Compte rendu de la partie de Dark Heresy du Vendredi 5 Octobre 2012

La partie surprise de ce dernier vendredi était : Dark Heresy dans l’Univers inquisiteur de Warhammer 40k

Magistralement conduite par notre Impérial Bobalsteph dans son propre palais cette partie était ma première dans l’Univers de Dark Heresy.
image

Arrivé le dernier, je suis entré directement dans le vif du sujet car mes deux acolytes Kant et Khomenor étaient déjà prêts. Kant dans la peau d’un technoprêtre nommé d’Abraham et Khomenor interprétant un prêtre appelé Père Horacius.

Parmi les personnages pré-tirés disponibles restant ce soir là, j’ai choisi pour une fois d’incarner une bonne Sœur de Sororitas qui devait répondre au doux nom de Sœur Eliottine.
image

Équipée d’un flingue Laser et d’un autre à métal solide en plus d’un fléau d’arme, elle porte une armure carapace sur le torse surmontée d’un casque.
Et ressemble en fait à la photo ci dessus. Classe, non?

En tant qu’acolytes du Grand Inquisiteur Magnus, nous avons reçu la pitoyable mission d’enquêter sur une histoire de vandalisme dans la grande cathédrale de la ville ruche de Tarzus pour le conte de son cardinal : le grand Cardinal Ignacio.

À notre arrivée, celui-ci conversait avec un étrange jeune homme blond.
Quand notre tour arrive, le Cardinal nous informe que des statues d’Angelots ont été saccagés. Trop occupé pour nous consacrer plus de temps, il nous conseille de voir le reste avec son Secrétaire.
Nous allons donc constater les dégâts et faisons mander le Secrétaire Simagrus.
Nos investigations nous font trouver les choses suivantes :12 statuettes d’angelots ont été explosées au fusil à pompe et une belle flaque de vomi nous indique que les dégradations datent de deux jours (dans la nuit) nous trouvons également la clé sur la porte. Nous vérifions auprès de chaque prêtre détenteur d’une clé que chacun à la sienne en sa possession. La seule manquante est celle de Simagrus.
On nous apprends également que le secrétaire était rentré chez lui car souffrant.
Chez lui, entrés par effraction, nous trouvons sa tablette agenda avec dessus un rendez-vous avec un dénommé Siemes qui devait lui présenter un certain Cleops au bar le Protectorat Rutilant qui lui même détenait des informations sur le vandale.
À notre sortie de l’appartement, nous sommes accueillis par une armée de policiers apeurés qui avaient été appelés pour l’infraction. Trop heureux de reconnaître des acolytes de l’inquisition et surtout soulagés de n’avoir pas à intervenir, ils nous laissent partir.
Nous nous rendons donc au bar.
Le barman nous fourni une description détaillée du Blond qui n’est d’autre que la personne que nous avons vu en conversation avec le cardinal la première fois à notre arrivée à là cathédrale. Il nous permet aussi de retrouver Cleops, un retraité de l’armée régulière. Celui ci est assez mutique et nous l’embarquons avec nous vers le QG pour l’interroger en bon futur inquisiteurs. Chemin faisant, Cleops se retrouve brutalement en état de berkseker et attaque violemment notre bon Abraham (le seul du groupe à ne pas avoir de porte bonheur beni) et l’amoche durement notre réaction et immédiate et nous mettons vite notre agresseur hors service car le fait de lui avoir fait sauter la jambe et logé une balle dans la tête l’as rendu moins agressif. Nous terminons donc à l’hôpital ou nous demandons une expertise de possession sur la personne de Cleops. Revenu à lui même il nous explique que sous contrainte mentale il à découpé le Secrétaire Simagrus et que sont corps se trouve dans une poubelle près du bar. Pendant ce temps des informations nous parviennent sur le suspect blond : ce serai l’assistant du sculpteur chargé de sculpter de nouveaux angelots.
Père Horacius et moi nous nous rendons donc ensuite chez le sculpteur laissant ainsi Abraham notre technopretre récupérer de ses blessures.
Le sculpteur semble lui aussi avoir subi un lavage de cerveaux bientôt confirmé par un spécialiste que nous faisons mander. Une fouille approfondie nous confirme un bon de commande de 12 angelots antidatée.
Rejoints par Abraham, nous fonçons à la cathédrale informer le Cardinal et inspecter les statues et effectivement, elles sont creuses.
Nous embarquons immédiatement les statues pour les faire analyser dans un laboratoire et celui-ci nous révèle que chaque angelot contient un mini warp et que l’ensemble est capable de créer un Warp géant.
Une fois les mécanismes neutralisés, nous mettons au point un plan : Nous allons simuler un défaut sur un angelot et en relancer une commande. Le stratagème fonctionne car au bout de quelques heures, nous voyons arriver le faux apprenti précédé de deux de ses sbires portant une caisse. Le combat s’engage. Le damné apprenti déclenche immédiatement un détonateur et part en courant talonné de près par mes deux compagnons. Les sbires m’attaquent puis entendant la caisse crépiter s’enfuient en hurlant de terreur. Ma première réaction est de tirer dans la caisse afin de neutraliser le mécanisme de warp, fermant ainsi le portail vers l’enfer.
Mais un démon a malheureusement pu passer est se matérialise devant moi, un hideuse succube que nos sages appellent furie. Un combat titanesque s’ensuit entre la bête et moi le temps pour mes amis de neutraliser les mécréants.
Mes amis reviennent alors pour donner le coup de grâce à la maudite engeance.

Nous faisons alors intervenir les nettoyeur et nos exploits nous valent les recommandations du cardinal auprès de notre grand inquisiteur.

Ainsi se termine ma première partie de Dark Heresy.
image

Advertisements
Catégories : Mes parties de Jeux de Rôles | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :