Anneau unique

L’anneau Unique – La feuille de Perso V1.2.1

L’anneau Unique – La feuille de Perso V1.2.1.

Bravo à mon ami Maitre Khomenor qui dans sa recherche infinie de perfection a corrigé la feuille de personnage de L’Anneau Unique entierement automatisée.

Merci et bravo (J’arrête de le complimenter sinon ça va lui gonfler le melon :p )

J’ai remis un lien dans ma partie Téléchargements et Aides de Kerlaft le Roliste

68137163646de3796b87z

Publicités
Catégories : Aides de jeux de Kerlaft le Roliste, Anneau unique | 2 Commentaires

L’Anneau Unique le jeu de rôle 5

Maudit, je suis maudit, le pouvoir de l’anneau est trop sombre, non content d’affecter son porteur, il affecte aussi sa descendance!

maudit hobbit

La partie de ce soir à été annulée un de mes rejetons souffre d’un grand mal m’obligeant à consulter de puissants guérisseurs. Mes joueurs gonflés à bloc étaient pourtant très chaud et leur personnages vibrants de vie et d’intensité mais j’ai dû les laisser en plan, se rabattant vers un pathfinder starter kit.

Je vais donc remettre l’anneau dans son coffret, jusqu’au moment où je pourrais le ressortir si la compagnie se reforme pour essayer de contrer les forces de l’ombre.

Désolé tout le monde mais la famille d’abord…

Prochaine partie dans 15j je serai Maitre du Donjon à D&D basic sur mon célèbre Livre rouge

livre rouge

pour fanarie : Gygax_burial

dedica10

Catégories : Anneau unique, jeux de rôles | 11 Commentaires

L’Anneau Unique le jeu de rôle 3

L’anneau unique le jeu de rôle est un jeu vraiment passionnant et célèbre,  c’est un peu comme star wars, on connait tous l’univers mais de manière généraliste, et à part quelques geeks ou érudits,  peu sont celles ou ceux qui grattent la première couche pour voir ce qu’il y a dessous…  Aussi,  je me met en devoir d’élargir mes recherches pour pouvoir coller à l’ambiance Tolkien qui a fait le succès des ses œuvres.
J’ai donc fait des recherche « historiques » et géographiques mais j’ai l’impression d’avoir ouvert la boîte de pandore. Je suis tombé sur le grand atlas officiel des terre du milieu de Karen Wynn Fonstad que j’ai longuement compulsé tout en écoutant l’excellent livre audio du Hobbit chez livraphone lu par Dominique Pinon.
Bien me fît car je me suis aperçu que j’étais passé à côté de plein d’allusions primordiales dans la lecture du livre de règles de l’anneau unique.
Ainsi ce qui me paraissait superficiel prenait tout à coup une profondeur toute particulière. LAU pousse à l’humilité et nos aventuriers ne seront définitivement pas des superhéros outre leurs combats pour leur survie dans ce monde sauvage ce sera surtout un combat contre leur propres démons car leurs forces sont aussi leur faiblesses.

C’est un lourd fardeau que cet anneau que de donner vie en tant que MJ, j’ai également feuilleté les précédentes édition de ICE et de Decipher ainsi que les différentes illustrations existantes, les plans aussi… Je n’imaginais pas qu’on avait pu autant développer cet univers…

J’ai aussi vu le dessin animé The Hobbit en VOST et je sais maintenant d’où viennent les couleurs des belles illustrations de Jon Hogdson.

Les terres sauvages portent bien leur nom bien que je trouve le nom anglais rende mieux l’idée de sauvagerie, de mystère et de dangerosité.

Le germe du mal du mal est en nous et seules nos bonnes actions permettent de ne pas succomber à l’ombre qui nous ronge inexorablement.

Sur le plan social pour la plupart des cultures, le métier d’aventurier n’est pas du tout recommandable, et nos joueur auront fort à faire pour conserver leur réputation, car un aventurier c’est une personne vulgaire, non fiable, un fou ou un traitre qui délaisse ses responsabilités communautaires, un malade mental, bref l’aventurier n’est pas fréquentable et il est rarement à l’heure pour le souper…

Ce monde me plait vraiment et même si je me sens complétement à la traine pour la gestion des règles,( je compte sur wordack et koko pour m’aiguiller) je vais avoir beaucoup de bonheur à faire vivre à mes joueurs des aventures en terres sauvages.

Ps je me suis fait un écran a partir des documents suivant => écran coté Gardien des Légendes

j’ai aussi coupé la grande image d’Esgaroth pour le coté joueur

cela dit ça marche aussi avec Dol Guldur

Merci beaucoup pour tout ce bonheur Maitre Tolkien !

Catégories : Anneau unique, jeux de rôles | Étiquettes : , , , , , | 4 Commentaires

Quelques illustrations que j’aime bien 15

Les films de Peter Jackson n’ont pas toujours existés

Depuis la sortie des livres de Tolkien de nombreux illustrateurs de talent ont donnés vie à son monde des terres du mileu

Catégories : Anneau unique, Illustrations et photos que j'aime bien | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

L’Anneau Unique le jeu de rôle 2

Le jeu de rôle L’Anneau Unique est un vrai retour aux sources de l’essence du jeu de rôle.
image

Je laisse momentanément la rédaction du mode d’emploi du jeu de rôle de L’Anneau Unique pour méditer sur l’ambiance.

Je ressens une fascination pour ce monde de Tolkien qui inspira le jeu de rôle.

Les livres comptent les aventures extraordinaires d’êtres mus par des motivations sincères.

L’Anneau Unique à une âme, un esprit d’aventure et de communauté et c’est dans l’esprit de cette communauté que le groupe doit se former.

Je pense que pour profiter de ce jeu on ne peux se contenter d’one shot.
image

Dans ce jeu, comme dans la vie le voyage est plus important que la destination.

Ce que j’en ai lu me pousse à demander à mes joueurs de s’investir dans la création de leur personnage, surtout dans son aspect psychologique.

Si les joueurs veulent profiter de leur partie et toucher l’essence des récits de Tolkien, ils vont devoir faire preuve d’humilité et d’humanité (valable aussi pour les hobbits, les elfes et les nains ).

On ne joue pas des superhéros avec des superpouvoirs, mais des individus fragiles confrontés à un monde séculaire ou le mal grignote peu à peu la vie.

Seuls le courage et la détermination et la foi dans la justice et dans ses compagnons pourra ralentir les avancées sournoises du mal ténébreux.

On retrouve dans ce jeu un combat contre la corruption de l’âme comme un retour au système de moralité de donjons et dragons.

Un retour aux vertueuses valeurs qui j’espère motiveront mes joueurs à l’entraide et à la communauté prônée par les règles.

Les personnages sont des êtres aux caractères forts et héroïques prêt à braver l’inconnu et le danger pour une noble cause.

Mais ces personnages restent aussi des êtres simples et relativement ordinaires dans leur monde. Ils sont prêts à affronter un monde dangereux et vont faire face à leur démons.
image

Les notions d’espoir, d’inspiration,  d’ombre et  de mélancolie humanisent les personnages.

On y parle aussi de corps, de cœur et d’esprit.

Cela risque de perturber un peu les joueurs habitués à manipuler leurs personnage sans vergogne comme des acteurs de téléréalité prêts à toutes les bassesses pour arriver à leur fins.

J’espère ne pas trahir l’esprit de Tolkien.
Le temps de la communauté donne de la profondeur à la vie des.personnages.

Avec des joueurs blasés de la multitude de parties qu’ils jouent plusieurs fois par semaines, ça va pas être facile de leur proposer de s’investir « humainement » dans cette petite campagne.

J’espère les faire vibrer avec des choses simples, tel qu’un voyage dangereux, la rencontre avec des peuples susceptibles et solitaires où la rencontre sournoise du Mallet de la corruption.
image

Il me faut aussi arriver à leur faire incarner leur personnages avec leur cœur.

La cohérence communautaire du groupe risque d’être difficile à faire passer auprès d’eux pour qui l’individualisme est d’ordinaire le maître mot.

Les personnages de L’Anneau Unique ont saveur et profondeur pour peux qu’on s’interesse à leur culture et à leur background.

Chacun à sa force qui est aussi sa faiblesse et leur monde si hétéroclite et si codifié qu’il necessite diplomatie et roleplay.

Je dois retourner maintenant à mon livre de règles.

Que pensez-vous de ce jeu, chers lecteurs? Qu’est ce que cela vous inspire?

Catégories : Anneau unique, jeux de rôles | 2 Commentaires

Quelques illustrations que j’aime bien 14

De l’inspi, du spoiler, du rêve en provenance des terres du milieu