Partie Rogue Trader le 14 février 2013 Compte Rendu suite Chap 2

Journal de bord
suite du chapitre 2

Symonne et moi gardons un trophée de notre bataille écaille et dent.
Après avoir donné l’ordre de faire treuiller les bêtes vers le vaisseau pour etude, nous repartons vers le village.

Entouré de hautes palissades,  le village de pierre et de bois nous ouvre ses portes.
image

Il semble peuplé d’humains guerriers d’une impressionnante constitution. Leur language nous semble inconnu.
Arrivant à se faire comprendre, nous sommes conduits auprès la chef, une vieille guerriere chamane aux pouvoirs mystérieux selon Amanda. Nous apprenons que d’énormes bestioles parcourent ce monde.
image

Je reçois l’ordre d’anhiiler les autochtones pour installer un système de forage minier.
C’est une peuplade de chasseurs qui se révèlent difficiles à impressionner tellement leur maniement des armes est exceptionnel. Les mots d’hérétiques et de bouzeux sont prononcés et je contient péniblement les véhémence d’Amanda et de Symmone à vouloir purifier immédiatement nos interlocuteurs l’orientant plus vers une phase de conversation aidé par Zeke pour les traductions.
image

Je réclame donc devant leur dextérité des renforts qui arriverons dans quelques heures.
A l’aide du garde du corps, et de Symmone nous procédons à différentes démonstrations de force qui se soldent tous par des échecs devant la force, l’ingéniosité et la dextérité de nos hôtes. Seuls nos lasers arrivent à les impressionner. Symonne appuyée par le garde commence une phase massive de conversion, tandis qu’avec Zeke, nous entamons des pourparlers avec la chamane pour lui conseiller un déménagement pour cause de raison économique.
image

A l’arrivée des renforts, la moitié des indigènes ont rejoint notre cause. L’autre moitié est reunie au centre du village décidé à laisser leur vie pour leur village.

Un grouillot dénommé Riton, objecteur de conscience tente de me sermonner de repartir bredouille. J’écoute patiemment ses arguments puis, sa tête décapitée par mes soins roulant sur le sol finit de convaincre les reste de mes hommes du bien fondé de notre entreprise.
image

Mes ordres sont sans équivoque, et c’est avec amertume que je gère la stratégie de l’assaut.
Le combat s’engage, donnant les ordres et attaquant de la navette. Nous concentrons nous premiers efforts sur la chamane que Miranda à qualifié de dangereuse et incontrôlable avec des pouvoirs Psy.
image

Je manque de me faire embrocher par un tir de baliste arrêté heureusement par le corps de deux grouillots de première ligne. D’un coup de pied, je jette la brochette géante plus bas sur nos assaillants.
image

Nous perdons dans la boucherie la moitié de nos hommes et la plupart des fuyards sont abattus.
image

Les hommes du génie commencent alors à fortifier le camp afin de sécuriser l’enceinte contre les monstres et d’éventuels saboteurs puis entament les travaux de terrassement.
image

La mine et la foreuse s’installent et l’extraction commence.
Je donne des ordres précis à une poignée d’hommes de confiance pour que le minerai rare soit stocké en secret dans de vastes conteners enterré de manière à pouvoir à pouvoir récupérer le butin même si la zone d’extraction venait à être attaquée, pillée ou même détruite.
image

De retour au Sabre, seul dans ma cabine, suis incapable de me regarder en face devant un miroir et vomi mes tripes pendant de longues minutes. Avec nos ordres, on a pas eu le choix mais si j’avais été capitaine, j’aurais pris le temps de trouver une solution pacifique comme devenir chef de leur tribu en combattant le grand monstre endormi sous la montagne.
image

Aujourd’hui, j’ai perdu un peu du respect de mes hommes. Mais je le regagnerais, ils sont si malléables…

Nous avons ordres de reprendre nos voyages et pour ne pas voyager à vide nous nous mettons en chasse des monstres locaux que nous pourrons revendre à prix d’or au marché noir mort ou vif.

image

Les premières tentatives de captures se soldent par des échecs humiliant. Mais à force d’essais et de ruse, nous ramenons quelques 80 spécimens morts et plus d’une 20aine vivants. Nous ramenons aussi quelques spécimens végétaux.
image

Ces créatures devraient combler les caprices illégaux des grands de nos univers.

Pour fêter notre victoire et vendre notre secrète cargaison, nous faisons route vers Paradisio un satellite-planète artificiel dédié au plaisir des plus luxueux au plus insolites. Nous allons dépenser notre invitation bonus récoltée précédemment.
image

Advertisements
Catégories : jeux de rôles, Mes parties de Jeux de Rôles, Rogue Trader | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Partie Rogue Trader le 14 février 2013 Compte Rendu suite Chap 2

  1. Symmone

    Oh pauv’ Riton… Quelle idée d’être si pacifiste et si bavard à la fois ?

  2. Dur de faire le boss, je l’aurai volontiers épargné et je nous aurais mis en quete du gros dragon pour devenir chef de la tribu et éviter les carnages, mais notre capitaine m’avait donné des ordres moins cléments, on a quand même sauve la moitié de la tribu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :