’entretien des seaux et appareils d’incendie.

Ainsi l’institution des Pennonages a fait partie de l’organisation municipale lyonnaise pendant 500 ans.

03a04_2013 123bis

Liée au Consulat, elle disparut en 1790 sur décision Parisienne, les Pennons deviennent une garde nationale avant d’être dissous, on peut voir au musée gadagne quelques bannières de pennonages.

Le drapeau d’un Pennonage peut certainement être assimilé à un blason. Il a ses couleurs qui ne sont pas limitées au émaux héraldiques, ses emblèmes, sa devise ; et chacun de ces éléments a été soigneusement discuté et choisi dans la compagnie mais en 1746, des modifications sont apportées dans les emblèmes et les devises de plusieurs.
Les bannières adoptent la forme carrée qu’elles ont conservé de nos jours dans les Pennonages des quartiers de Lyon.

03a04_2013 092

Explication de la CHARTE SAPAUDINE

CHARTE SAPAUDINE

Le droit à la liberté….

Au XIe siècle, le pouvoir ecclésiastique gouvernait la ville, avec droit de justice, de battre monnaie, et de lever des troupes ; l’archevêché restait seul maître du Lyonnais, ne partageant son pouvoir temporel qu’avec les chanoines comtes de Saint Jean, constitués en chapitres depuis le IXe siècle.
La population se développait dans la presqu’île depuis qu’un pont de pierre la reliait à la cité blottie au pied de Fourvière. 
Des bourgs se constituaient animés par des marchands que les exigences féodales de l’archevêque ou de chanoines exaspéraient. 
Le tempérament mystique des Lyonnais favorisait l’absolutisme d’un pouvoir disposant d’armes spirituelles, sous la menace desquelles toutes les têtes se courbaient.
Personne, pendant longtemps, n’osa résister à la domination des archevêques et aux injustices de leurs officiers, ni réclamer les droits déjà reconnus à plusieurs villes de la vallée du Rhône.
La lutte ne commença qu’en 1193, au sujet d’impôts mis arbitrairement sur les denrées et marchandises de première nécessité et exigés avec vigueur par l’archevêché.
Celui-ci dû capituler devant le soulèvement des habitants et traiter avec eux. 
Cet acte fut le prélude d’un conflit de plus d’un siècle ; le sang coula plus d’une fois, mais la ténacité et la patience des marchands bourgeois auront raison de la superbe des seigneurs.
Quartiers et corporations en lutte contre le pouvoir dominateur arboraient tout naturellement sur leurs pennons (bannières) le symbole parlant du roi des animaux.

En 1320 sous la pression du roi Philippe V Le Long, l’archevêque de Lyon, Pierre de Savoie, signa la charte d’affranchissement de la commune, charte dite « Sapaudine » qui leur permit de légaliser leur organisation de gestion de la cité sous le nom de ‘Bannières et Pennons’.
Les Lyonnais affichèrent alors ouvertement leur fidélité à la royauté en ajoutant en haut de leurs pennons (bannières) les fleurs de lys sur fond d’azur.
Cette commune a donné, alors, un nouveau visage à la ville.
Elle plonge ses racines dans les libertés de la charte de 1320.
Cette charte confirme les usages, les franchises, les coutumes de la cité de Lyon et de ses habitants ; les citoyens peuvent ainsi s’assembler, prendre les armes lorsque nécessaire, avoir la garde des portes et des clés de la cité (les Pennons de Lyon), et conserver leurs archives.La charte Sapaudine a été faite au château de Pierre Scize sous la bulle de plomb du prélat. 

Lyon devint alors ville libre ..

Chaque année le Pennons des quartiers Lyonnais célèbrent l’anniversaire de cette charte et sa reconstitution aura lieu le jeudi 16 mai devant la Cathédrale St Jean.

Le comité des fêtes de la ville de Lyon fait appel pour l’occasion à des artistes et associations médiévales mais la plupart des participants sont des bénévoles.

Un petit clin d’oeil et mes remerciements pour les artistes d' »Histoire de Duels » pour la qualité de leur saynètes et leur disponibilité.

03a04_2013 079bis

Merci aussi à tout les participants et au comité des fêtes de Lyon qui nous ont fait rêver et voyager dans le temps en cette délicieuse après midi printanière ensoleillée.

Vivement l’année prochaine!
Kerlaft le Roliste essayera d’être au rendez vous.

Catégories : détente, Reportages | Étiquettes : , , , , | 2 Commentaires

The Fumble Zone continue!

Un petit post pour l’épisode 5 et pour rajouter quelques infos à coté desquelles j’étais passé!
Sur la page youtube de l’épisode on trouve les info suivantes :

Publiée le 29 mars 2013

Cher(e)s ami(e)s, voici le Cinquième épisode de la web-série consacrée au jeu de rôle « The Fumble Zone »!
Cet épisode est une dédicace spéciale aux Meneurs, Maîtres de jeux, Divines Roses Trémières et Conteurs du monde entier (rien que ça) !

Une nouvelle compositrice, Rachel Nusbaumer, est venue s’ajouter à la team afin de prêter main forte à notre compositeur de la première heure, 7.
D’ailleurs, voici son site : http://www.rachelnusbaumer.com/
Merci encore de votre fidélité!

Vous pouvez nous retrouver sur Facebook :
https://www.facebook.com/FumbleZone?f…

et sur notre site internet :
https://www.fumblezone.net

N’hésitez pas non plus à visiter les pages Facebook des personnages :
– Caro https://www.facebook.com/pages/Caro-F…
– Greg https://www.facebook.com/pages/Gregoi…
– Léna https://www.facebook.com/pages/L%C3%A…
– Léo https://www.facebook.com/pages/L%C3%A…
– Thy-Lahn https://www.facebook.com/pages/Thy-La…
https://www.facebook.com/FumbleZone?f…

Il faut vite que j’aille me faire de nouveau amis sur facebook ^^

Merci  encore pour ce super épisode ça nous rappelle nos « grands moments de solitude »!

j’adore aussi le duel de MJ

Mais bon assez parlé voici l’épisode

Catégories : détente, news, Reportages | 6 Commentaires

Quand un Fumble deviens une Réussite Critique ou Vive les webséries Rolistes

Il y a quelques jours sur mon forum préféré Lyon-jdr, mon ami Khomenor nous a fait découvrir une nouvelle Web-série sur le thème des jeux de rôles : The Fumble Zone de Mithril Studio que je vous vais fait découvrir de ce pas
Mais il faut d’abord que je vous racontes ce qui nous est arrivé :
 Après avoir visionné la série et s’être bien bidonné de ces 4 premiers épisodes, on s’est mis comme d’habitude à refaire le monde et voici où nous ont conduites nos élucubrations :

Kerlaft le Roliste : « c’est pas évident de rendre en vidéo et à petit budget l’imagination abordée dans un jdr sur table autrement que par leur représentation en tenue de gn,

perso j’adore noob, tom et ses chum est mythique et the guild je connais pas (encore! merci zerach), je suis quand même content de rebondir sur toutes les initiatives qui tendent à promouvoir notre tendre loisir si naïves soient elles Very Happy .
Ça me fait penser que ce serait quand même sympa d’avoir des sketchs sur les Perles de Saladdin;
Khomenor : J’ai un camescope, … bon tu veux tourner quand?
Kerlaft le Roliste :sans dec, me provoque pas tu sais que j’en suis capable Smile
Khomenor :**accent italien** Ma vas y … la loumiere t’aime, ondoule ton corps, fais l’amour au panda, si continoue
oups je vais sauter quelques passages car j’ai pas mis le -18 et que Kerlaft le Roliste est censé avoir un bonne réputation
on continue plus loin dans la conversation :
Zerach : The Guild, comme Noob, c’est plus sur les MMORPG (et The Guild, c’est uniquement en anglais, autant prévenir pour les anglophobes !), mais ça reste à peu près la même ambiance. Je suis tout à fait d’accord pour soutenir toutes les petites vidéos et projets qui se montent sur cette idée, et tout ce qui peut promouvoir le jdr en général, là dessus pas de souci, et je souhaite le meilleur à l’équipe de The Fumble Zone ! Mais si je veux être objectif, faut reconnaître qu’en l’état, ils n’ont pas encore trouvé la bonne formule à mon goût. Mais ça viendra sûrement s’ils persévèrent, c’est normal de mettre du temps à trouver comment faire quelque chose qui marche bien.
Par contre, je ne suis pas d’accord avec l’obligation de passer par une représentation en costumes. Si en tant que joueurs, on se marre bien avec des mots et notre imagination, je ne vois pas pourquoi ça ne passerait pas en vidéo, à condition de trouver la bonne mise en scène et le bon tempo. Je pense vraiment qu’il y a quelque chose de sympa à faire.
(En passant, s’il y a vraiment des motivés, j’ai du matériel pour la prise et le montage Laughing)
Et bang! On est partis comme des boulets de canon a essayer d’organiser notre propre web-série entre brainstorming, délires et crêpages de chignons, tenez vous bien nous  avons reçus la visite aujourd’hui en personne du représentant de Fumble Zone itself on avait bien sur critiqué un peu mais il nous a même éclairci quelques point concernant le choix des accessoires,
voici son post:
Mithril Studio : Tout d’abord un grand merci à vous tous car on avait jamais autant parlé de nous sur un forum!
ça fait très plaisir!
Toutes les histoires sont tirées d’anecdotes qui nous sont réellement arrivé autour d’une table même si certaines sont un chouïa exagéré (je n’ai encore jamais frappé de joueur).

Zerach a écrit:
Bon, et puis surtout : accorder des xp pour avoir tué un mob, à Vampire ? Jouer à Orpheus avec l’écran de Hunter pendant qu’un joueur a le bouquin de Changelin entre les mains ? (Quoi on s’en fout ? Laughing)

Plusieurs précisions:
Personellement, quand je joue à MDT, mon écran est toujours celui des « Hunter » car j’ai des joueurs Vampires, Changellings et Loup-garous (d’où la présence de plusieurs livres sur la table, aussi), et il est de plus impossible de trouver l’écran générique de MDT depuis longtemps.
La présence du bouquin de « changelling » s’explique facilement : il y a un changelling dans le groupe.
Des XP, des points de compétences, la différence n’est juste que dans la quantité donnée 😉
Le « prof joué par le MD » n’était pas un « mob » non plus et le MD est tout puissant après tout (surtout que c’est l’extrapolation d’une joueuse, Léna, Greg n’a pas eu de points de compétence pour ça)

khomenor a écrit:

Saerince a écrit:! Là, ça trainouille Sad

faut dire c’est une web-serie suisse! mouhahaha elle etait facile celle la …

Dernière précision, nous sommes un studio Franco-Suisse. 😉
Et un des buts de la série était de faire découvrir le monde du jdr sur table à des non-initiés.

Si vous vous lancez à votre tour dans l’aventure de la web-série, nous vous suivrons avec beaucoup de plaisir, mais attention, c’est beaucoup de boulot! Nous avons renoncé à la plupart de nos week-ends et soirées depuis que nous nous sommes lancés! 😉

Bonne Journée à vous tous!!!!

P.S: L’épisode 5 sort Vendredi, un épisode spécial pour MD

Fait gaffe koko la prochaine fois que tu critique des petits suisses, il pourrais bien t’arriver la même chose qu’aux types qui ont tenté de contrarier le vendeur de bonbons suisses aux plantes Ricola
J’’espère bien tourner au moins un épisode de notre propre websérie nous avançons dans ce projet et pour l’instant c’est assez sympa!
En attendant voici enfin  The Fumble Zone
Si c’est pas la classe ça!

Il est des ténèbres que même les plus grands paladins, les vampires primordiaux ainsi que les maîtres Sith craignent…

The Fumble Zone

Vivement  l’épisode 5
Merci à tout l’équipe de Mithril Studio de la part de Kerlaft le Roliste et je pense aussi de l’équipe de Lyon-Jdr

Ps on parle aussi d’eux sur Radio Roliste
a télécharger ici

*Petit rajout : l’épisode 5

et puis zut j’en fait un post, ça le mérite!

Catégories : détente, news, Reportages | 9 Commentaires

Aix en Provence ville paradisiaque ou les intrigues rolistes Aixoises

Après être passé par Paris, Lyon et Montpellier pour vous parler rolistement des meilleures boutiques et des bons plans pour jouer, Kerlaft le Roliste a enfilé sa casquette noire (hé oui j’ai pas pu prendre mon chapeau d’Indiana Jones) pour quelques heures d’investigations rolistes car il a la chance de passer par la douce Aix en Provence.

sav tel steph s3 162

sav tel steph s3 145

Mes pré recherches sur le net m’annoncent des résultats aussi hétéroclites que surprenants et je me dois de démêler ça pour vous.

En effet, des boutiques de cartes et de manga qui organisent des jeux de rôles sans en vendre, une boutique ancestral qui vent des Jdr sans les pratiquer ni en faire de démonstrations et même une librairie traditionnelle qui vends et pratique les jeux de rôles, ces affirmations si atypiques se devaient d’être vérifié sur place.

Ma dernière visite sur Aix en Provence remonte à plusieurs années et j’en garde un souvenir ému car cette année là,  ma tendre compagne avait fait l’effort de pousser seule la porte de la boutique de Jeux de Rôles, le Relais Descartes Art’n’Magic pour m’y acheter un set de dés dorés en métal dont je rêvais la nuit.

Cet épisode me met encore la larme à l’œil car c’était la première fois qu’elle m’offrait un article roliste acceptant par là même d’intégrer le jeu de rôle dans notre vie de couple.

Elle en était ressortie précipitamment me disant qu’elle, par contre ne pourrait jamais faire partie de ce monde bizarre où l’on vous regarde presque de travers et ou l’on fait la gueule. Il est vrai que les geeks de l’époque faisait figure d’extra-terrestre.

Abandonnant 2 heures ma jolie femme à mon espiègle progéniture,  je traverse la Rotonde et me précipite vers la rue des Tanneurs pour un pèlerinage sacré vers la boutique de mes souvenirs à travers  un froid cinglant digne de la planète Hoth.

sav tel steph s3 152

Sur le chemin, à gauche,  mon œil est irrésistiblement attiré par un panneau « cartes magic ». Me rapprochant,  je lis un nom et un logo qui avait déjà attiser mon attention sur le net.  Je m’engouffre dans la boutique. J’y vois des jeux de société,  de cartes et surtout de tables ou se jouent des parties endiablées.

sav tel steph s3 149
Je suis accueilli par un sourire affable et enjoué réchauffant mon âme de roliste glacée par le froid extérieur. Je ressens le même sentiment de plénitude que l’aventurier éreinté qui rentre après ses aventures dans un auberge et commande son son sanglier et son hydromel.
Ce personnage si professionnellement agréable se nomme Marc et est roliste de surcroît. Je me présente donc, ainsi que la mission sacrée dont je me suis investi. Marc m’explique qu’il ne vend pas de jeux de rôles mais prête sa salle régulièrement avec 2 autres boutiques pour la pratique et l’initiation aux jeux de rôles à travers l’association du Troll Fringant.

Le Troll Fringant verse également dans le grandeur nature et émule considérablement ces activités par des participations à de nombreuses manifestations.
D’après ses conseils,  je me dois de visiter une librairie nommée La Licorne en haut du cours Mirabeau. Je lui parle d’Art’n’Magic mais son air de tristesse sous entends qu’ils auraient peut être perdu leur âme de roliste.

Triste de quitter un lieu aussi chaleureux,  je me précipite vers Art’n’Magic.

sav tel steph s3 155

L’accueil y est malheureusement moins souriant,  voir blasé. Je me présente aussi ainsi que l’objet de ma visite, mais même mon émerveillement devant leur belle collection de jeux de rôles n’arrive même pas à leur décrocher un vrai sourire.  Celui qui semble le propriétaire m’explique résolument que cet établissement est la SEULE VRAIE BOUTIQUE DE JEUX DE RÔLES ici.

sav tel steph s3 153

Voyant que je n’achète pas, il se détourne de moi au profit d’un autre client et me laisse auprès d’une dame dont la passivité triste de visage me met mal à l’aise.  Ancienne Roliste repentie,  elle réponds efficacement à mes questions mais la flamme semble les avoir quitté.  Leur boutique est pourtant très belle, très diversifiée et bien achalandée, ils ont même l’écran Zcorps que je cherche partout… mais cette apathique mélancolie du personnel de la boutique m’empêche de braver les interdictions de ma dulcinée de dépenser des sous dans les jeux de rôles ce mois ci.

sav tel steph s3 154

Vous avez un boutique formidable, une ancienneté et une pérennité dans le métier qui force le respect, un rayonnage délicieux entouré de tout les univers que l’on peux rêvez :  gn figurines, art… Rallumez la flamme dans vos yeux ou trouvez quelqu’un pour le faire! C’est trop dommage, c’est trop important! Retrouver le gout du jeu, jouez , rapprochez vous de votre clientèle faites des tables d’initiation, redorez votre blason!

Je commence à comprendre la démarche de passionnés à vouloir revigorer à tout prix l’esprit et la flamme des jeux de rôles par des alternatives organisationnelles et commerciales.

Je quitte alors la boutique et commence à ruminer de sombres questions.

Le roliste doit être choyé, chouchouté, car même si l’on sais que le jeu de rôle n’est pas rentable et que ses ventes ne constituent qu’une activité ne permettant pas à elle seule de subvenir à ses besoins, les jeux de rôles constituent le noyau dur des activités liées à l’imaginaire, sans compter que le roliste est un grand geek, à la fois consommateur et prescripteur, qui teste et influence les tendances dans ses excès et variantes. Il achète des livres, des dés, des BD, des mangas, va au cinéma, achète des Disques, cd, dvd, bluray, il a un smartphone, un ordinateur, il achète aussi des figurines, pratique des GN, collectionne les armes et produits dérivés…Le  jeu de rôle, c’est pourtant le cœur de métier de ces boutiques. où sont les sourires, l’enjouement, les tables de démonstration, il faut retrouver du punch, de l’entrain!

Le Jeu de Rôle est le fer de lance du monde de l’imaginaire, c’est une arme efficace dans le combat pour la vie contre la morosité.
Il évite l’isolement, la déprime, sa pratique ne coûte presque rien à part pour le meneur de jeu collectionneur, il permet de s’évader le temps d’une partie afin de mieux reprendre la noirceur du quotidien. Il devrait être déclaré d’utilité publique…

Un jeune homme vêtu d’un long manteau noir façon Matrix à haut col surmonté d’une écharpe noire passe devant moi, me sortant de mes tortueuses pensées. Pour sûr, c’est un roliste! Le jeu de rôle est bien vivant sur Aix en Provence…

Revigoré par cette vision, je continue mon périple. Du coin de l’œil, je vois un Games Workshop, go ! Je vais peut être rapporter un souvenir de mon excursion aixoise : une figurine de libre marchand pour ma campagne de Rogue Trader.

sav tel steph s3 156
À l’intérieur, on peint et l’on joue des wargames, l’accueil y est super cool. Mais ce que je demande, est en rupture depuis des lustres. Mais l’ambiance et la chaleur de la boutique y est super sympa et les wargamers peintres s’y éclatent.

Mais j’étends la sonnerie Vivaldi des 4 saisons de mon smartphone, c’est ma chérie qui m’annonce m’attendre au bout du cours Mirabeau. Parfait, c’est là que se trouve ma dernière destination, je prends congé mes jambes à mon cou et me précipite à la recherche de la Licorne, un lieu aussi rare que l’animal mythique qui serait à la fois une librairie et une boutique de vente de jeux de rôles.

Ma belle me donne un délai d’enquête supplémentaire. Elle me dit être passé devant la Licorne, mais son fumble au jet d’orientation me fait parcourir 3 fois le cours Mirabeau en courant.

sav tel steph s3 161

J’arrive enfin essoufflé à la Licorne. Je suis reçu en grande pompes par M. Pierre Julien Corvisier, un singulier personnage vêtu comme un professeur de l’Université de Miskatonic d’un Cthulhu 1920. C’est bien vrai, un gang de rolistes libraires vendant aussi bien du jeu de rôle que des livres et bd, c’est un rêve éveillé, le rêve que je fais à chaque fois que je rentre dans une FNAC, une librairie Gibert ou Decitre, et que je me surprends à  chercher un rayon jeu de rôle.

sav tel steph s3 157

Cette initiative demande un peu de travail de référencement supplémentaire car les fournisseurs ne sont pas les mêmes, c’est tout mais pourquoi sont ils les seuls à le faire?

Les ventes de jeux de rôles rapportent peu mais ce type de clientèle comme je l’expliquais plus haut, est souvent du type geek cultivé féru d’information livresques acheteur compulsif et collectionneur qui tient à agrandir sa bibliothèque de tout ce qui se rapporte aux mondes qui le font rêver, et ces mondes sont nombreux et touchent presque touts les rayons d’une librairie traditionnelles, ne laissez pas passer cette manne et réagissez!

J’espère que les gars de la librairie La Licorne sont les premiers et que d’autres auront l’intelligence de s’en inspirer!

sav tel steph s3 159

Libraires, rats de bibliothèques, responsables de rayons, directeurs de librairies inspirez-vous de super innovations porteuses…

Mais revenons à mes héros libraires, la boutique est sur deux niveaux, le niveau inférieur  contient 2 tables dédiées aux jeux de rôles, d’ailleurs ce soir la boutique ferme à 19h car il y a un Cthulhu 1920 mené par Pierre-Julien lui même.

Eux aussi font partie de l’association le Troll Fringant, avec la P@rle Rare et la librairie Rêves de Mangas et prêtent effectivement leur salles aux rolistes qui ont besoin d’un toit pour vivre leur passion.

sav tel steph s3 158

Mon hôte est vraiment un concentré de passion de dynamisme et de bonne humeur, il conseille habilement avec une redoutable efficacité deux ou trois clients pendant notre entrevue. Avec des gens pareil, je suis rassuré sur le sort du Jeu de Rôle dans la région d’Aix en Provence.

En prenant congé, au moment de pousser la porte, je tombe nez à nez avec le roliste en noir que j’avais croisé plus tôt… Le monde est petit, ce passionné fait partie de la tablée de Cthulhu de ce soir…

Rolistes du pays d’Aix, j’ai été enchanté par ma visite des lieux incontournables du jeu de rôle aixois. Vous dégagez l’énergie des cigales même en hiver et c’est un régal!

Je garderai un souvenir de votre ville comme celui d’une ville de vrais rolistes engagés!

Continuer surtout, n’arrêtez jamais et merci à tous de m’avoir fait rêver.

Voici quelques liens incontournables pour acheter l’indispensable et surtout jouer!

http://le.troll.fringant.free.fr/index.php

http://www.laperlerare.org/

http://www.facebook.com/home.php?sk=group_175986122437627&ap=1

http://lalicorneaix.blogspot.fr/

http://www.facebook.com/pages/Licorne-et-Dragon/523835254315518

http://www.revedemanga.com/

http://www.artn-magic.net/shop/boutique/index.php

IMG_0001_NEW

IMG_NEW

Merci à tous pour votre précieux temps, j’espère bien repasser par chez vous et m’arrêter pour jouer…

Kerlaft le Roliste vous souhaite bon jeux !

Catégories : détente, jeux de rôles, news, Reportages | Étiquettes : , , , , , , , | 13 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :