Compte rendu de la partie du vendredi 16 novembre 2012 Delta Green suite et fin

Suite et fin de la la Partie de Delta Green du 21 septembre 2012

Voici le compte rendu de notre employeur,  si j’ai le temps je racomterai la partie au travers de youx d emon personnage WILD

Delta Green Secure server v24.6 -/- file viewer 3.2 -/- PGP Decoding Enable -/- always watch your back

USER WINTER, WELCOME TO FILE VIEWER 3.2
> load 090605.adv – pgp
LOADING FILE 090605.adv – PGPY
FILE 090605.adv REFS 3282.REP LOAD ALSO (Y/N)
> y – pgp
LOADING REF FILE 319.REP – PGPY

—————————
<<< INDEFINITE ADVISORY >>>
—————————

FROM : V Cell
TO : A Cell

PRIORITY ALPHA ONE

OPERATION BUTTERFLY

Compte rendu d’opération

BONJOUR CHEZ VOUS

>>>>>>>>>>

Voici un compte rendu de l’opération BUTTEFLY. Ce compte rendu est partiel et lacunaire. D’importantes zones d’ombres subsistent et des liens déstabilisants peuvent être établis avec différentes opérations en cours. Ces liens devront sans doute donner lieu à des recherches complémentaires. Les informations compilées ci dessous proviennent de l’agent WINTER, l’agent GUERRERO, du docteur H.LOCKHEART (Sympathisant) et de T.SANTIAGO (voir ci-dessous).

Pour mémoire, le 5 juin, un cadavre décapité et amputé mains/pieds est découvert dans une ruelle du quartier de Southcrest. Des signes ésotériques à proximités du cadavre nous poussent à missionner une équipe maison.

>>> Enquête préliminaire : autopsie de la victime révèle la présence d’un fœtus monstrueux. Signes ésotériques semblent liés à la Santeria (tradition occulte portoricaine liée au vaudou). Témoignage dans le quartier permettent de deviner la présence d’un tueur (« EL DIABLO ») et d’une vieille sorcière (« LA BUJA ») à la recherche d’un fuyard décrit comme un latinos de 50 ans (T.SANTIAGO). L’agent WILD prétend avoir été envouté/possédé par « LA BUJA » qui serait parvenu à établir un lien particulier avec lui. D’autres meurtres étranges ont lieu dans le quartier de Southcrest. Notamment un très déstabilisant « meurtre aux mouches » dans un parking sous-terrain du quartier.

>>> Sur l’identité de la victime : La victime se nomme Helen RICE. Grandit dans la base militaire de San-Diego au sein d’une famille rigoriste. Mise à la porte par ses parents à l’âge de 18 ans pour avoir commis une bêtise de gosse. De club de strip-tease en bar miteux de Tijuana elle dérive et tombe entre les mains d’un mystérieux « Monsieur Salomon » en 2003. On entend plus parler d’elle jusqu’en 2005. 5 jours avant son assassinat, elle passe la frontière américaine de manière clandestine. Elle est accompagnée de T.SANTIAGO et emporte avec elle un objet sensé garantir sa sécurité : le lait de mère nature.

>>> Le témoignage de T.SANTIAGO : T.SANTIAGO est un ancien tolard. Membre d’un gang portoricain du nom de SALVATRUCHAS (aujourd’hui dissout)il purge 3 ans de prisons à Tijuana entre 87 et 90. Difficulté de réinsertion à sa sortie de prison, il tombe dans la drogue. En, 97 il dit avoir rencontré une femme qui lui a parlé du GROUPE D’ETUDE POUR L’AMOUR VERITABLE (GEVA). Il entre au service de cette secte et effectue de menues travaux (protection, menaces…). T.SANTIAGO affirme avoir vue le véritable visage de cette secte en 2002 lors d’une cérémonie en l’honneur de « MERE-NATURE » (voir ci-dessous). En 2003, arrivée d’H.RICE qui semble plus ou moins captive (les affirmations de T.SANTIAGO ne sont pas très claire à ce sujet). Elle est destinée à être « fécondée par MERE-NATURE ». C’est chose faite en 2005. T.SANTIAGO dit avoir été touché par la naïveté et la pureté d’H.RICE. Le 1er juin, il l’aide à fuir le RANCHO SANGRE qui abrite les activités de la secte.

>>> Sur les évènements qui se sont déroulés entre le 7 juin et le 9 juin : C’est sans doute ici que le compte rendu est le plus flou. L’enchainement des évènements est nébuleux. La nuit du 8 juin qui s’est soldée par la mort de 5 agents de la DEA et de 22 civiles est particulièrement chaotique. Voici une chronologie établie en croisant les témoignages
>7 juin, 20:30, M.SIMENTHAL (Sympathisant) se rend chez Amanda CAMPBELL (Journaliste, fille du sénateur CAMPBELL) pour obtenir des informations. Elle sait où se cache T.SANTIAGO. Sur place, il découvre le cadavre improbable du cameraman de la journaliste ainsi qu’un enregistrement des derniers évènements qui se sont déroulés dans l’appartement. J’ai visionné les bandes qui sont absolument insoutenables. On y voit une vieille negresse (LA BUJA) « consumer de l’intérieur » le cameraman en le touchant de la paume de la main. Amanda est enlevée par un homme en costume Armani (EL DIABLO).
>7 Juin, 23:00, la cellule W découvre où se cache T.SANTIAGO et se rend à l’église San Bernardo de Baptista située non loin de Southcrest. Sur place, ils découvrent 4 cadavres de gangsta’, le cadavre du prêtre et éliminent « EL DIABLO » qui torturait T.SANTIAGO. Les agents récupèrent par ailleurs Le lait de mère nature.
>8 Juin, 1:15, Hôtel « Grey Lyon », quartier gaslamp, San Diego. La cellule W découvre qu’ « EL DIABLO » se nomme Clive BAKER et établit un lien entre ce dernier et Matthew LEWIS, CEO de GENETIC AGRICULTURAL PRODUCT (GAP) basé dans la banlieue de New-York (Albany).
>8 Juin, 2:45, Motel de seconde zone à la frontière mexicaine, Hôtel de la BUJA. Découverte de la tête d’H.RICE et d’un autel dédié à certaines divinités de la santeria. WILD est à nouveau « possédé ». Alors que la sorcière n’est pas physiquement présente, elle lui lacère le visage. J’ai vu les blessures.
>8 Juin, 5:10, l’agent WINTER entre en contact avec moi. Plus tard dans la journée, exfiltration de T.SANTIAGO et récupération du lait de mère nature. Mise en contact de l’agent WINTER avec l’agent GUERRERO. Ce dernier manipule depuis plusieurs mois 5 agents de la D.E.A qui effectue pour son compte une surveillance du RANCHO SANGRE. Planification d’une action contre le RANCHO SANGRE.
>9 Juin, 1:00, début de l’intervention. Les 5 agents de la D.E.A commandés par le lieutenant LOMBARDO prennent d’assaut de RANCHO SANGRE aux côté de la cellule W, du docteur LOCKHEART et de M.SIMENTHAL. Les informations relatives à l’assaut sont parcellaires. Il semble que le début de l’opération ait été conforme au plan. La totalité des membres de la secte (ignorant le véritable visage du culte) a été rassemblé dans la grange et neutralisé. Il semble que le sol se soit mis à trembler, qu’une odeur de charnier se soit manifestée ainsi qu’un vent glacial. L’instant d’après, les 22 membres de la secte agonisaient sur le sol « vomissant des vers qui les étouffaient » (selon l’agent WILL) et des créatures « semblables à des arbres bulbeux couverts de bouches et de tentacules puissant descendaient des collines à notre rencontre » (selon le même agent). Il semblerait par ailleurs qu’une partie des agents de la D.E.A ait été « retournée » par la secte et qu’une fusillade ai eu lieue entre les agents participant à l’opération (selon l’agent WINTER). Il semblerait enfin que seul l’agent WILD ait été en mesure de visiter le sous sol du RANCHO SANGRE. Dans des galeries sous-terraines il aurait éliminé la BUJA, sauvé Amanda et assisté à l’apparition d’une entité décrite comme « un maelström de tentacules se matérialisant au milieu d’un nuage de fumée qui laissait parfois apercevoir l’immensité glaciale de l’univers (sic)» (selon l’agent WILD). Nos 3 agents ainsi que nos deux sympathisants ont fui la zone avec Amanda alors que 2 agents de la D.E.A était encore en vie. L’équipe qui est intervenue sur le terrain plusieurs heures plus tard n’a trouvé aucun survivant. La terre battue devant le bâtiment principal du RANCHO SANGRE était constellé de gigantesques empreintes de sabots de boucs.

>>>Sur la véritable essence de MERE-NATURE : il est vraisemblable que la cellule W ait eu à faire face à une divinité pervertie liée à la fécondité. Je n’ai pu personnellement interroger l’agent WILD et dispose uniquement d’informations de seconde main provenant de l’agent WINTER. Une audition de l’agent WILD nous aiderait sans doute à y voir plus clair et à comprendre l’horreur à laquelle il a fait face.

>>>Sur la fiabilité de la cellule W et des sympathisants impliqués dans l’opération BUTTERFLY : Je n’ai jamais vu l’agent WINTER aussi affecté. Il est éprouvé psychologiquement et affirme avoir vu « la mort et la folie de prés ». L’agent WILL dit avoir « croisé pour la seconde fois la même monstruosité ». Je ne sais pas comment il va y faire face. Le vieux LOCKHEART a bien tenu le choc sur le terrain. L’opération est sans doute à renouveler. M.SIMENTHAL est, selon moi, à la limité de la rupture. Il doit être surveillé jour et nuit et il faut sans doute envisager un prochain « recyclage ». je vous laisse seul juge. Il en va de même pour l’agent WILD dont le cas est particulièrement préoccupant. Sur le plan psychologique, WILD est très nettement affecté. WINTER m’a fait écouter l’enregistrement d’une discussion qu’il a initié avec ce dernier. WILD est persuadé que LA BUJA lui a fait « un cadeau » et qu’il est désormais connecté avec le Cosmos. La plupart des phrases qu’il prononce n’ont aucun sens. Sur le plan physique, WILD a été touché par MERE NATURE durant sa fuite. Les blessures sont impressionnantes. Il a développé des brulures et des mutations en quelques heures (voir les photos). Le processus s’emble s’être stabilisé mais je crains que WILD souffre du même mal que VERNON, mon ancien coéquipier. Dans les derniers jours, il me suppliait de lui mettre une balle dans la tête. L’évolution du mal est rapide et horrible. Il faudra agir vite.

[img][/img][img][/img]

>>>Sur les suites à donner : L’affaire semble liée d’une manière ou d’une autre à Matthew LEWIS. Comme vous le savez, en plus d’être CEO de GAP, ce dernier est propriétaire d’1/3 des parts de la société TIGER TRANSIT. Nous supposons que TT est impliquée dans le trafic de REVERB qui empoisonne Chicago. Le Lait de mère nature dont les propriétés mutagène sont avérées est peut être lié au processus de fabrication de cette drogue. Je pense qu’il est nécessaire de transmettre une partie du lait de mère nature au professeur EMERSON pour analyse. Peut être pouvons nous demander par ailleurs au docteur LOCKHEART de procéder à des analyse sur le sujet de son côté. Enfin, je vous confirme qu’Amanda CAMPBELL est enceinte. Il est très probable qu’elle ait été fécondée par MERE NATURE. Elle a, par ailleurs, assisté à une opération de la cellule W et peut certainement identifier plusieurs de ses membres. Elle est fille de sénateur et sa disparition n’a pas encore été rapportée au média. Je suggère un accident dramatique et ne vois pas guère d’autre solution. J’attends votre feu vert.

En dernier lieu, sans lien avec l’opération BUTTERFLY, je vous informe que « l’homme en blanc » m’est apparu plusieurs fois cette semaine (parfois au milieu d’une foule dense qui ne semblait pas s’apercevoir de sa présence). Il y a quelques heures, je suis parvenu à le photographier. Contre toute attente, il apparait sur la pellicule argentique mais reste invisible pour un capteur numérique. Je joins la photo ci après :

[img][/img]

ALWAYS WATCH YOUR BACK

Publicités
Catégories : jeux de rôles, Mes parties de Jeux de Rôles | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Compte rendu de la partie du vendredi 16 novembre 2012 Delta Green suite et fin

  1. poutcho

    J’adorerais le compte rendu de WILD !

    Poutcho

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :