Mon dieu! Ils reviennent X-COM Enemy Unknow

Ils sont là! Les aliens nous envahissent. J’avais déjà repoussé leur invasion il y a un peu moins de 20 ans en 1993 grâce à mes escouades d’X-COM et mes bases secrètes financées par les gouvernements mondiaux. Mais il ont réussis à revenir.
image

Je sais que je devais ne parler ici que de jeux de rôles et pardonnez moi par avance cette digression en parlant de Jeux Vidéos mais là c’est trop énorme…
image

Microprose avec sa série X-COM peut se vanter d’avoir blanchi quantité de mes nuits dans les années 90. C’était un concept unique et fabuleux pour la technologie de l’époque. Je place ce jeux au même niveau que les Fallout, ou Baldur’s Gate, ou les Elders Scrolls. Dans ce jeu, on devait gérer des bases militaires, les construire, les faire évoluer, gérer les ressources, embaucher des scientifiques, des techniciens et s’approprier les connaissances alien, gérer l’embauche de militaires, leur équipement et leur promotions …
image

Parallèlement, il y avait les combats aériens où l’on devait descendre les envahisseurs et enfin, il y avait les escouades tactiques au sol que l’on gérait au tour par tour. La difficulté était bien dosée et ce jeu était parfaitement addictif.
image

Après une tonne d’essais foireux aux travers des dernières annees massacrant la licence par des jeux pouris, 2k à réussi l’exploit par son reboot de garder l’essence même du jeu d’origine. Un gameplay au tour par tour qui met en avant la stratégie, des graphisme issus d’un moteur Unreal amélioré, un scénario de jeu de rôle avec une progression cohérente…

Que du bonheur!
image

J’aurai dû réviser les règles de fallout pour ma maitrise mais le démon du jeu à été plus fort faisant ressortir chez moi le vil geek dépendant et le « dernier tour et après je m’arrête! ».
Cet instant febrile où l’on appuie sur le bouton « fin du tour » avec la même appréhension de voir un de ses soldats tué par une riposte E.T.
image

Enfin un vrai rebooté qui rends honneur à mon passé de joueur au tour par tour de UFO, Fallout ou Baldur’s Gate où l’important était de réfléchir et de potasser chacun de ses choix comme sur un échiquier en s’accrochant à la survie des ses personnages au lieu de se contenter de jouer les épileptiques de la souris.

image

Merci 2k

Advertisements
Catégories : Jeux Vidéos | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :